Twitter renforce la sécurité des comptes des "politiciens importants"

18 septembre 2020 à 10h53
2
Exemple de la notification que les comptes vont recevoir © Twitter

Alors que les élections approchent à grands pas outre-Atlantique, Twitter a annoncé plusieurs mesures dans le but de renforcer la sécurité des comptes liés à la politique. 

Il semblerait que le piratage massif dont a été victime le réseau social au mois de juillet dernier ait laissé de profondes marques, et que tout soit fait pour éviter un tel fiasco à nouveau. Pour rappel, les comptes de personnalités telles que Barack Obama ou encore Joe Biden avaient alors posté des tweets dans le but de mener une immense arnaque au Bitcoin. 

Tirer les leçons du passé

Dans un billet de blog, Twitter a révélé que les comptes du pouvoir exécutif des États-Unis, du Congrès, des gouverneurs, des sénateurs, des secrétaires d’État, des campagnes présidentielles, ainsi que des organes de presse principaux et des journalistes politiques allaient recevoir très prochainement une notification de la part du réseau social leur spécifiant les mesures de sécurité à venir. 

Il leur sera ainsi demandé d’utiliser un mot de passe complexe, et seront obligés de s’exécuter lors de leur prochaine connexion. Ils vont également devoir activer l'authentification à deux facteurs, tandis que Twitter va activer la protection des réinitialisations de mot de passe par défaut. Cette fonctionnalité permet notamment d’éviter un changement de mot de passe non voulu. 

« Les électeurs, les candidats politiques, les élus et les journalistes se fient chaque jour à Twitter pour partager et trouver des nouvelles et des informations fiables sur l'élection, et nous prenons au sérieux nos responsabilités envers eux. Alors que nous tirons les leçons des incidents de sécurité passés et que nous mettons en œuvre des changements, nous nous efforçons également de maintenir des comptes de haut niveau sur Twitter en toute sécurité pendant les élections américaines de 2020 », a déclaré Twitter. 

Un potentiel hack pourrait avoir de lourdes conséquences

Davantage de mesures vont être déployées dans les semaines qui arrivent, assure le réseau social. Les systèmes d’alerte et de détection en cas d’activité suspecte vont être améliorés, il en est de même pour les mécanismes de défense lors d’une tentative de connexion malveillante. 

Cette année, Twitter avait déjà lancé des fonctionnalités dans le but de combattre la désinformation sur la plateforme. Cette dernière ajoute désormais une étiquette sur les comptes de médias contrôlés par un État, et signale les tweets trompeurs ou mensongers. La firme passe à la vitesse supérieure avec ces nouvelles mesures, et espère éviter le potentiel hack d’une personnalité politique, qui pourrait avoir des conséquences dramatiques compte tenu du contexte difficile dans lequel se trouvent actuellement les États-Unis. 

Source : Twitter, The Verge

Modifié le 18/09/2020 à 11h50
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Abus de position dominante : la justice américaine ouvre une procédure contre Google
Control Ultimate Edition nécessite une connexion internet pour son installation sur Xbox
PAC-MAN est de retour pour ses 40 ans, avec 64 joueurs en simultané et en exclu Stadia
Salto : interface, contenus, fonctionnalités... promesses tenues ? Nos premières impressions en vidéo !
Coinbase publie son premier rapport sur la transparence
Forfait mobile : tout savoir des offres sur les forfaits 4G sans engagement
Halo The Master Chief Collection : un patch Xbox Series X | S dès novembre
Porsche fait évoluer la gamme Panamera, la Turbo S E-Hybrid frôle les 700 chevaux
Un forfait 4G avec 100 Go à moins de 10€, c'est possible !
Le lancement d’Ethereum 2.0 pourrait avoir lieu dans les 6 à 8 prochaines semaines
scroll top