Twitter lance son "Centre de transparence" pour informer de ses mesures et modifications

20 août 2020 à 16h30
0
twitter-monde-smartphone.png © Pixabay

Le réseau social à l'oiseau bleu troque son rapport semestriel sur la
transparence pour un hub plus ergonomique centralisant toutes les
données de l'entreprise : nombre de requêtes des gouvernements, chiffres sur la suppression des discours de haine sur la plateforme, graphiques sur chaque pays, communiqués, etc.

Une nouvelle plateforme bienvenue, tant pour la visibilité qu'elle apporte à ces informations que pour la quantité de données dévoilées. Voyons quelles sont les dernières données de Twitter et comment explorer ce nouveau site.

Graphiques et données à tout va

Depuis 2012, le rapport semestriel de transparence de Twitter détaille
l'ensemble des tendances en ce qui concerne les demandes légales et
l'application des règles de Twitter. On y trouve des chiffres sur les demandes relatives à la propriété intellectuelle, aux demandes effectuées par les gouvernements ou la justice, aux données sur la haine en ligne ou à l'évolution des politiques de l'entreprise. Le rapport fournit également un aperçu des mesures prises ou non par Twitter en fonction de ces demandes.

En un mot, ce nouveau site appelé Twitter Transparency regroupe tous ces éléments de manière plus ergonomique, sous la forme de modules dédiés et de graphiques. On retrouve une compilation des anciens rapports, des visualisations de données permettant de comparer chaque pays, un historique des mises à jour et moments forts, une catégorie sur les politiques de l'entreprise ou encore une sorte de sorte de FAQ sur les termes utilisés par l'entreprise.

Twitter © Twitter

Disponible en anglais pour le moment, ce Centre de la transparence devrait prochainement être traduit dans plusieurs langues, dont le français. « Notre objectif avec cette évolution est d'apporter des rapports sur la transparence plus compréhensibles et accessibles au grand public », note l'entreprise dans un article de blog.

Que dit le dernier rapport sur la transparence ?

Le dernier rapport, qui porte sur la période de juillet à décembre 2019, est donc accessible depuis ce nouvel espace. On peut y voir que sur cette période, les demandes d'informations de gouvernements ont augmenté de 21 %, soit près de 8 900. En revanche, le compliance rate, c'est-à-dire le nombre de demandes acceptées par Twitter, a chuté de 15 %.

Si l'on se rend sur le graphique dédié à la France, en scrollant tout en bas de la page d'accueil du Centre de transparence, on découvre que le gouvernement a fait 1 057 demandes à Twitter, ce qui nous positionne en troisième position après les États-Unis et le Japon. Les demandes de suppression de tweets par la justice ont été portées à 421 en France sur cette période.

Twitter © Twitter

Beaucoup d'autres chiffres sont intéressants. On relèvera l'augmentation du nombre d'actions prises par Twitter contre les discours de haine, qui
augmentent de 47 % par rapport premier semestre 2019, soit des mesures prises contre 2,3 millions de comptes. Notons aussi que près de 900 000 comptes ont été suspendus et que 2,9 millions de tweets ont été supprimés par la plateforme.

Source : Twitter

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le casque audio sans fil Beats solo 3 à petit prix chez la Fnac !
Un événement MSI le 3 septembre, une nouvelle gamme portable en chemin ?
Productivity : Razer travaille avec Humanscale sur des périphériques ergonomiques
Brave : la synchronisation désormais plus large entre Android et les versions desktop
RED by SFR : une promotion idéale pour la rentrée scolaire sur le forfait mobile 80Go de data !
PS5 : la console s'offre un premier spot TV
Une chute de prix anticipée pour les SSD et la RAM dans les mois à venir
Fitbit : les nouvelles Versa 3 et Sense fuitent en photo
AliExpress organise un marathon de livestreaming, mêlant e-commerce et divertissement
Intel reste optimiste vis-à-vis de la loi de Moore
Haut de page