Google veut répondre aux questions des internautes avant qu'ils ne les posent

le 28 novembre 2012 à 15h24
0
Google teste un système destiné à répondre aux questions que les internautes et mobinautes sont susceptibles de se poser... avant qu'ils ne se les posent ! Un système pour le moment expérimenté auprès d'un petit nombre d'utilisateurs, qui prend notamment en compte la géolocalisation.

00FA000005105912-photo-logo-google-search.jpg
Tom Simonite, du site Technology Review, explique avoir été démarché par Google de manière plutôt étonnante : « Pendant trois jours, le mois dernier, à huit reprises chaque jour à des moments différents, mon téléphone a sonné et Google demandait alors "Qu'est-ce que vous avez voulu savoir récemment ?" » explique le journaliste. La démarche de Google, basée sur 150 testeurs effectuant une routine quotidienne, visait à comprendre les besoins cachés des utilisateurs pour mieux répondre à des questions qu'ils ne se posent pas - où dont la réponse n'est pas suffisamment importante à leurs yeux pour qu'ils lancent une recherche sur leur téléphone.

La démarche de Google est encore à affiner mais, pour l'heure, elle passe par le mobile, notamment par la géolocalisation. Parmi les questions posées par Simonite se trouvait celle liée à la longueur de la file d'attente des gens désireux d'acheter un sandwich dans le supermarché de son quartier, lors de la pause de midi. Ce type d'information pourrait être donné lorsqu'un utilisateur passe à côté d'un magasin, par exemple : elle nécessiterait néanmoins une démarche d'information de la part du commerçant, mais pourrait avoir un impact sur la fréquentation du lieu.

Mais Google vise clairement plus loin, même si l'entreprise n'est pas encore prête à véritablement en dire plus. « Nous avons souvent dit que le moteur de recherche parfait donnera à l'utilisateur exactement ce qu'il veut au bon moment, sans qu'il ait forcément à le demander » explique Jon Wiley, un responsable de l'expérience utilisateur chez Google. L'arrivée prochaine des Google Glass, qui exploitent la réalité augmentée et connectée, est une piste intéressante pour exploiter ce type d'idée. A noter également que la firme de Mountain View propose déjà de l'information contextuelle en temps réel avec Google Now, une fonction intégrée à Jelly Bean.

Il faudra sans doute encore quelques années avant que Google puisse anticiper concrètement les besoins des internautes et des mobinautes, mais l'entreprise y travaille déjà : reste à savoir quelle forme le résultat prendra, et dans quelle mesure cela touchera l'utilisateur.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Services Google
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

Incredibox : le jeu de beatbox musical français qui cartonne
Google Assistant : la mémorisation automatique du stationnement réactivée
Iliad, maison mère de Free, partenaire du projet de cryptomonnaire de Facebook
Salon du Bourget - L’avion électrique d’easyJet et de Wright Electric dans les airs dans 10 ans
L'application de bureau Twitter de nouveau disponible pour les utilisateurs de macOS
Une base de données laisse filer les informations professionnelles d'1,6 million de personnes
L'application Google teste l'affichage des signets pour ses résultats vidéo
Huawei s'attend à une
Le Motorola One Action fuite : triple module photo, écran 21/9 et SoC Exynos à prévoir
Google est un mauvais copieur, piégé par Genius, à qui il vole les paroles de chanson
scroll top