Google : 900.000 serveurs, 0,01% de l'électricité mondiale

02 août 2011 à 09h04
0
00442324-photo-datacenter.jpg
Jonathan Koomey, un professeur de l'université de Stanford, s'est penché sur l'électricité utilisée par les data centers à travers le monde. Son étude, résumée par un article du New York Times, souligne que les serveurs des grandes entreprises sont moins gourmands que prévu, notamment en raison d'efforts réalisés pour économiser de l'énergie.

Jonathan Koomey explique ainsi que « l'électricité utilisée par l'ensemble des data centers en 2010 se situe entre 1,1 et 1 ,5% de la consommation globale d'électricité ». Pour les USA uniquement, le pourcentage se situe entre 1,7 et 2,2%, une fourchette bien plus basse que les estimations réalisées en 2007 par l'Environmental Protection Agency qui considérait que, l'évolution du parc informatique aidant, la consommation aurait dû doubler entre 2005 et 2010. Or, au final, elle n'a augmenté « que » de 56% au niveau mondial, et « que » de 36% aux Etats-Unis.

Le rapport de Koomey, repris par le New York Times, explique ce constat par la crise économique qui a entrainé la réduction des parcs de serveurs, mais également par le développement de la virtualisation, qui permet d'exploiter plusieurs programmes sur une même machine, ainsi que par l'élaboration de composants moins gourmands en énergie, tout simplement.

A titre d'exemple, le professeur de Stanford cite Google, dont les 900 000 serveurs ne consomment « que » 0,01% de l'électricité mondiale, malgré les chiffres colossaux souvent annoncés par la firme - 48 heures de vidéo envoyées chaque minute sur Youtube, 20 millions de membres sur Google+...

Si, globalement, ce constat peut s'avérer rassurant, l'avènement du cloud computing pourrait rapidement venir faire gonfler les statistiques. « Les chiffres ont du sens, mais ils ne doivent pas être pris comme une indication globale du problème. Il est certain que la consommation d'énergie augmente, et cela doit être le problème de tous » a commenté Kenneth Brill, un consultant en industrie interrogé par le NY Times.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top