Google en légère baisse aux Etats-Unis

19 août 2010 à 10h43
0
L'institut de mesure d'audience ComScore vient, une nouvelle fois, de livrer ses constatations sur le secteur de la recherche sur Internet. Bien que Google soit toujours largement en tête sur le territoire des Etats-Unis, une lente érosion semble être à l'œuvre.
00A0000003467138-photo-google-06.jpg

Google aurait donc perdu 1 point par rapport au mois de juin pour situer sa part de marché autour de 61,6 % des requêtes. Le concurrent le plus proche, Yahoo!, plafonne à 20,1 %, Bing à 12,6 %. La domination de Moutain View reste donc encore bien présente.

Le marché reste donc globalement stable aux Etats-Unis, l'institut Comscore en a profité pour confronter ses méthodes d'analyse estimant que Bing et Yahoo bénéficiaient d'une hausse de leur audience du fait des recherches contextuelles. Après une mise à jour des méthodes, les résultats sont similaires, ils confirment la bonne santé de Google malgré une tendance à la baisse.

Pour autant, hors de ses frontières, Google reste largement devant les autres moteurs. Mais à domicile, la firme pourrait avoir atteint son rythme de croisière en matière de requêtes.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
scroll top