Facebook corrige un outil de recherche qui permettait des requêtes un peu trop poussées

18 juin 2019 à 06h34
2
Facebook à la loupe_cropped_406x406

La semaine passée, Facebook a discrètement modifié des fonctionnalités, notamment en ce qui concerne les recherches faites sur le site et permettant de retrouver des publications à partir d'un mot-clé et d'une période précise.

Ça y est : Facebook a enfin décidé de s'occuper des données personnelles.

Facebook a modifié son outil « Graph Search »

Avec l'outil sémantique « Graph Search » (recherche de graphes), les internautes pouvaient recueillir des informations venant de profils publics au sein du réseau social, simplement en tapant un mot-clé ou une phrase complétée de dates. Il était ainsi possible de retrouver des posts d'utilisateurs, de savoir qui avait liké telle page, à telle date, qui habitait une certaine ville ou encore les lieux visités par des utilisateurs en particulier.

Journalistes ou chercheurs, vont certainement devoir s'adapter et renoncer à cet outil. En effet, il apparaît qu'utiliser cette méthode pour effectuer des recherches et récolter des informations dans le cadre d'enquêtes était bel et bien d'usage. Henk Van Ess, expert de la recherche via les réseaux sociaux et également membre de Bellongcat, un site de journalisme d'investigation, a déclaré : « la plupart des outils sont en panne » - ce qui s'avère gênant car ils étaient utiles pour la recherche d'informations. Le chercheur avait d'ailleurs publié sur son site des méthodes pour réaliser ces fameuses recherches dans les publications publiques.

Facebook met l'accent sur la confidentialité après de nombreux incidents

Le réseau social s'est justifié des modifications apportées, affirmant avoir agi pour des raisons de vie privée. Facebook a ainsi tenu à éviter que l'outil ne soit utilisé par des personnes aux intentions incertaines.

Après plusieurs scandales liés à l'utilisation et la protection des données de ses utilisateurs, Facebook a visiblement décidé qu'il était temps de stopper les utilisations abusives de la fonctionnalité de recherche.

Source : Vice

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
0
twist_oliver
“hé les gars, apparemment notre outil en accès libre permet de faire des recherches que d’ordinaire on vend des millions”<br /> “oups… suspendez tout quelles qu’en soient les conséquences pour le business de certains”
ares-team
@twist_oliver : Je pense la même chose que toi.<br /> Car l’article précise bien que cela ne touche que les Profils Publics:<br /> “…les internautes pouvaient recueillir des informations venant de profils publics au sein du réseau social…”<br /> Il n’y a donc aucun problèmes de confidentialité, vu que ce sont que les profils Publics qui sont touché et non les Profils Privés.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Le piratage sportif en forte diminution : la victoire de l'ARCOM
Comment Intel et Samsung se préparent à l'arrivée des PC déroulables
Les écouteurs sans-fil Devialet Gemini sont disponibles à très bon prix chez Fnac !
Netflix Jeux : les pseudos de joueurs arrivent !
Brave vous permet maintenant de copier un lien
L'un des meilleurs VPN sur le marché à -83%, c'est une offre signée Cyberghost !
Windows 11 22H2 : certains PC Intel n'y auront pas droit tout de suite, voilà pourquoi
Instagram quadruple la durée de ses Stories
Économisez pas moins de 400€ sur le PC portable HP Envy 17,3
Avec ce coupon, votre nouveau casque gaming HyperX Cloud est à prix cassé !
Haut de page