Le salaire médian d'un stagiaire chez Facebook est de... 8000 dollars par mois

26 mai 2019 à 07h30
10
Stage Facebook
Tero Vesalainen / Shutterstock.com

Les stages ne sont pas toujours sous-payés, tout dépend de l'entreprise et du pays. D'après une étude, Facebook offrirait une rémunération médiane de 8 000 dollars par mois à ses stagiaires aux États-Unis. Un chiffre sans commune mesure avec la gratification moyenne en France, et même avec le salaire médian américain. Et le réseau social n'est pas un cas isolé.

Le stage, nouvelle forme d'exploitation ? Cette interrogation revient souvent, dans la mesure où certaines entreprises semblent s'appuyer sur ce système pour réduire leurs frais de personnel. Mais d'autres sociétés offriraient, au contraire, des conditions très avantageuses à leurs stagiaires.

Près de deux fois le salaire médian aux États-Unis

C'est notamment le cas de Facebook, aux États-Unis. En effet, une étude de Glassdoor, site permettant d'évaluer son entreprise, révèle que le réseau social offrirait à ses stagiaires une rémunération médiane de 8 000 dollars par mois (un peu plus de 7 160 euros) ! À titre de comparaison, le salaire mensuel médian d'un employé à temps plein aux États-Unis, pour l'ensemble des métiers recensés sur le site, s'élève à 4 400 dollars.

Cependant, les stages concernés chez Facebook ne correspondent pas du tout au cliché « café - photocopieuse ». Il s'agit plutôt de missions nécessitant des compétences techniques poussées, par exemple en data science ou en génie logiciel. Et les offres publiées exigent parfois une première expérience. Dans un autre contexte, ces stages pourraient donc constituer des postes à temps plein dans d'autres sociétés. De plus, ces chiffres sont à mettre en perspective avec le salaire médian proposé par le réseau social, qui approche les 20 000 dollars par mois.

Payer pour attirer les meilleurs talents

Qu'est-ce qui pousse Facebook à proposer de telles rémunérations ? S'agit-il d'un moyen d'attirer les stagiaires malgré les scandales ? Pas forcément, dans la mesure où cette pratique n'est pas nouvelle. En revanche, cela permettrait au réseau social de convaincre les meilleurs talents car les entreprises de la tech auraient de plus en plus de mal à trouver du personnel hautement qualifié pour atteindre leurs ambitions.

D'ailleurs, Facebook ne semble pas être la seule société de ce type à utiliser l'argument financier pour séduire les étudiants. Le top 5 des employeurs proposant les meilleures rétributions de stage est en effet complété par : Amazon (7 725 dollars/mois en médiane), Salesforce (7 667 dollars/mois), Google (7 500 dollars/mois) et Microsoft (7 250 dollars/mois). Et Apple n'est pas très loin derrière (6 667 dollars/mois).

Des chiffres qui ont de quoi donner le tournis aux stagiaires en France. D'après une enquête menée fin 2018, ceux-ci toucheraient une gratification moyenne de... 747 euros par mois.

Source : Vox
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Audi se connecte aux feux de circulation en Europe, deux ans après les US
Les Google Glass 2 sont disponibles pour les entreprises
Facebook : 2 milliards de comptes supprimés en 2019
Le stockage gratuit de Samsung Cloud passe de 15 à 5 Go
Apex Legends n'en finit plus de chuter
Microsoft brevette un système automatisé de génération de carnet de voyage
Un nouveau kilo, Huawei, SFR, Parcoursup : les actualités tech' de la semaine
LG veut être neutre en émissions carbone d'ici à 2030 et explique comment
Star Wars : après l'échec de Solo, Lucasfilm abandonne les spin-off
Où en est la législation française sur les travailleurs d'Uber, Deliveroo et consorts ?
Haut de page