Le salaire médian d'un stagiaire chez Facebook est de... 8000 dollars par mois

le 26 mai 2019 à 07h30
0
Stage Facebook
Tero Vesalainen / Shutterstock.com

Les stages ne sont pas toujours sous-payés, tout dépend de l'entreprise et du pays. D'après une étude, Facebook offrirait une rémunération médiane de 8 000 dollars par mois à ses stagiaires aux États-Unis. Un chiffre sans commune mesure avec la gratification moyenne en France, et même avec le salaire médian américain. Et le réseau social n'est pas un cas isolé.

Le stage, nouvelle forme d'exploitation ? Cette interrogation revient souvent, dans la mesure où certaines entreprises semblent s'appuyer sur ce système pour réduire leurs frais de personnel. Mais d'autres sociétés offriraient, au contraire, des conditions très avantageuses à leurs stagiaires.

Près de deux fois le salaire médian aux États-Unis


C'est notamment le cas de Facebook, aux États-Unis. En effet, une étude de Glassdoor, site permettant d'évaluer son entreprise, révèle que le réseau social offrirait à ses stagiaires une rémunération médiane de 8 000 dollars par mois (un peu plus de 7 160 euros) ! À titre de comparaison, le salaire mensuel médian d'un employé à temps plein aux États-Unis, pour l'ensemble des métiers recensés sur le site, s'élève à 4 400 dollars.

Cependant, les stages concernés chez Facebook ne correspondent pas du tout au cliché « café - photocopieuse ». Il s'agit plutôt de missions nécessitant des compétences techniques poussées, par exemple en data science ou en génie logiciel. Et les offres publiées exigent parfois une première expérience. Dans un autre contexte, ces stages pourraient donc constituer des postes à temps plein dans d'autres sociétés. De plus, ces chiffres sont à mettre en perspective avec le salaire médian proposé par le réseau social, qui approche les 20 000 dollars par mois.

Payer pour attirer les meilleurs talents


Qu'est-ce qui pousse Facebook à proposer de telles rémunérations ? S'agit-il d'un moyen d'attirer les stagiaires malgré les scandales ? Pas forcément, dans la mesure où cette pratique n'est pas nouvelle. En revanche, cela permettrait au réseau social de convaincre les meilleurs talents car les entreprises de la tech auraient de plus en plus de mal à trouver du personnel hautement qualifié pour atteindre leurs ambitions.

D'ailleurs, Facebook ne semble pas être la seule société de ce type à utiliser l'argument financier pour séduire les étudiants. Le top 5 des employeurs proposant les meilleures rétributions de stage est en effet complété par : Amazon (7 725 dollars/mois en médiane), Salesforce (7 667 dollars/mois), Google (7 500 dollars/mois) et Microsoft (7 250 dollars/mois). Et Apple n'est pas très loin derrière (6 667 dollars/mois).

Des chiffres qui ont de quoi donner le tournis aux stagiaires en France. D'après une enquête menée fin 2018, ceux-ci toucheraient une gratification moyenne de... 747 euros par mois.

Source : Vox
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

General Motors envisage... un Hummer 100% électrique
Les vélos et trottinettes électriques bientôt légales dans l'état de New York
Radar 360° et caméra arrière, Damon pousse l'innovation sur ses motos électriques
Dr.Mario World arrive le 10 juillet sur iOS et Android
Volkswagen garantira les batteries de l'ID.3 pendant 8 ans : une première
Selon Kuo, Apple proposerait à nouveau un smartphone compact en 2020
RCS : le successeur du SMS arrive et c'est Google qui s'en charge
Salon du Bourget - Drones : Dassault et XSun présentent un prototype autonome à alimentation solaire
Test du Jabra Elite 85h : un casque Bluetooth performant dans tous les domaines
Libra : ce qu'il faut savoir sur la cryptomonnaie annoncée de Facebook
scroll top