Facebook propose un module de vérification de la confidentialité

05 septembre 2014 à 10h31
0
Bien décidé à rassurer ses utilisateurs quant au bon respect de leurs informations personnelles, Facebook inaugure un nouveau module de vérification de la confidentialité, qui commence d'ores et déjà à s'afficher sur les écrans des internautes.

Après les polémiques diverses et variées dont ses options dédiées à la confidentialité ont fait l'objet, Facebook souhaite lever toute ambiguïté et montrer à ses utilisateurs qu'ils ont bien la main sur la façon dont leurs informations personnelles sont accessibles sur le réseau social.

Le service généralise ainsi cette semaine un module de vérification de la confidentialité (privacy checkup) jusqu'ici réservé aux nouveaux inscrits. En trois étapes, il permet aux internautes de confirmer qui peut accéder à leurs publications par défaut (uniquement les amis par exemple) ainsi que les applications tierces autorisées à accéder au profil. Enfin, il répertorie les données de profil, en précisant à chaque fois qui est susceptible de les consulter. Accessible via le menu de configuration du réseau social, ce module est également susceptible d'apparaître sous la forme d'une fenêtre pop-up lors de la connexion via un navigateur Web.

En parallèle, Facebook indique continuer à travailler sur l'ergonomie des « sélecteurs » qui permettent de déterminer par qui doit pouvoir être lue une publication, sur mobile comme sur ordinateur.

0190000007597405-photo-facebook-v-rification-de-la-confidentialit.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins
scroll top