Introduction en bourse de Facebook : la SEC n'a pas trouvé de preuves d'irrégularités

22 octobre 2012 à 13h08
0
Lors de l'introduction en bourse de Facebook, des sources anonymes avaient expliqué qu'une recommandation avait été envoyée à certains cabinets d'analyse financière afin qu'ils revoient leurs prévisions au sujet de la croissance du titre du réseau social. Le gendarme américain de la bourse, la SEC, n'apporte pourtant pas la preuve d'éventuelles irrégularités.

00F0000005167664-photo-visuel-ipo-facebook-chiffres.jpg
En mai dernier, suite à l'introduction de Facebook en bourse, plusieurs sources anonymes de l'une des banques chargées de l'introduction en Bourse du titre publiaient des informations sur cet évènement. Ces sources expliquaient alors que le réseau social aurait demandé aux cabinets d'analyse de revoir à la baisse leurs prévisions sur la croissance future de Facebook, notamment dans le secteur du mobile.

Cette recommandation aurait ainsi été envoyée le 9 mai dernier, soit à la date de modification du dossier S1 censé documenter les marchés financiers américains sur la santé de la société. La SEC, le gendarme boursier américain a mené l'enquête mais indique n'avoir trouvé aucune preuve au sujet de ces publications d'informations.

Selon Bloomberg, la procédure entamée par la SEC (Securities Exchange Commission) n'est pas encore terminée. Toutefois, Facebook ne devrait pas payer d'amende tant que les faits ne sont pas avérés. De son côté, la SEC cherche toujours à savoir si les investisseurs n'ont pas été touchés par la publication d'informations trompeuses par les courtiers.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Google : le détail de la conférence du 29 octobre dans la nature
Airbnb : Peter Thiel investirait 150 millions de dollars (màj)
Un fond d'investissement européen rachète Ancestry.com
Windows 8 : plus de 1000 machines certifiées dans les tuyaux
Japon : Apple gagne une victoire contre Samsung
Philips : de solides résultats tirés par toutes les divisions
Joe Mobile : lancement le 23 octobre par SFR
Microsoft annonce avoir vendu 70 millions de Xbox 360
Folding@home et PS3 : Sony met fin à son partenariat avec l'université de Stanford
Yahoo : nouvelles acquisitions en vue ?
Haut de page