Meta voulait un talkie-walkie pour Facebook... Cela va lui coûter 174 millions de dollars pour violation de brevet

26 septembre 2022 à 18h30
5
justice-tribunal-cour.png © Pixabay
© Pixabay

Voxer, l'entreprise de développement d'applications pour smartphones notamment à l'origine de Walkie Talkie, vient de remporter son procès contre Meta.

L'entreprise de Mark Zuckerberg était en effet accusée de violer des brevets pour inclure la technologie de Voxer dans ses Facebook et Instagram Lives. Condamnée à payer 174,5 millions de dollars d'amende, elle a déjà prévu de faire appel du jugement.

La justice a tranché, Meta va devoir payer

Walkie Talkie est une application qui a été lancée en 2011 et dont l'utilité est facile à deviner : plusieurs amis ou contacts peuvent se connecter sur la même fréquence et avoir une discussion vocale en direct. L'entreprise, fondée par un vétéran de l'Afghanistan qui souhaitait notamment que cette app puisse être utilisée sur le champ de bataille, vient de gagner un premier procès contre Meta, accusée d'avoir utilisé ses brevets sans son autorisation. Des représentants de Voxer auraient, dès 2016, tenté d'en discuter avec Facebook pour obtenir un accord. Mais personne ne les a écoutés avant qu'ils se retrouvent dans un tribunal du Texas. Celui-ci a fini par trancher : le brevet n'a pas été respecté, et Meta devra payer 174,5 millions de dollars.

Un porte-parole du groupe a d'ores et déjà annoncé qu'il prévoyait de faire appel : « Nous estimons que les documents présentés à la justice ont prouvé que Meta n'avait pas enfreint les brevets de Voxer. »

Une stratégie pourtant maintes fois éprouvée par Meta

Selon les documents à la disposition du tribunal, des responsables de chez Facebook auraient approché Voxer peu de temps après la sortie de l'application, avec l'objectif de travailler ensemble sur certains services. La collaboration ne s'est cependant pas faite, et les négociations ont donc été rompues, mais pas avant que Voxer ait partagé son brevet avec le réseau social.

Comme à chaque fois que le géant américain ne parvient pas à obtenir l'accord qu'il souhaite auprès d'une autre société, Meta a dès lors considéré la beaucoup plus petite entreprise de développement comme un concurrent. En conséquence, il l'a notamment privée de la plupart des fonctionnalités de son réseau social. Et pourtant, la technologie de Walkie Talkie a tout de même été intégrée à Facebook Live et Instagram Live. Coutumière du fait, l'entreprise de Mark Zuckerberg reprend régulièrement les fonctionnalités de ses concurrents qui rencontrent du succès. Les Stories copiées sur Snapchat et les Reels inspirés de TikTok n'en sont que les exemples les plus connus. Mais cette fois-ci, Meta n'a même pas pris la peine de développer un clone natif de l'application : elle a tout simplement repris le brevet partagé par Voxer.

Malgré l'amende considérable de 174,5 millions de dollars réclamée, il n'est cependant pas certain que celle-ci fasse changer Meta de pratiques, tant l'entreprise est aujourd'hui habituée des tribunaux et des amendes parfois beaucoup plus conséquentes.

Sources : Tech Crunch, Capital

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
6
Titan
De toute façon au final, c’est Madame Michu qui va devoir payer pour montrer ses chats
norwy
Plus la justice gratte, plus la justice en trouve… Qu’ont-ils inventé au final ?
Martin_Penwald
Oui, enfin, ça montre surtout que le concept de brevet logiciel est complètement coin. C’est comme IRC, mais avec de la voix au lieu de texte. Il n’y a pas besoin d’être un génie pour y penser.<br /> Il n’y a qu’à chercher PTT LTE pour trouver pléthore d’offres du genre, certes pas sur Facebook, mais ça ne change rien.
Belgarath
« La collaboration ne s’est cependant pas faite, et les négociations ont donc été rompues, mais pas avant que Voxer ait partagé son brevet avec le réseau social. »<br /> Ils sont un tantinet innocents, chez Voxer, partager le brevet avant de toucher le grisbi, les truffes.
mobi12
Tout à fait, partager un brevet logiciel, (donc une idée de développement) n’apporte aucune information technique. Le système de propriété intellectuelle aux US est complètement dévoyé, une idée delirante ou realisable et on fait un brevet. Une station service spatiale pour recharger les fusées on dépose un brevet en espérant etre le premier.<br /> Un systeme de robots volants automatisés pour arroqer les deserts et les transformer en prairie verdoyante, vite un brevet Quelqu’un l’a déjà fait ? Jajoute donc robots travaillant de manière concertée et hop un nouveau brevet.<br /> Pour une fois c’est le petit qui gagne. Sans doute que son côté ancien combattant a joué…
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Grosse réduction sur le pack Amazon Echo Dot 5 avec une prise connectée Meross Smart Plug
Quand Amazon s'Inspire de TikTok : fausse bonne idée ou pas ?
Un antivirus hyper efficace et gratuit ? Voici la bonne solution
Apple iPhone 14 Plus : une jolie baisse de prix chez Amazon avant Noël
Chrome : Google annonce un mode économie d'énergie et de mémoire !
Elon Musk a transformé des bureaux de Twitter en chambre... parce que le travail n'attend pas
Juste avant Noël, l'écran gamer Samsung Odyssey G3 chute à 145€
Le micro Trust Gaming GXT 258W Fyru est complètement bradé sur Amazon
Huawei Band 7 : le bracelet connecté chute à moins de 50€ juste avant Noël
Chez Twitter, Musk aurait fait renvoyer les femmes en priorité
Haut de page