L'illettrisme numérique touche 17% des Français

31 octobre 2019 à 10h30
0
graphique

L'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) a mené une enquête annuelle liée aux technologies de l'information et de la communication auprès des ménages. Résultats : l'illettrisme numérique touche en moyenne 17 % des Français.

À l'heure où Internet semble omniprésent dans notre quotidien, la dernière enquête publiée par l'Insee sur les technologies de l'information et de la communication auprès des ménages montre pourtant que l'illettrisme numérique, ou « illectronisme », touche encore une part de la population française. Mais avant de rentrer dans les détails, tâchons de définir le terme « illectronisme ».

Une personne sur quatre ne sait pas s'informer

Pour ce faire, l'institut français y va de sa petite définition : « désigne le fait de ne pas posséder les compétences numériques de base (envoyer des courriers électroniques, consulter ses comptes en ligne, utiliser des logiciels, etc.) ou de ne pas se servir d'Internet (incapacité ou impossibilité matérielle) », tout simplement. À savoir maintenant quel pourcentage de citoyens tricolores est concerné.


Internet

Au total, 17 % (16,5 plus précisément) de la population appartient à cette catégorie, lorsque « 38 % des usagers manquent d'au moins une compétence numérique de base, et 2 % sont dépourvus de toute compétence », peut-on lire. Plus précisément, « une personne sur quatre ne sait pas s'informer et une sur cinq est incapable de communiquer via Internet ». Étonnement, en 2019, « 15 % des personnes de 15 ans ou plus n'ont pas utilisé Internet au cours de l'année ».

Internet se démocratise chez les personnes âgées

Notons en revanche une hausse de l'utilisation quotidienne d'Internet entre 2009 et 2019 : 47 % il y a dix ans, contre 71 % aujourd'hui. Chez les personnes âgées de 75 ans ou plus, la pratique se démocratise : de 5 à 19 % entre 2009 et 2019. Bien que la majorité d'entre eux (64 %) ne se connecte pas au cours de l'année, quand d'autres (53 %) n'y ont même pas accès.


Autre donnée marquante, le pourcentage de Français incapables d'obtenir une information sur Internet, établie à 24 %. Plus globalement, l'Insee se focalise sur les raisons de l'absence d'équipement à domicile : le manque de compétence en est la principale (41 %), suivie du coût du matériel (32 %) ou de l'abonnement (27 %) et l'absence d'offre haut débit (5 %).

Source : Insee
10
9
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
En pleine pandémie de COVID-19, Trump menace de ne plus financer l'OMS
PS5 : Sony dévoile la manette DualSense
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
Yamaha présente trois amplificateurs rétro et des enceintes pour les audiophiles
Un vaste trou s'est formé dans la couche d'ozone au-dessus de l'Arctique
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
Les conseils de Hyundai pour maximiser la batterie de son véhicule électrique
COVID-19 : Lamborghini aussi se met à produire du matériel médical
scroll top