Les défenseurs de la vie privée sont perçus comme des paranoïaques solitaires

07 octobre 2018 à 20h25
0
Homme

Une récente étude portant sur les défenseurs de la vie privée montre que ces utilisateurs sont toujours perçus comme étant des paranoïaques ayant quelque chose à cacher. Force est de constater que ces derniers sont toujours la cible de stéréotypes péjoratifs.

Selon l'étude réalisée par le VPN HydeMyAss, près d'un quart (24%) des personnes interrogées pensent que les utilisateurs souhaitant défendre leur vie privée ont quelque chose à cacher. De la même façon, 21% jugent que les internautes qui ne sont pas prêts à dévoiler ce qu'ils font en ligne ne sont pas dignes de confiance, et 19% affirment que ces derniers seraient plus susceptibles que les autres d'avoir un casier judiciaire.

Portrait-robot : un homme paranoïaque et solitaire

Mais l'étude ne s'arrête pas là, puisque HydeMyAss a questionné les sondés sur les traits de caractère des défenseurs de la vie privée. Les personnes interrogées sont plus de la moitié (56%) à croire que ceux-ci visionnent des contenus pour adultes, 49% à les définir comme étant paranoïaques et 35% comme solitaires. Élément également intéressant, le fait que 63% pensent que les personnes intéressées par la défense de leur vie privée sur le net sont des hommes.

À télécharger :
HydeMyAss pour Windows

Les clichés ont la vie dure ?

Malgré ces résultats, près de la moitié (47%) des sondés indiquent que la protection de la vie privée est un droit de la personne indispensable. De la même façon, ils sont 84% à penser que les institutions (gouvernement, police...) peuvent accéder à leur historique en ligne sans qu'ils n'en soient informés. 50% des personnes interrogées déclarent également qu'elles ne partagent pas leur mot de passe, là où 31% ne sauvegardent pas leur mot de passe dans leur terminal ou leur navigateur.

Brad Poole, porte-parole de HideMyAss déclare : « Pourquoi exigeons-nous le respect de la vie privée hors ligne, mais nous méfions-nous de ceux qui la pratiquent en ligne ? Ce stéréotype inutile pourrait empêcher les internautes de protéger leur droit à la vie privée de façon uniforme et efficace [...] En n'appliquant pas les conseils de protection de la vie privée, nous troquons inconsciemment nos identités numériques et nos moments de vie contre une expérience plus pratique. Nous devons éliminer la stigmatisation associée à la protection de la vie privée en ligne, sinon nous renforçons la perception selon laquelle toute personne qui se soucie de sa vie privée mérite d'être mise en doute ».
10 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
Xavier Niel se dit prêt à investir 1,4 milliard de sa fortune personnelle dans Iliad-Free
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
Pourquoi Stadia ne sera pas intéressant avant un an
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées
La majorité des publicités anti-vaccins sur Facebook issue de seulement deux organisations

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top