Enlysée.fr, la boutique en ligne qui parodie la boutique officielle pour la bonne cause

Par
Le 25 septembre 2018
 0
enlysee.jpg

Peu après le lancement de la boutique en ligne de l'Élysée, un e-shop parodique baptisé Enlysée.fr a été lancé. Si le site web se moque de la version officielle, il indique également que les fonds seront reversés à des associations.

Ouvert ce week-end, la boutique en ligne « Enlysée, la boutique officielle du ruissellement » propose des produits relativement similaires à ceux de l'Élysée.

Une réaction à l'ouverture d'une boutique officielle

Pour rappel, la Présidence de la République a récemment ouvert un e-shop sur lequel il est possible de trouver de nombreux produits dérivés comme des mugs, des stylos ou des vêtements aux couleurs bleu, blanc, rouge.

Tous « made in France », les produits ont été commandés à des fournisseurs français tandis que les fonds sont dédiés à la rénovation du palais présidentiel, dont les travaux de la salle des fêtes devraient coûter un demi-million d'euros.

Selon les premiers chiffres, le site web a récolté près de 350 000 euros de recettes en trois jours seulement.

Une boutique pour « participer à restaurer la dignité nationale »

Néanmoins, la parodie se veut plus subversive que l'original, si bien que les produits proposés sont relativement similaires, mais que les messages ne sont pas les mêmes. Là où l'Élysée propose des tee-shirts avec l'inscription « croquignolesque » ou « poudre de perlimpinpin », la nouvelle version se tourne vers les messages « Je coûte un pognon de dingue » ou « Gaulois réfractaire ». Les prix sont également différents puisque les tee-shirts officiels coûtent 55 euros là où ils sont commercialisés à 20 euros en moyenne sur l'Enlysée.fr.

Comme expliqué sur le site web, ses fondateurs souhaitent « participer à restaurer la dignité nationale plutôt que d'offrir un ravalement de façade à un vieux palais ». De fait, les bénéfices seront reversés à des associations visant à aider les SDF pour que, cet hiver, personne ne soit « « dehors, ni dans la rue, ni dans les bois ! » ». Les associations concernées sont SALAM Nord/Pas-de-Calais et L'Auberge des Migrants. Les fondateurs précisent qu'ils cherchent à entrer en contact avec la fondation l'Abbé Pierre.

À l'origine du site web, une quinzaine de jeunes âgés de 25-30 ans, issus de Calais, Paris ou Lille expliquent : « Nous, on nous a dit qu'il fallait être des entrepreneurs. On l'a fait ! [...] Les Français aiment se moquer du président. On est dans cette tradition ! ».
Modifié le 25/09/2018 à 14h32
scroll top