Project Oxford : une IA qui détecte les émotions dans les photos

01 juin 2018 à 15h36
0
Après How-Old.net et TwinsOrNot.net, les développeurs de Microsoft dévoilent un nouvel algorithme d'analyse d'image, destiné cette fois-ci à identifier les émotions.

Le Project Oxford, initié en début d'année 2015, regroupe de nombreux outils destinés à aider les développeurs à optimiser leurs applications. L'un des principaux objectifs du programme est de rendre les interactions entre les utilisateurs et les services plus intelligentes, en proposant des API spécifiques. Parmi les outils proposés, on trouve notamment ceux qui ont servis à concevoir How-Old.net, qui propose d'estimer l'âge d'une personne à partir d'une photo, ou encore TwinsOrNot.net, destiné à calculer le pourcentage de ressemblance entre deux personnes.

Une nouvelle API vient de faire son apparition sur le site du projet : elle se nomme Emotion Recognition. Comme son nom l'indique, elle permet d'identifier les émotions d'une personne en se basant sur une photo. Les « scores » sont affichés en fonction du degré d'émotion relevé, sachant que 1 est le score maximum, et qu'il se divise selon les différentes émotions : La colère, le mépris, le dégoût, la peur, la joie, la neutralité, la tristesse et la surprise.

0320000008244544-photo-emotion-recognition.jpg

La page de l'API permet d'expérimenter l'algorithme avec ses propres photos. Une manière comme une autre de s'amuser un peu pour les internautes, et de faire parler du projet Oxford pour Microsoft.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

iPhone 6 : un prototype (?) en vente sur eBay pour 7 000 dollars
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
L'Ukraine dans le noir à cause d'un virus informatique ?
Tesla Model S 75 kWh : plus autonome, mais plus chère
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page