Les Français passent en moyenne 12 heures par semaine sur le Web

10 décembre 2013 à 17h49
0
Dans une enquête réalisée à la demande de l'ARCEP et du Conseil Général de l'Economie, de l'Industrie, de l'Energie et des Technologies (CGEIET), le CREDOC met en avant la très forte pénétration des appareils connectés dans le quotidien des Français, et ce malgré la crise.

00FA000005904652-photo-les-tablettes-doublent-les-pc.jpg
Réalisée en juin dernier auprès d'un échantillon de 2 215 personnes âgées de 12 ans et plus, l'enquête (PDF) du Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie (CREDOC) montre que si les Français se restreignent sur certains postes de budgets, « les consommateurs parviennent à dégager des marges de manœuvre pour financer leur acquisition d'équipements électroniques et les abonnements téléphoniques et internet afférents ».

L'électronique et les appareils de communication ont ainsi le vent en poupe : 83% des 12 ans et plus déclarent disposer d'un ordinateur chez eux (contre 81% en 2012), et 81% sont connectés à Internet (contre 78% l'année dernière). 36% des foyers possèdent, par ailleurs, plus d'un ordinateur.

Une progression impressionnante des tablettes et smartphones

Plus notable encore, l'évolution de la présence des smartphones et tablettes chez les Français. Côté tablette, 8% déclaraient en posséder une en 2012, et 17% font de même cette année, soit une adoption qui a doublée en 12 mois. Du côté des smartphones, 17% affirmaient en posséder un en 2011, 39% le font en 2013.

0226000006938938-photo-credoc-2013-1.jpg

Parmi les possesseurs d'une tablette et/ou d'un smartphone, 43% sont mobinautes. Sur les 63% des Français qui déclarent se connecter chaque jour à Internet, 37% le font en mobilité. A domicile également, les smartphones et tablettes sont très utilisés : 33% les emploient pour surfer en Wi-Fi chez eux, et 27% utilisent leur réseau mobile.

12 heures d'Internet chaque semaine

Autant de constats qui placent la France dans le peloton de tête des pays européens utilisant Internet à domicile : 77% des ménages français disposent d'une connexion Internet, là où la moyenne européenne est de 68%. Les champions sont les Suédois (93%) et les Grecs arrivent derniers (51%).

On note enfin que si les Français surfent en moyenne 12 heures par semaine, certaines catégories de la population n'utilisent pas le Web. 90% n'ont pas le Bac, 44% disposent de revenus inférieurs à moins de 1 500 euros par mois, et 78% sont âgés de plus de 60 ans. En somme, si la fracture numérique tend à se réduire considérablement, elle n'est pour autant pas près de disparaître.

0226000006938954-photo-credoc-2013-2.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Voitures électriques : au Q3 2019, les ventes mondiales ont chuté de 10 %
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
Recyclage, consommation et énergie, la technologie est-elle un problème... ou une solution ?
Taxe GAFA : les USA prêts à taxer les produits français jusqu'à... 100 %
Apple renouvellerait ses iPhone deux fois par an à partir de 2021, et c’est une très mauvaise idée
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
L'Escobar Fold 1 : un smartphone pliable à 349 dollars par le frère de Pablo Escobar
Radars tronçons : le ministère de l'Intérieur mis en demeure par la CNIL
La Banque de France va tester une monnaie numérique nationale en 2020

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top