Anonymous souhaite lancer un concurrent de Wikileaks

26 octobre 2012 à 14h24
0
Le groupe de hackers Anonymous compterait lancer un service d'informations sensibles à l'image de Wikileaks, et ce dès la fin de l'année. Cette plateforme, nommée Projet Tyler, bénéficierait d'un fonctionnement décentralisé.

00C8000004152004-photo-anonymous.jpg
C'est dans une longue interview donnée au site The Voice of Russia qu'un représentant d'Anon donne des détails sur le projet, évoqué depuis près d'un an déjà. Son déploiement semble en bonne voie puisque le groupe souhaiterait le lancer le 21 décembre prochain, à 11h11.

A la manière de sites comme The Pirate Bay, le Projet Tyler devrait lui aussi être décentralisé, comme l'expliquait une vidéo diffusée en décembre 2011. L'idée étant de protéger contre la censure et la fermeture de serveurs d'hébergement cette nouvelle plateforme, décrite comme un « Wikileaks sous stéroïdes » : « l'objectif est de dénoncer la corruption et les malversations autour de la censure sur Internet » explique le porte-parole autoproclamé d'Anonymous au site russe.

Le Projet Tyler devrait se présenter sous la forme d'un « logiciel peer to peer chiffré sur lequel chaque élément révélé sera géré et partagé par ceux qui auront téléchargé et installé le logiciel. » Ainsi, il sera impossible de fermer la plateforme pour la faire taire, puisque tout sera automatiquement partagé entre ses utilisateurs.

La démarche d'Anonymous est d'éviter les mêmes risques que ceux qui pèsent depuis longtemps sur Wikileaks : le groupe de hacker estime que le site d'informations très médiatisé n'est tenu que par Julian Assange et que ce dernier, en raison de ses déboires judiciaires et de son manque de liquidités, pourrait décider d'arrêter les frais ou être contraint de le faire. Une situation qui entraînerait la chute de Wikileaks puisque, toujours selon Anon, seul Assange tire les ficelles.

Concernant le contenu que diffusera le projet, le hacker n'entre pas dans les détails, mais évoque « des informations secrètes qui embarrasseront sérieusement les gouvernements à travers le monde. » La date du 21 décembre 2012 choisie pour la mise en ligne de la plateforme a été choisie pour son symbole dans le calendrier maya, et non pour des raisons de croyance, explique le porte-parole.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
L'Europe s'est équipée de parcs éoliens offshore d'une capacité record de 3,6 GW en 2019
La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
Le Batman interprété par Robert Pattinson se dévoile en vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top