Aux Etats-Unis, ce Shiru Café propose de payer avec des données personnelles !

Par
Le 01 octobre 2018
 0
shiru cafe
Shiru Café Brown / Facebook

Le Shiru Cafe ressemble à n'importe quel autre café, pourtant, ce dernier n'accepte pas les paiements en cash, privilégiant les données personnelles de ses clients...

Dans l'état du Rhode Island, à Providence, il est désormais possible d'aller faire le plein de caféine du côté du Shiru Café. Un café tout à fait classique en apparence, dans lequel les cappuccinos et autres latte macchiato coulent à flot, tandis que les clients sirotent leurs boissons en compagnie de leurs fidèles laptops. A un détail près : les clients sont priés de payer avec leurs données personnelles.

Payer son café avec ses données personnelles, c'est possible !

Situé à proximité de la Brown University, ce Shiru Café est accessible uniquement aux étudiants et aux enseignants. Si ces derniers sont autorisés à payer avec de la vraie monnaie, les étudiants sont quant à eux priés de livrer leurs données personnelles pour pouvoir accéder à leur dose de caféine. Ils doivent notamment indiquer leur nom, prénom, leur numéro de téléphone, mais aussi leur adresse e-mail.

Le Shiru Café demande également aux étudiants d'indiquer leurs principaux centres d'intérêts, leur date de naissance, leurs aspirations professionnelles... Le tout, via un formulaire en ligne. Evidemment, toutes ces informations sont par la suite utilisées par différents partenaires et sponsors pour promouvoir divers produits via mail, téléphone ou directement au sein du bar.

Une initiative « utile », selon le café

Selon le site web du Shiru Café : « Notre staff est spécialement entraîné pour faire la promotion de nos sponsors aux étudiants pendant que ces derniers profitent de leurs cafés ». Des informations qui seront notamment utiles pour « la future carrière » des étudiants, d'après le groupe.

A noter que ce Shiru Café n'est pas unique en son genre, puisqu'on en retrouve également au Japon ou encore en Inde. Parmi les sponsors, on retrouve quelques grands noms comme Microsoft, Nissan et Suzuki. Le Shiru Café promet que les informations récoltées sont soigneusement sécurisées et ne sont pas vendues à des entreprises tierces.
Modifié le 01/10/2018 à 10h58
scroll top