Des chercheurs étudient le comportement des Fanboys

18 août 2011 à 13h25
0
Plusieurs scientifiques de l'Université d'Illinois viennent de rendre une étude portant sur le comportement des « adorateurs » d'un produit ou d'une marque en particulier. Selon les chercheurs, les « fanboys » assimilent l'objet de leurs désirs à leur propre personnalité. Une relation qui peut provoquer chez eux des réactions de tristesse lors de critiques.

00FA000004511820-photo-sad-keanu.jpg
Le « fanboyisme » est-il un humanisme ? Cela n'est pas un sujet du Bac mais les chercheurs de l'Université d'Illinois ont du se poser cette question afin de réaliser leur étude. Cette dernière sera publiée dans la revue américaine spécialisée Journal of Consumer Psychology et devrait contribuer à analyser les choix, réactions et comportements des consommateurs.

Précisément, Shirley Y.Y. Cheng, Tiffany Barnett White, et Lan Nguyen Chaplin ont tenté de comprendre comment se tissent les relations entre le consommateur et une marque. Un lien quasi-affectif se noue qui peut provoquer des réactions diverses lorsque les marques détentrices d'un objet convoité font de mauvais choix.

Comme le souligne Ars Technica, les spécialistes ont réalisé deux expériences sur un groupe de 30 femmes et un autre de 170 étudiants. L'objectif était alors de voir comment réagissaient les fanboys appartenant à ces différents groupes lorsque leur marque favorite était critiquée par les autres. Les chercheurs tentaient alors de déterminer dans quelle mesure l'estime de soi de ces personnes était touchée par ces critiques. Résultat, ceux qui avaient un attachement plus important ont le plus souffert. A l'inverse, ceux n'étant pas attachés de manière importante à un produit étaient, eux, plus détachés des critiques formulées et n'étaient pas personnellement affectés.

Après observation de ces tests, les scientifiques ont noté que les « adorateurs » d'une marque avaient tendance à relativiser voire occulter certaines informations négatives à son sujet. Tiffany Barnett White, l'une des auteures de l'étude précise que la tendance selon laquelle les marques cherchent de plus en plus à nouer des relations personnelles avec leurs clients n'est donc pas totalement exacte. Elle ajoute que ce sont les consommateurs qui traitent les marques comme de véritables personnes et adoptent donc des comportements affectifs avec elles...

Outre le fait que l'étude donne plus de détails sur la relation consommateur-marque, elle parviendra peut-être (ou pas) à faire relativiser certains lors de discussions enflammées sur les forums. Car après tout, derrière chaque Fanboy se cache, quelque part, un être sensible qui parfois... souffre.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
La baisse de prix sur les cartes graphiques Nvidia GeForce RTX 2060 est officielle !
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian
Découvrez en vidéo le face-à-face Drako GTE vs Tesla Model S P100D
Pour le patron d'Air France-KLM, la taxe carbone sur les billets d'avion sera contre-productive

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top