La start-up française Konyks transforme les volets électriques en volets intelligents

le 07 juin 2019 à 20h44
0
Konyks Vollo volets connectés
© Konyks

Piloter ses volets à l'aide de son smartphone ou à la voix, c'est possible en faisant appel à des équipements nativement connectés. Et pour ceux qui ne le sont pas ? La start-up Konyks propose de les rendre intelligents, à l'aide d'un boîtier à installer rapidement chez soi.

Konyks est une jeune entreprise française, spécialisée dans la maison connectée. Avec ses produits, elle vise à permettre à ses utilisateurs de piloter tous leurs équipements à domicile, avec leur smartphone ou leur voix.

Un boîtier à placer sur le mur


Sa dernière création porte le nom de Vollo et s'attaque à un problème des temps modernes : « Je suis dans mon canapé, je veux regarder un film et le soleil tape sur ma fenêtre : il faut que je me lève pour aller fermer le volet » Si la flemme est votre alliée, rassurez-vous : Konyks vous permet de rester vautré(e) devant votre écran. La start-up vous propose en effet de rendre vos volets connectés.

Un prérequis toutefois : il faut posséder un volet électrique. Vollo n'est pas (encore ?) capable de piloter à distance un dispositif à manivelle. Il s'agit d'un petit interrupteur prévu pour remplacer le boîtier électrique présent sur le mur, généralement à proximité du volet. Après installation, il peut, dans un premier temps, faire office de commande manuelle, à l'aide de ses touches tactiles.

Automatiser l'ouverture et la fermeture du volet


Le véritable progrès intervient cependant lorsque l'on connecte l'appareil au WiFi, chez soi. Dans ce cas, le volet électrique devient pilotable depuis l'application Konyks, et ce, même depuis l'extérieur. De plus, grâce à une compatibilité avec Google Assistant et Amazon Alexa, il est également possible de contrôler le dispositif à la voix.

Par ailleurs, le volet peut devenir « intelligent », lorsqu'on paramètre des scénarios dans l'application mobile. Par exemple, vous pouvez le configurer pour qu'il s'ouvre à la tombée de la nuit et qu'il se ferme au lever du soleil, pour éviter toute lumière du jour.

Vollo sera disponible à partir de juillet prochain, au prix de 39,90 euros.

Source : Communiqué de presse
Modifié le 10/06/2019 à 16h09
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

Microsoft brevète (aussi) un stylet avec écran tactile pour changer facilement d'outil
Vivo tease la Super FlashCharge : 13 minutes pour recharger une batterie de 4000 mAh
Salon du Bourget - Spacetrain, l'Hyperloop français, espère une mise en service en 2025
Des images réalistes, mais pas factuelles, d'une Nintendo Switch
Test Xiaomi Mi 9T : impressionnant en tout point
Loi mobilité : qu'est-ce que cela change concrètement pour les usagers ?
La nouvelle Kindle Oasis permet de régler la température de couleur pour vos lectures nocturnes
Avengers Endgame ressortira au cinéma le 28 juin avec
Google : les annonces en 3D arrivent sur YouTube
Samsung développe ses capacités autour des puces d'accélération de réseaux de neurones
scroll top