Depuis 2 ans, l'utilisation du vélo en France a explosé

14 septembre 2022 à 08h30
29
Vélo électrique VAE

L'utilisation du vélo a progressé de 11 % en 2022 par rapport à 2021, plus particulièrement l'été. Et depuis deux ans, il s'agit d'une vraie tendance.

Depuis le début de l'année, le vélo a le vent en poupe, avec une utilisation globale en hausse de 11 % par rapport à 2021, comme l'indique l'association Vélo et territoires, dans son dernier rapport sur la fréquentation. Elle nous indique même que celle-ci a progressé de 33 % par rapport à 2019, année référence avant que le COVID n'éclate. S'il existe, il est vrai, des disparités entre les territoires, une chose est sûre : l'été est propice à la pratique de la bicyclette.

Vive l'été, vive le vélo !

Un premier constat s'impose. Que ce soit en milieu urbain ou périurbain, le volume moyen de cyclistes comptabilisés a doublé l'été en comparaison au reste de l'année. La saison estivale, aussi bien en 2021 qu'en 2022, aura été impactée par deux éléments que nous avons tous en tête.

D'abord, il y a le dérèglement climatique : d'un été plutôt pluvieux et froid en 2021, nous sommes passés à des mois de juillet chauds, orageux, incendiaires et teintés d'une sécheresse assez dévastatrice cette année. Il y a ensuite la pandémie de COVID-19 qui, malgré les confinements, a poussé les Français, ces deux dernières années, à s'équiper de vélos, notamment les VAE, pour aller au travail ou se balader en famille.

En 2022, et si le télétravail obligatoire sévissait en début d'année, les niveaux de fréquentation sont jusqu'à maintenant et dans l'ensemble plus élevés que ceux de 2021, et même « très nettement supérieurs » à ceux de 2019, comme on le voit sur le tableau fournit par Vélo et territoires. Les courbes ne diminuent que par moment et seulement lorsque la météo fait des siennes. Concernant les deux mois d'été, vous remarquerez que juillet l'emporte sur août.

fréquentation vélo été 2022
Un été sous le signe du vélo (© Vélo et territoires)

Du 1er janvier au 4 septembre, date à laquelle le bulletin a été arrêté, la fréquentation cyclable a crû de 11 %, nous le disions tout à l'heure, avec des disparités selon les territoires et des différences - logiques - entre la semaine et le week-end. La reprise du travail hors du domicile coïncide ainsi avec une hausse de la fréquentation en semaine, tandis que la météo davantage pluvieuse en hiver a eu tendance à impacter de façon négative la fréquentation vélo le week-end.

Une pratique du vélo qui explose dans les zones urbaines

En 2022, et par rapport à 2021, le nombre de passages de vélos progresse en milieu urbain. Vélo et territoires a relevé une hausse de 14 % des passages sur un an, avec une croissance plus importante la semaine (+17 %) que le week-end (+6 %), et une pratique donc bien installée désormais dans les villes. Sur le nombre de passages comptabilités cette année, on est bien au-delà (+38 %) des résultats enregistrés en 2019.

En milieu périurbain (matérialisé par l'agglomération urbaine), la pratique du vélo demeure fragile. On relève ici une fréquentation en léger recul (-1 %) depuis le début de l'année, par rapport à 2021. Mais si l'on compare à l'année 2019, celle-ci progresse de 15 %. Encore une fois, il y a eu un « avant » et un « après » COVID, indiscutablement. Malgré tout, la fréquentation en milieu périurbain est en baisse plus notable les week-ends, à hauteur de 5 % (contre une croissance de 1 % en semaine).

Vélo électrique VAE

En milieu rural, où l'on est encore plus dépendant de la météo, l'utilisation du vélo est stable depuis le début de l'année, et comme en périurbain, elle progresse assez nettement par rapport à 2019 (+16 %). En revanche, et à l'instar des zones périurbaines, la très légère hausse observée la semaine (+1 % sur un an) ne permet pas de compenser le recul des passages le week-end (-3 %).

Dunkerque et Strasbourg montrent la voie

Si l'on compare quelques-unes des grandes villes ou métropoles françaises, on s'aperçoit que la communauté de Dunkerque fait office de très bonne élève, avec une hausse des passages de l'ordre de 30 % sur un an et de 43 % par rapport à l'année 2019.

Derrière, l'Eurométropole de Strasbourg n'a pas à rougir, avec des passages en hausse de 29 % sur un an et de 31 % par rapport à 2019. Annecy, Lille, Tours, Paris, Lyon, Chambéry, Grenoble, Bordeaux ou encore Nantes font partie des villes à avoir enregistré la plus forte croissance de l'utilisation du vélo.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
29
15
Popoulo
C’est un peu bizarre cette histoire de « passages ». Une personne qui ferait 1 aller-retour le matin pour aller poser son moufflet, à midi pour aller le chercher, qui le redépose 1h après et retourne le récupérer le soir, c’est comptabilisé comment ?
toug19
Faire du vélo en peri-urbain, c’est pour ceux qui sont à l’aise à vélo. Pas de piste cyclable, des routes souvent pas très large et des voitures qui roulent vite. Beaucoup de ronds points… Si tu traines à 10 km/h c’est dangereux. Il faut savoir réagir vite en cas de situation dangereuse et réussir à bien serrer à droite.<br /> Il faut que ces territoires se réveillent sur l’aménagement pour les vélos, car il faut se le mettre dans la tête, la voiture individuelle finira par être l’exception. Le cout des voitures et de l’énergie vont flamber.
SlashDot2k19
Oui on le voit de plus en plus tout ces cyclistes qui crament allègrement les feux rouges, les stops, qui n’ont pas de casques… Un fléau…
SplendoRage
Même quand la municipalité dépense des centaines de milliers d’€ pour aménager des routes avec sites cyclables, les gens préfèrent rouler sur la route …<br /> Il suffit de voir à Genève ! C’est la fête au n’importe quoi ! Les vélos sur les trottoirs, au milieu des voies de circulation, sur les passages piétons et le total non respect des feux !<br /> Et attention … quand on ouvre sa gueule, on se fait traiter de fachiste !<br /> Combien de personnes se font renverser par jour, par des vélos ? …. Ces gens sont de veritable danger publique !
MattS32
Ça sera compté comme 4 passages dans chaque sens, ou comme 8 passage si le capteur ne sait pas détecter le sens.
Comcom1
Il ne manque plus qu’à ce que les vélos arrêtent de se prendre pour les priorités absolues et qu’ils apprennent qu’ils partagent bel et bien le même code de la route depuis toujours, il y a des règles à respecter elles sont valables pour tous.<br /> Franchement quand on voit les vélos (pas tout j’en conviens) qui te prennent les routes n’importe comment, des grands axes en ville et qui coupe la route pour prendre une autre direction sans avertissement, sans casque sans rien, prennent les trottoirs, sont à 2 doigts de renverser les piétons parce qu’ils ne sont pas foutu de s’arrêter, bah oui c’est dur de repartir, pire encore ils vont se permettre d’engueuler le piéton (je parle de vécu).<br /> Ils ne sont pas tous comme ça heureusement mais purée le nombre qu’on croise qui se croient prioritaires dans toutes les situations parce qu’ils sont montés sur un machin à pédalier ça serait bien qu’on leur rappel les règles de conduite et de partage des voies publiques, elles sont pour tous et chacun à sa place à la hauteur des priorités qui sont définies par le code de la route.<br /> Petit rappel tout bête : Vélo vs Voiture, même si le vélo est prioritaire, quand le vélo prioritaire prend une bagnole de face, ça reste la voiture qui gagne, je pense qu’il serait bon que chacun s’en rappel et ne prenne pas de risque inutile juste parce que Mr est prioritaire, ça ne le sauvera pas en cas d’accident grave.
qotzo
sur le graph, l’échelle verticale donne 700 passages ? Ca veut dire qu’il y a maximum 700 personnes (ou 350 si on compte l’aller-retour) qui passent ?<br /> C’est… peu non ? Alors ça dépend, si les capteurs sont positionnés dans une impasse, c’est beaucoup. Mais si c’est boulevard des maréchaux, c’est quand même un peu faible.
MattS32
SplendoRage:<br /> Combien de personnes se font renverser par jour, par des vélos ? …. Ces gens sont de veritable danger publique !<br /> En France en 2014 :<br /> 203 accidents vélo/piéton comptabilisés, dont 3 mortels<br /> 8860 accidents vélo/véhicule motorisé (hors VAE, comptés dans les vélos, dont 6380 avec des voitures, 1540 avec des 2RM), dont 413 mortels.<br /> Qui sont les véritables dangers publiques ?
MattS32
qotzo:<br /> Alors ça dépend, si les capteurs sont positionnés dans une impasse, c’est beaucoup. Mais si c’est boulevard des maréchaux, c’est quand même un peu faible.<br /> C’est une moyenne sur plus de 400 compteurs dans 15 communes ou métropoles de diverses tailles. Sur les 64 compteurs parisiens, la moyenne est déjà bien plus élevée, 2590. Ça fait probablement plus d’un vélo toutes les 10s aux heures de pointe.
SplendoRage
Mais t’es statistiques n’indiquent nullement qui est responsable.<br /> Mais la, tu vas me dire qu’un vélo qui grille un feu et se retrouve face à une voiture, ça sera la faute de la voiture …<br /> Quand un cycliste tente de faire l’intérieur à un bus et qu’il finit par se retrouver sous les roues parce que la personne à vélo est trop stupide pour comprendre qu’un bus doit prendre son virage plus large pour pas rouler sur le trottoir …. Ou quand un cycliste décide, pour on ne sait quelle raison (mais bon …. En réalité on le sait tous …), de sortir de sa piste pour aller sur la route afin de prendre une route adjacente au lieu de simplement attendre au passage piéton (et donc à un feu), et ça en dehors de toutes logiques, instinct de survie et de réflection …<br /> Ou encore les gens qui prennent le vélo en étant totalement torché et qui zigzague entre les doubles voies …. Ou encore les priorités de droites, le respect des sens de circulation des rues à sens unique, etc.<br /> Moi je grille un feu à moto, mon permis je l’oublie mais alors TOUT DE SUITE. Par contre, un vélo … Alors là, c’est l’open bar !!! C’est la fiesta.<br /> Règle numéro 1 chez les cyclistes.<br /> Quand t’es à vélo, tu peux oublier le code de la route, tu es l’Aigle de la Route !!<br /> Mon garagiste moto est dans une rue à sens unique … Tous les cyclistes la prenne en sens contraire. Et le plus intéressant, c’est de les voir rouler sur le trottoir, et ça, même si il se trouve des enfants allant à l’école japonaise internationale. Et ils y vont à pleine balle !!
MattS32
SplendoRage:<br /> Mais t’es statistiques n’indiquent nullement qui est responsable.<br /> Non. Mais elles montrent bien que le principal « prédateur » du piéton est le véhicule motorisé, et de loin, pas le cycliste.<br /> SplendoRage:<br /> Moi je grille un feu à moto, mon permis je l’oublie mais alors TOUT DE SUITE.<br /> Mais bien sûr… Déjà faudrait qu’il y ait un flic ou un radar pour le constater. Et s’il y a un flic, il se gênera pas pour verbaliser aussi un cycliste grillant un feu. Ensuite un feu, c’est 6 points, pas retrait de permis.<br /> Quand à la légende urbaine sur le fait que les cyclistes respecteraient absolument pas le code de la route, des études sur le sujet ont montré que globalement, les taux d’infractions sont similaires. Mais on a toujours un biais consistant à bien plus remarquer les conneries des autres que les sienne ou celles de ses pairs.
Nymoi
Je ne vais pas parler du vélo, je n’en fais plus depuis… mais oui, ça explose, enfin on verra ça quand les gens mettront leur batterie à la poubelle !
SplendoRage
Oh …. C’est pas une légende urbaine … Pour un cycliste, les feux et les règles de circulation n’existent pas …<br /> Enfait, du moment où les gens s’assoient sur une selle, ils oublient le code de la route …<br /> Pas plus tard que la semaine passée, on s’est retrouvé dans un bouchon sur la route de Verier car des cyclistes roulaient sur la route. Et je te le donne en mille. Il y a une grosse piste cyclable à double sens sur le côté de la chaussée qui a été aménagée … Et des trucs comme ça m, ça arrive tous les jours …<br /> Et le centre ville est devenu un enfer parce qu’ils pop de partout, dans tous les sens, pire que dans un Pokémon ou que dans un FF.<br /> T’es piéton, tu dois faire gaffe de pas te faire renverser par un cycliste. T’es en moto ou en voiture, tu dois faire gaffe de pas en renverser un.<br /> Quand je vois un vélo respecter un feu, je sors le champagne
stefane
Qui sont les véritables dangers publiques ? =&gt; qui étaient, en 2014 …
MattS32
SplendoRage:<br /> Oh …. C’est pas une légende urbaine … Pour un cycliste, les feux et les règles de circulation n’existent pas …<br /> Libération<br /> Les cyclistes commettent beaucoup moins d'infractions que les automobilistes<br /> Contrairement à une idée reçue, le taux d'infraction des cyclistes est très largement inférieur à celui des automobilistes. C'est en tout cas le résultat d'une étude danoise basée sur de nombreuses observations du comportement aux intersections.<br /> Alors certes, c’est au Danemark, pas en France ou en Suisse. Mais si les Français ou les Suisses sont moins respectueux des règles que les Danois, il n’y a pas spécialement de raison que ce moindre respect se concentre sur les cyclistes sans concerner les autres usagers de la route… Ce qui peut jouer éventuellement plus significativement, c’est le fait que les infras danoises sont mieux adaptées aux vélo. On sait ce qu’il reste à faire.<br /> Des infractions par des cyclistes, j’en voit tous les jours. Des infractions par des automobilistes ou des motards, aussi. Tiens, encore ce matin, le gars devant moi a failli se faire renverser par une voiture qui a débordé sur la bande cyclable (1ère infraction) pour doubler par la droite la voiture de devant (2ème infraction) et rejoindre la voie de bus (3ème infraction) pour ne pas rester dans le bouchon…<br /> stefane:<br /> Qui sont les véritables dangers publiques ? =&gt; qui étaient, en 2014 …<br /> Et tu crois vraiment que depuis 2014 les chiffres de l’accidentologie véhicule motorisés/piéton ont dégringolé et ceux de l’accidentologie vélo/piéton ont gonflé au point que ça ait significativement changé quels sont les véhicules les plus dangereux pour les piétons ? Si c’était le cas, ça se saurait et les campagnes de la sécurité routière auraient été réorientées…
Feladan
Oh …. C’est pas une légende urbaine … Pour un cycliste, les feux et les règles de circulation n’existent pas … Enfait, du moment où les gens s’assoient sur une selle, ils oublient le code de la route …<br /> Un peu comme les motos qui ne sont pas au courant que le code de la route n’autorise pas le remonte-file (feu rouge and co) et que l’expérimentation de la circulation inter file était localisée (et terminée il me semble) j’imagine . Et pourtant, elles ne s’en privent pas pour a peu près 99.9% d’entre elles de remonter une file au feu rouge, je sors le champagne aussi quand j’en vois une <br /> Ps: Petit tacle (gentil), car visiblement tu es motard . L’idée est de dire que tu ne respectes très probablement pas le code de la route toi même, donc n’incrimine pas trop les autres ^^. Si tu veux incriminer quelqu’un, incrimine « l’humain » plus qu’une catégorie particulière.<br /> Il y a une grosse piste cyclable à double sens sur le côté de la chaussée qui a été aménagée<br /> Une information est manquante : quel était la signalisation de cette piste cyclable ? Les pistes cyclables ne sont pas toutes obligatoires, donc il n’y a peut être pas faute en ce cas.<br /> le respect des sens de circulation des rues à sens unique,<br /> Information manquante également, quel était la signalisation de cette rue ? Les vélos ont le droit d’être à contre-sens dans les zones 30km/h, ou quand l’inverse est indiqué (signalisation au sol, ou panneau sens interdit « sauf vélo »). Avez-vous remarqué tout ces éléments ? :d
justepourlefun
Des abrutis, il y en a en vélo, en auto, en moto, en camion et en trotinettes. Et en bateau, en char à voile, en surf ou en ski… pas la peine de cibler une catégorie
LeCommentateur
@Spleen Pedersen<br /> Un motard qui donne des leçons de respect de code de la route… on aura tout vu.<br /> Beaucoup de malhonnêteté dans vos messages, pour rappel :<br /> Griller un feu ne vous fera pas perdre votre permis moto<br /> Les pistes cyclables ne sont pas tout obligatoires<br /> Les cyclistes ont le droit d’être en sens inverse d’une rue à sens unique même sans panneau si 30km/h<br /> Les leçons sur le respect du code de la route par des usagers motorisés qui ne respectent pas les vitesses maximales beaucoup trop souvent… Merci on s’en passera<br /> On se passera aussi de toutes les remarques fallacieuses et les a priori sur les cyclistes, merci.
LeCommentateur
Le casque n’est pas obligatoire, inutile de le reprocher.<br /> On voit aussi de plus en plus de voitures qui :<br /> ne respectent pas les limitations de vitesse,<br /> ne mettent pas leur clignotant dans les ronds-points,<br /> effectuent des dépassements dangereux,<br /> stationnent sur les trottoirs, sur les pistes cyclables ou sur les places handicapées<br /> Mais le problème C LES CYCLISTES !!
Popoulo
Spleen, t’es un dingo de te promener à Genève en moto ou voiture ! C’est vélo ou trottinette voyons !<br /> Pas trop ce problème en Valais. 99% du temps les cyclistes sont déjà sympas et respectueux. Exception faite des fans du tour de France qui sortent leur vélo 1x par an et se prennent pour le maillot jaune. Mais bon, 1 petit coup de klaxon et tout rentre dans l’ordre.
Palou
MattS32:<br /> dont 6380 avec des voitures<br /> et cela veut dire pour toi que ce sont uniquement les autos qui sont des dangers publics, pas les cyclards inconscients ? et quand un cyclard pour x raison percute une voiture arrêtée et bien garée c’est encore la faute de la voiture ?<br /> Feladan:<br /> et que l’expérimentation de la circulation inter file était localisée (et terminée il me semble)<br /> Non, pas terminé, toujours en cours …
Popoulo
@LeCommentateur : Y a des différences entre le droit suisse et français ^^<br /> Le casque est obligatoire jusqu’à 12 ans. Recommandé ensuite (attention à certaines assurances qui peuvent l’exiger, sinon pour ta pomme en cas de pépin). Casque obligatoire pour les vélos électriques.<br /> Les pistes cyclables sont obligatoires si existantes (Art. 33 OSR). En France pas. Excepté si mentionné par la signalisation.<br /> Un cycliste peut emprunter une rue à sens unique uniquement si le panneau sens interdit est accompagné de la plaque complémentaire «Vélos autorisés». (Art. 18, al. 5 OSR). Idem en France. Sinon 135€, comme pour le feu rouge.<br /> Griller un feu rouge (moto/voiture) peut entrainer une mise en danger et donc retrait du permis pendant 1 mois (article 26 LCR) et amende dans tous les cas (250 balles min.). Cependant, si le comportement du chauffard est considéré comme une négligence grave il peut être sanctionné par une peine d’emprisonnement pouvant atteindre trois ans (art. 90 ch. 2 LCR).<br /> La loi suisse permet aux cyclistes de faire fi d’un feu rouge… Si la signalétique les y autorise.<br /> En France, selon l’article R412-30, « Griller un feu rouge à vélo ou en voiture est une infraction. ».<br /> Un cycliste n’a pas le droit de se faufiler en zigzagant entre les véhicules arrêtés à un feu et se placer devant les véhicules arrêtés (Art. 42 OCR).<br /> Un cycliste à l’obligation de tenir sa droite, sauf quand il oblique à un carrefour et dans les giratoires. (Art. 41B OSC).<br /> Ton 2nd com sur la vitesse, signalisation de bifurcation, dépassements, stationnement s’appliquent aussi pour les vélos. (cf. Règles de circulation pour les cyclistes / site gouv. circulation routière).<br /> Combien quotidiennement de voitures/motos circulent par rapport aux vélos ? Vous voyez de + en + de voitures qui font ceci ou cela parce qu’en fait… il y a de + en + de voitures, tout simplement. Les infrastructures deviennent insuffisantes et c’est la jungle, pour ne pas dire un bordel sans nom.<br /> Cela n’excuse en rien les incivilités des motos/autos on est bien d’accords et doivent être sanctionnés en conséquence, bien évidemment, comme pour tout véhicule.
Feladan
Effectivement, je n’ai pas suivi car je ne circule pas à deux roues. L’expérimentation de circulation inter-file fût terminée, et renouvelée mi-2021 pour 3 ans.
MattS32
Popoulo:<br /> Vous voyez de + en + de voitures qui font ceci ou cela parce qu’en fait… il y a de + en + de voitures, tout simplement.<br /> Et c’est pareil pour les vélos… et en proportion, encore plus que pour les voitures, puisque la part modale du vélo est globalement à la hausse. D’ailleurs, dans certaines villes ont a même déjà dépassé le point où le nombre de voitures ne monte plus, et même commence à baisser, alors que les vélos continuent d’augmenter.<br /> Et il y a quelques évolutions du code français de ces dernières années que tu as oublié de prendre en compte dans ton comparatif France/Suisse :<br /> Popoulo:<br /> Un cycliste peut emprunter une rue à sens unique uniquement si le panneau sens interdit est accompagné de la plaque complémentaire «Vélos autorisés». (Art. 18, al. 5 OSR). Idem en France.<br /> En France, la règle est « inversée » dans les rues limitées à 30 km/h ou moins : en l’absence de signalisation spécifique, les vélos sont autorisés à contre sens, il faut une signalisation pour leur interdire le contre-sens (interdiction prise par arrêté municipale, et qui doit obligatoirement être faite au cas par cas pour chaque rue, un maire n’a pas le droit d’interdire globalement le contre sens cycliste sur sa commune).<br /> Popoulo:<br /> La loi suisse permet aux cyclistes de faire fi d’un feu rouge… Si la signalétique les y autorise.<br /> En France, selon l’article R412-30, « Griller un feu rouge à vélo ou en voiture est une infraction. ».<br /> En France aussi les cyclistes sont autorisés à passer le feu rouge si la signalétique le précise : panonceau triangulaire (type cédez le passage) sous le feu, marqué d’un vélo et d’une flèche indiquant une à 3 directions (gauche, tout droit, droite). Le cycliste a le droit de passer au rouge s’il se dirige dans une des directions indiquées sur le panonceau.<br /> Il y a aussi depuis quelques années des « vélorues », avec un marquage au sol composé d’un vélo et de deux chevrons. Ce marquage signifie que les cyclistes ont priorité absolue sur les autres véhicules, et notamment qu’il est interdit de les dépasser (souvent, mais pas toujours accompagné d’une limitation à 20 ou 30 km/h). À noter le cas particulier d’un carrefour avec ce marquage en diagonale du carrefour : ça signifie qu’un cycliste venant de la voie cyclable sur la droite d’une route d’accès est prioritaire pour tourner à gauche, même face aux voitures venant de la même route que lui et allant tout droit, dont il coupe du coup la voie. De même, si une voie cyclable coupe une voie et qu’il y a ce marquage sur l’intersection, ça signifie que les cyclistes traversant sont prioritaires par rapport aux véhicules arrivant dans la voie.<br /> Et n’oublions pas aussi le sas vélo, un peu plus ancien, mais toujours aussi ignoré par les automobilistes : un feu avec une double ligne de feu et un marquage vélo entre les deux lignes. Les véhicules motorisés doivent s’arrêter au rouge à la 1ère ligne, la plus éloignée du feu, les cyclistes peuvent s’arrêter entre les deux lignes. Ils sont aussi autorisés à remonter la file de voitures (par la gauche uniquement) pour rejoindre le sas). Il n’y a pas de règle formelle concernant le positionnement dans le sas, mais la règle tacite est qu’on se place à droite du sas si on tourne à droite, au milieu si on veut aller tout droit (on se rabattra ensuite vers la droite une fois le carrefour traversé, pour permettre aux voitures de doubler) et à gauche si on veut tourner à gauche.
SplendoRage
En suisse, il est interdit de rouler à contre sens que tu sois en voiture, en moto, en scooter, en trottinette, en vélo ou même en traîneau !! Sauf panneau l’autorisant, c’est interdit !! Et ils le font tous !!!<br /> 3 cyclistes sur 10 respectent les stop, les céder le passage et les feux de circulation.<br /> Rouler à vélo sur le trottoir ou sur un passage pieton est interdit ! Mais là encore, ils le font tous !<br /> Rouler à gauche de la voie est interdit ! Mais comme ce sont des cyclistes, le plus faible usager de la route n’est jamais responsable en cas d’accident.<br /> L’année passée, une cycliste a voulu faire l’intérieur à un engin de chantier transportant une grue à la Route de Malagnou, proche de la frontière franco suisse. Le tout en grillant le feu de circulation …<br /> Elle a finit sous la grue et le conducteur a été jugé responsable …<br /> On leur fait des pistes cyclables de la largeur d’une voie entière de circulation, ils roulent sur la route …. Pourquoi donc ? Juste pour e**erder le monde …<br /> Ce qui devrait être obligatoire, c’est une plaque, et un permis pour être autorisé à rouler sur les voies de circulation, et ça, avec les mêmes peines encourues que les autres usagers … Ça en calmerait beaucoup et il y aurait beaucoup moins de problème, puisque quand en cas d’infraction, ces personnes seraient soumises aux mêmes lois que les autres.<br /> Et bien sûr … l’utilisation de téléphone a une main, et l’autre sur le guidon devrait aussi être interdit tout comme l’utilisation d’écouteurs …
CallMeLeDuc
réponse typique de la personne qui n’a pas du tout conscience que le vélo comme moyen principal de locomotion est impossible pour la plupart des gens qui travaillent, ont des enfants, sont artisans, commerçants, entrepreneurs, commerciaux etc etc.<br /> Cette idéologie d’un monde ou le cyclisme sur les routes rurales ou du péri urbain serait la norme est un rêve pour chômeurs et bobo des villes.<br /> Mais en effet pour éviter les comportements dangereux des cyclistes qui pensent que le code de la route ne s’applique pas à eux il faudrait que les municipalités créent plus de pistes cyclable afin que les auto, moto camions puissent rouler de leur coté normalement en toute sécurité sans risque de percuter un cycliste imprudent.
Feladan
J’ai voulu vous faire prendre du recul, en vous incitant à réfléchir sur le fait que TOUTES les catégories de véhicules, ont des manquements, la votre (motard) en tête de peloton d’ailleurs pour moi. Car comme dis, à titre d’exemple, le nombre de motard respectant le code de la route, croisé en 15 ans de trajet boulot, est au nombre de 2. Oui, je m’en souviens tellement c’était incroyable de ne pas voir un motard remonter une file (ce qui est interdit, rappelons le, d’après le code de la route. Mais « toléré » par la police. Et cela même si on ne mange pas la ligne continue.)<br /> Typiquement, vous rouleriez en France, vous le feriez très certainement aussi. Je pourrais trouver également des exemples pour les voitures, les vélos, etc.<br /> Mais vu le pavé, vous semblez rempli de haine plus que de raison … En France, je croise très souvent des vélos respectant le code de la route. Je croise évidemment également beaucoup qui ne le font pas, mais clairement pas « tous ». La majorité ne sont pas inconscients.<br /> Bonne continuation !
Feladan
MattS32:<br /> Il y a aussi depuis quelques années des « vélorues », avec un marquage au sol composé d’un vélo et de deux chevrons. Ce marquage signifie que les cyclistes ont priorité absolue sur les autres véhicules, et notamment qu’il est interdit de les dépasser<br /> Il me semblait que ce type de marquage (introduit en 2015) indiquait seulement la trajectoire préconisée pour les vélos ? Dans la majorité des cas, cela ne signifie aucune contrainte pour les autres usager. Quand j’avais recherché la signification, je n’ai vu strictement aucune notion de « priorité absolue », ni même d’interdiction de dépassement, sauf un cas précis à Lille apparemment, où c’est bien signalé ainsi, et non de façon intrinsèque aux doubles chevrons.<br /> Peux-tu me confirmer d’une source que je fais mal depuis des années ? Je n’arrive pas à mettre la main sur un article parlant de ces priorités ou interdictions. Sauf évidemment, le coup de laisser le vélo de la piste cyclable aller à gauche quand on va tout droit/à droite à un carrefour, ou si le double chevrons jongle entre droite et milieu de voie, c’est la règle de la priorité à droite…
Palou
SplendoRage:<br /> Ce qui devrait être obligatoire, c’est une plaque, et un permis pour être autorisé à rouler sur les voies de circulation, et ça, avec les mêmes peines encourues que les autres usagers …<br /> +1
cyrano66
SplendoRage:<br /> Ce qui devrait être obligatoire, c’est une plaque, et un permis pour être autorisé à rouler sur les voies de circulation, et ça, avec les mêmes peines encourues que les autres usagers<br /> Peut-être pour le velotaf ou en zone urbaine<br /> Pour ceux qui font usage du vélo comme mode de déplacement.<br /> Mais le problème entre la pratique loisir et la pratique quotidienne c’est que malheureusement le code ne fait pas le distinguo. C’est pour tout le monde pareil quelque soit la pratique.<br /> Le type qui fait ses 200 kms de route de campagne le dimanche matin avec ses potes sur son ultra léger Ou le vttetiste qui doit prendre 500 m de Departementale pour aller se cramer au fond des bois il n’ont rien demander à personne.<br /> D’autant qu’avec les milliers de kms qu’ils passent à se tanner les fesses sur leur selle ce sont les plus équipés en casque et vêtements réfléchissants et souvent les plus prudents.<br /> Heureusement en France la gendarmerie est tolérante parce que dans les clubs de cyclisme et de vtt j’ai pas vu un seul vélo conforme au code de la route (sonette, catadioptres de pedales et de roues, feux avant et arrière, etc.)<br /> Alors rajouter une plaque quand ces mecs sur leur tout carbone sont au gramme près….<br /> Pourquoi pas des rétroviseurs et un airbag
MattS32
Feladan:<br /> Quand j’avais recherché la signification, je n’ai vu strictement aucune notion de « priorité absolue », ni même d’interdiction de dépassement, sauf un cas précis à Lille apparemment, où c’est bien signalé ainsi, et non de façon intrinsèque aux doubles chevrons.<br /> Techniquement, ce que dit le code de la route, c’est effectivement que cette signalisation matérialise la trajectoire des cyclistes (en son absence, ils doivent serrer à droite, pas le droit de rouler au milieu de la rue).<br /> De fait, ça implique une quasi interdiction de les dépasser : il n’y a généralement plus la place pour les dépasser avec 1m de marge.<br /> Pour la priorité absolue, effectivement, je suis un peu en avance, parce que c’est déjà le cas dans ma ville qui aime bien expérimenter sur les futures évolutions du code (on avait aussi eu déjà les panonceau pour passer au rouge en avance), mais après vérification ce n’est effectivement pas encore entré dans le code de la route national, et ça ne concerne pas toutes les rues marquées avec les chevrons, seulement celles avec en plus une signalétique spécifique en plus des chevrons :<br /> 2022-09-15 11_51_13-CompatWindow910×681 68.8 KB<br /> Ces rues là doivent en gros être considérées comme des pistes cyclables sur lesquelles les voitures sont autorisées à circuler.<br /> Du coup s’il n’y a que les chevrons, ce n’est en fait pas une vélorue dans l’état actuel du code de la route, et il reste autorisé de doubler les cyclistes, mais toujours sous conditions d’avoir 1m de marge, donc ça implique que le cycliste serre à droite au lieu de suivre les chevrons (perso, dès qu’il y a des chevrons, je prends de toute façon, parce que ça évite de se prendre une portière si quelqu’un ouvre sans regarder…).
SplendoRage
On est d’accord … Mais la personne qui achète un vélo électrique, c’est pas pour faire du vélo plaisir dans la campagne.<br /> Effectivement, j’aurais dû préciser, de la même manière qu’il n’est pas nécessaire d’avoir un permis de conduire pour faire du motocross par exemple.<br /> Mis dans l’ensemble, les gens qui font du vélo en ville ne connaissent pas le code de la route ou très peu et pensent que les règles de circulation basique ne s’appliquent pas à eux …
SplendoRage
En Suisse (je ne sais pas pour la France mais c’est une règle que j’applique quand même) il faut au moins 1 mètre minimum d’espace de sécurité en cas de dépassement d’un vélo.<br /> Si j’ai la la place, je laisse une distance de sécurité. Et je suis aussi consciente que bon nombre de personnes ne prennent pas la peine de regarder leur angle mort ou leur rétroviseur pour vérifier qu’un cycliste ne soit pas sur la bande cyclable à droite …<br /> Étant motarde aussi, les gens qui ne regardent pas, qui sont au téléphone, qui n’utilisent pas leur clignotant ou vérifient leur angle mort sans omettre le nom respect des distances (notamment sur autoroute …. « Aaah tient, il y a de la place, et si je m’insèrerait entre cette voiture et cette moto ?? ») ça me rend folle !!
MattS32
SplendoRage:<br /> En Suisse (je ne sais pas pour la France mais c’est une règle que j’applique quand même) il faut au moins 1 mètre minimum d’espace de sécurité en cas de dépassement d’un vélo.<br /> En France, c’est 1m en agglomération, 1m50 hors agglomération.<br /> SplendoRage:<br /> On est d’accord … Mais la personne qui achète un vélo électrique, c’est pas pour faire du vélo plaisir dans la campagne.<br /> Parfois, si. Il y a beaucoup de vélos de rando, de VTT, et même de vélos de route dans l’offre de VAE. Ça permet de rendre ce sport plus accessible à des gens qui n’ont pas forcément la condition physique pour, ou tout simplement qui veulent pratiquer de façon pas trop intense, tout en ayant quand même la possibilité de diversifier et rallonger les trajets plutôt que de faire toujours la même boucle parce que c’est le seul parcours à peu près faisable qu’on a près de chez soi.<br /> Exemple perso : j’habite au fond d’une cuvette, donc si je veux diversifier un peu mes parcours en VTT, ça commence vite par 500 ou 1000m de dénivelé… Du coup quand je sors pas de la cuvette ou quand je commence par en sortir en voiture ou en bus, je prends mon VTT classique (qui, soit dit en passant, dispose bien de tous les équipements réglementaires, y compris l’éclairage quand je prévoit de terminer ma ballade de nuit… vu le nombre de fois où en voiture j’ai vu des cyclistes non équipés à la dernière minute, je préfère largement avoir quelques grammes d’équipement en plus pour améliorer ma sécurité), mais il m’arrive aussi de louer un VTTAE pour faire des parcours depuis chez moi avec des très gros dénivelés.
kyosho62
SplendoRage:<br /> En Suisse (je ne sais pas pour la France mais c’est une règle que j’applique quand même) il faut au moins 1 mètre minimum d’espace de sécurité en cas de dépassement d’un vélo.<br /> En France, c’est aussi 1m mais en agglomération et 1m50 hors agglomération.<br /> Edit: over grilled
Feladan
MattS32:<br /> De fait, ça implique une quasi interdiction de les dépasser : il n’y a généralement plus la place pour les dépasser avec 1m de marge.<br /> MattS32:<br /> donc ça implique que le cycliste serre à droite au lieu de suivre les chevrons<br /> Justement, je n’arrive pas non plus à trouver ça, dans mes multiples modifications de messages, j’avais marqué comme toi. Néanmoins, le code de la route autorise pour doubler un cycliste, de même chevaucher une ligne continue (mais non la dépasser); et rien quant à sa position (qu’il serre à droite ou non). Une voie faisant 3 mètres de large minimum (ce sont les voies de circulations à sens unique pour véhicule léger uniquement, elles sont plutôt rares, sinon c’est plus) on peut dépasser en laissant un mettre, même si c’est limite.<br /> Il y a une règle à laquelle je n’aurai pas pensé ? Pour moi, en l’état, j’aurai parfaitement le droit de doubler un cycliste, même si il roule au milieu sur les deux chevrons. Bon après, je ne le tenterai certainement pas sur une voie de 3mètres. Mais rien n’interdit en somme.<br /> En tout cas merci pour la réponse, j’ai eu peur de mal faire depuis des années ^^’. Évidemment, dans les endroits où c’est marqué textuellement l’inverse (comme Lille que j’avais trouvé, ou ton exemple), il est évident qu’on ne dépasse plus, c’est marqué ^^
toug19
J’ai un enfant, et il a grandi, et maintenant ma femme l’amène au collège et il rentre à pieds, il pourrait aussi y aller à pieds s’il ne trainait pas le matin. Quand j’étais petit, j’habitais à la campagne et il y avait des bus… Donc mes parents pouvaient aller travailler à vélo.<br /> C’est sur certains aiment bien prendre la voiture alors qu’ils travaillent à moins de 10 km et ça fait chier ceux qui sont obliger de prendre la voiture.<br /> ça t’enerve peut-être que je dise qu’il faut se mettre dans la tête que la voiture individuelle sera l’exception mais c’est la réalité alors prépare toi. De toute façon vu que la société change trop lentement, on est pas sur d’avoir du travail dans 10 ans.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Entre offre de remboursement et promotion, la barre de son LG SP2 est à moins de 50€ !
Maserati dévoile un peu plus son électrique GranTurismo Folgore
La mise à jour 22H2 de Windows 10 arrive ! Les ISO sont prêtes
TSMC pourrait complètement remplacer Samsung dans les Tesla
Vente flash sur la Kindle Paperwhite d'Amazon avec 16 Go de stockage !
Sony veut des PS VR 2 partout et compte bien en produire une montagne
Ransomware : après les hôpitaux, les écoles sont-elles les prochaines cibles des pirates ?
Retournement de situation : M6 n'est plus à vendre. Que s'est-il passé ?
Êtes-vous prêts pour le bracelet de paiement ? Le Français Fyve se lance en couleurs
Pourquoi les joueurs préfèrent les cartes graphiques milieu et bas de gamme ?
Haut de page