PS Vita : clap de fin pour la production dès l’an prochain

Johan Gautreau
Expert objets connectés
21 septembre 2018 à 14h25
4
jeuxvideo__1__Gameplay-4-la-version-PS-Vita__167612__406294_854x480_5.jpg

Après des années de bons et loyaux services, Sony a annoncé la fin imminente de la production de sa console portable phare, la PS Vita.

C'est bientôt la fin pour le successeur de la PSP. Commercialisée à 16 millions d'exemplaires - contre 80 millions pour la PSP - la PS Vita va tirer sa révérence l'an prochain au Japon.

Une console portable qui n'aura pas convaincue

C'est presque un échec pour Sony, malgré les indéniables qualités de sa console portable. Depuis son lancement en 2011, la PS Vita n'aura jamais vraiment attiré le public hors de frontières japonaises. Malgré l'apparition de superbes portages comme Persona 4 ou Final Fantasy X Remastered, la console nippone présente un gros défaut : elle ne possède quasiment aucun jeu exclusif.

Elle remporte ainsi un fort succès au Japon, mais se voit boudée par les joueurs européens malgré son équipement très évolué pour l'époque : écran et coque tactile, connexion au portail PSN, possibilité de lire des films... Des qualités minimisées par de gros défauts, à commencer par l'obligation d'acquérir au prix fort des cartes mémoire propriétaires pour stocker jeux et sauvegardes.

Le boom des smartphones aura aussi été un coup dur pour Sony qui n'a pas pu dès lors mettre en avant l'écran tactile de la PS Vita. Difficile de convaincre les acheteurs de payer le prix fort alors que les productions mobiles ne coûtent presque rien - mais restent souvent inférieur en qualité, il faut bien l'admettre...

Fin de production en 2019

Fort de ce constat, la firme nippone a décidé de stopper la production de la petite console portable en 2019. Après ça, les livraisons cesseront. Mais les représentants de Sony sont restés vagues sur ce dernier point. On ne sait donc pas si les consoles continueront ou pas d'être livrées sur le Vieux Continent.

La société a aussi indiqué n'avoir aucun projet pour une nouvelle console portable à l'avenir, arguant que la plupart de ses joueurs possèdent déjà une PS4. Assiste-t-on aux derniers instants de l'ère des consoles portables ? Ce n'est pas impossible, seule la Nintendo Switch restant présente sur ce marché grâce à son fonctionnement hybride. Less amateurs de ce type d'engin pourront toujours se tourner vers les consoles open source, moins connues, mais porteuses de nombreuses qualités.

Lire aussi : la fin des cartouches physiques pour PS Vita
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
0
Steve_jobs
Ca restera une formidable machine pour l’émulation, avec des milliers de jeux à disposition (Henkaku)
crush56
Qui n’aura pas convaincu sans “e”
negima
Ma seule raison pour ne pas l’avoir acheté : carte mémoire propriétaire qui coute bonbon.<br /> Je pensais que Sony avait compris en acceptant les cartes sd dans leurs appareils photos, mais je vois que ce n’est pas le cas.
newseven
skype aurait du être compatible dès le début.<br /> La concurrence c’est le téléphone cellulaire donc sans téléphonie c’est l’échec assurer.<br /> Pourtant chez Sony ont les tout les outils pour battre iphone.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Spotify : les artistes pourront désormais uploader leur musique eux-mêmes
La gamme de SSD Optane 905P d’Intel s’agrandit
Une IA apprend aux planeurs à utiliser les courants d'air, comme les oiseaux
Tous les produits Alexa annoncés par Amazon lors de son événement surprise
Un jeu de plateau Assassin's Creed: Brotherhood of Venice en préparation
La Freebox Revolution + TV by CANAL à 9€99 par mois
Keynote Apple : produits, systèmes et services, à quoi s'attendre ?
Tesla Model S : nous avons pris en main la voiture électrique de Tesla
Chargeurs universels : 10 ans après, Bruxelles s'énerve de ne rien voir venir
Au tour de Free de mettre au point son assistant connecté
Haut de page