Google dévoile un nouveau Cardboard et s'investit dans la réalité virtuelle avec Jump

28 mai 2015 à 21h10
Google fait évoluer son casque de réalité virtuelle en carton, le Cardboard, pour l'adapter aux smartphones jusqu'à 6 pouces. Dans le même temps, l'entreprise s'allie à GoPro pour développer le contenu en réalité virtuelle.

Comme toutes les technologies émergentes, le tout n'est pas de proposer des produits techniquement poussés, mais de convaincre les utilisateurs d'investir. La réalité virtuelle obéit à cette règle : les casques sont de plus en plus nombreux sur le marché, mais quid du contenu ?

Plutôt que d'annoncer un casque coûteux, Google a fait, cette année encore, le choix de la simplicité. L'entreprise a dévoilé une nouvelle mouture de son Cardboard, un casque en carton à 15 euros qui permet de transformer un smartphone en système de réalité virtuelle. Cette nouvelle version, plus fonctionnelle, s'adapte à davantage de smartphones, jusqu'à une taille de 6 pouces.

0258000008054032-photo-google-cardboard-6-pouces.jpg

Jump : un bond dans la réalité virtuelle



Mais la grosse annonce de Google en matière de VR, c'est clairement Jump, une solution permettant de produire et diffuser du contenu en réalité virtuelle. Le premier produit de Google Jump est un super appareil photo, doté de pas moins de 16 capteurs, destiné à prendre des images à 360 degrés. Un produit que se charge de concevoir GoPro, leader sur le marché des caméras de poche.

Une fois les vidéos ou photos réalisées à l'aide de cet impressionnant appareil - dont le prix n'a pas été dévoilé, mais on doute que ce soit accessible au plus grand nombre - un logiciel puissant développé par Google se charge de compiler les différentes prises de vue pour en obtenir une seule. Corrections chromatiques et autres ajustements d'angles sont de la partie pour obtenir un résultat fluide et cohérent. La démonstration réalisée sur scène était convaincante, même s'il faudra voir si c'est bien le cas en pratique.

0258000008054034-photo-google-jump-cam-ra.jpg

Le logiciel Jump se chargera ensuite d'envoyer la vidéo sur YouTube, où elle pourra être visionnée à 360 degrés à l'aide d'un casque de réalité virtuelle, tel que le Cardboard.

Une dispo élitiste en juillet



Le projet Jump sera, en premier lieu, réservé à certains utilisateurs privilégiés de YouTube. On imagine que Google va sélectionner des vidéastes capables de réaliser du contenu « Wahou » pour démontrer le potentiel de ses technologies, et motiver un maximum de monde à acquérir un Cardboard. La disponibilité de cette technologie est prévue pour juillet, et on peut donc s'attendre à voir les premières vidéos arriver dans le courant de l'été sur YouTube. Ça laisse un peu de temps pour acquérir un Cardboard, ou bien en réaliser un soi-même.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
Renault Clio 5 hybride : tout ce que l’on sait de la future citadine au losange
DeepNude : les copies de l'app aussi se font bannir de Github
Voiture autonome : PSA franchit une étape supplémentaire dans la conduite
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
Windows 10 bientôt libéré de tout mot de passe ? C'est l'objectif de Microsoft
La gamme Intel
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
La taxe GAFA tout juste adoptée ne plait pas du tout à Trump
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
scroll top