Google dévoile un nouveau Cardboard et s'investit dans la réalité virtuelle avec Jump

28 mai 2015 à 21h10
0
Google fait évoluer son casque de réalité virtuelle en carton, le Cardboard, pour l'adapter aux smartphones jusqu'à 6 pouces. Dans le même temps, l'entreprise s'allie à GoPro pour développer le contenu en réalité virtuelle.

Comme toutes les technologies émergentes, le tout n'est pas de proposer des produits techniquement poussés, mais de convaincre les utilisateurs d'investir. La réalité virtuelle obéit à cette règle : les casques sont de plus en plus nombreux sur le marché, mais quid du contenu ?

Plutôt que d'annoncer un casque coûteux, Google a fait, cette année encore, le choix de la simplicité. L'entreprise a dévoilé une nouvelle mouture de son Cardboard, un casque en carton à 15 euros qui permet de transformer un smartphone en système de réalité virtuelle. Cette nouvelle version, plus fonctionnelle, s'adapte à davantage de smartphones, jusqu'à une taille de 6 pouces.

0258000008054032-photo-google-cardboard-6-pouces.jpg

Jump : un bond dans la réalité virtuelle

Mais la grosse annonce de Google en matière de VR, c'est clairement Jump, une solution permettant de produire et diffuser du contenu en réalité virtuelle. Le premier produit de Google Jump est un super appareil photo, doté de pas moins de 16 capteurs, destiné à prendre des images à 360 degrés. Un produit que se charge de concevoir GoPro, leader sur le marché des caméras de poche.

Une fois les vidéos ou photos réalisées à l'aide de cet impressionnant appareil - dont le prix n'a pas été dévoilé, mais on doute que ce soit accessible au plus grand nombre - un logiciel puissant développé par Google se charge de compiler les différentes prises de vue pour en obtenir une seule. Corrections chromatiques et autres ajustements d'angles sont de la partie pour obtenir un résultat fluide et cohérent. La démonstration réalisée sur scène était convaincante, même s'il faudra voir si c'est bien le cas en pratique.

0258000008054034-photo-google-jump-cam-ra.jpg

Le logiciel Jump se chargera ensuite d'envoyer la vidéo sur YouTube, où elle pourra être visionnée à 360 degrés à l'aide d'un casque de réalité virtuelle, tel que le Cardboard.

Une dispo élitiste en juillet

Le projet Jump sera, en premier lieu, réservé à certains utilisateurs privilégiés de YouTube. On imagine que Google va sélectionner des vidéastes capables de réaliser du contenu « Wahou » pour démontrer le potentiel de ses technologies, et motiver un maximum de monde à acquérir un Cardboard. La disponibilité de cette technologie est prévue pour juillet, et on peut donc s'attendre à voir les premières vidéos arriver dans le courant de l'été sur YouTube. Ça laisse un peu de temps pour acquérir un Cardboard, ou bien en réaliser un soi-même.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix menace les partages de compte entre amis
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
La filière éolienne française se porte bien et continue de créer des emplois
Vers des batteries lithium-CO2 rechargeables ?
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
La bande annonce de Star Wars, l'ascension de Skywalker, est là !
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
19 heures et 16 minutes : Qantas s'offre le record du plus long vol du transport aérien

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top