Lynx R-1 : le casque de réalité mixte d'une jeune start-up française pourrait faire de l'ombre au Quest 2

13 septembre 2021 à 13h15
8

Alors que l'Oculus Quest 2 reste le casque VR le mieux vendu, une jeune start-up française pourrait faire de l'ombre au colosse Facebook au pied d'argile.

En plus de proposer un écosystème ouvert respectueux de la vie privée, le Lynx R-1 se veut un solide casque AR/VR, annoncé au prix de 499 dollars. Tout ceci n'est cependant encore qu'à l'état de promesse, le projet de la start-up française entrant fin septembre en phase de financement sur Kickstarter.

Malin le Lynx

Malgré ses nombreuses qualités, dont son prix, l'Oculus Quest 2 en a rebuté plus d'un. En cause, la nécessité de l'utilisation d'un compte Facebook pour fonctionner. Avec tous les avantages sociaux, mais inconvénients en termes de respect de la vie privée que cela implique.

C'est alors qu'entre un nouveau challenger, en la personne de Lynx, une start-up française née il y a seulement deux ans. Celle-ci a annoncé tout récemment son nouveau projet : le Lynx R-1, le « tout premier casque AR/VR standalone ». Pour rappel, Oculus entend faire de même pour le Quest avec les futures itérations de son casque phare.

La différence majeure, c'est que le Lynx R-1 devrait compter sur un écosystème totalement ouvert, respectueux de la vie privée. Il devrait être par ailleurs proposé à 499 dollars, soit 200 dollars de plus que le Quest 2 128 Go récemment remis en circulation. Un prix que certains seraient sans doute prêts à payer pour la tranquillité de leurs données personnelles .

Un casque AR/VR standalone bien équipé

Là où le Lynx R-1 pourrait également faire de l'ombre au Quest 2 se trouve au niveau de sa fiche technique. Il embarquera un processeur Qualcomm XR2, soit le même que le Quest 2. À l'instar de son concurrent, le mouvement des mains sera également de la partie. Casque AR/VR oblige, le Lynx R-1 intégrera un système permettant de voir au travers du casque, ce afin d'interagir en réalité augmentée avec le monde qui nous entoure.

Dès son lancement, il devrait proposer un écran LCD affichant un champ de vision à 90° avec une résolution de 1 600 x 1 600 par œil, le tout à 90 Hz, alors que le Quest 2 a dû attendre une mise à jour logicielle, ne proposant à son lancement qu'un taux de rafraîchissement maximum de 72 Hz. Les deux lentilles du Lynx R-1 pourront par ailleurs être positionnées indépendamment. Un bon point par rapport aux réglages IPD du Quest 2 limités à trois options.

Pour sa version standalone, le Lynx R-1 supportera Unity 3D SDK et OpenXR. Il sera également compatible avec SteamVR via OpenXR ou CloudXR, une technologie propriétaire de NVIDIA. Il sera bien sûr possible de le connecter à un PC pour profiter d'un hardware plus puissant. À l'instar du seul modèle du Quest 2 désormais en vente, le casque AR/VR de Lynx embarquera une capacité de stockage de 128 Go.

De bien belles promesses en perspective, mais il faudra se montrer patient avant de pouvoir acquérir la petite bête. Le Lynx R-1 entrera en effet pour rappel en phase de financement via Kickstarter fin septembre.

Source : Lynx

Modifié le 13/09/2021 à 18h29
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
8
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Steam Deck : les développeurs conquis par la console de Valve
Les lunettes de réalité augmentée d’Apple ne devraient débarquer qu’en 2025
NVIDIA lance le DLAA avec The Elder Scrolls Online (MàJ)
Rocket Knight Adventures : humour de cochon et hit intemporel sur SEGA Mega Drive
Nextorage, filiale de Sony, lance ses SSD NVMe pour PS5
Razer annonce son nouveau clavier haut de gamme Huntsman V2
Cherry lance deux nouveaux claviers gaming : un low-profile et un tenkeyless
Razer lance des
Steam Deck : les kits de développement commencent à arriver chez les développeurs
Razer offre une V2 à sa manette Wolverine
Haut de page