BlaBlaCar acquiert un autre service d'autobus, Busfor, et grandit vers l'est de l'Europe

25 septembre 2019 à 16h22
0
blablacar

BlaBlaCar annonce un accord pour le rachat de Busfor, un important service de réservation de tickets de bus en ligne en Europe de l'est.

BlaBlaCar continue de grandir. La société, qui s'est peu à peu éloignée de son modèle original de covoiturage, est sur le point d'acquérir Busfor, la plateforme de réservation de bus qui opère en Russie, en Ukraine et en Pologne.

« À l'aube, regardez à l'est »

« Nous sommes heureux de joindre nos forces à celles du leader du bus dans cette région », réagit Nicolas Brusson, P.-D.G. et co-fondateur de BlaBlaCar. « Busfor a développé une technologie de pointe afin de connecter les opérateurs de bus aux voyageurs, et bénéficie d'un vaste réseau de partenaires. Ensemble nous accélérerons la transition d'un modèle de réservation physique vers du digital en Russie et en Ukraine, afin de mieux servir nos membres et nos partenaires », explique-t-il.

Bien implantée en Europe de l'ouest, où BlaBlaBus est opérationnel en France, en Belgique, aux Pays-Bas, en Allemagne et en Italie depuis le rachat de Ouibus à la SNCF, l'entreprise a désormais des ambitions à l'est, où le marché est plus fragmenté. « Busfor, qui distribue les offres de plus de 7 000 opérateurs de bus en Russie, en Ukraine et en Pologne va permettre à BlaBlaCar de renforcer sa position de plateforme de référence pour la mobilité partagée par la route dans la région », se félicite la firme française.

Le bus, parfait complément du covoiturage ?

BlaBlaCar, qui ne communique pas le montant de la transaction, confirme vouloir devenir une référence du transport sur l'ensemble du vieux continent. Pour ce faire, l'entreprise compte poursuivre ses efforts en développant son réseau de bus, qu'il considère comme l'alternative économique idéale au covoiturage.

« Cette acquisition s'inscrit dans la stratégie globale de BlaBlaCar de construire un réseau de transport multimodal offrant du covoiturage et du bus sur une seule et même plateforme pour répondre à une plus grande diversité de besoins des passagers », fait savoir la compagnie. Le bus est une garantie de voyager (pas d'annulation) et permet de relier les grandes villes, alors que le covoiturage est une option plus risquée mais parfois indispensable pour se rendre dans des villes plus petites. Avec les deux, BlaBlaCar s'assure de couvrir de larges portions du territoire tout en s'imposant comme le leader du transport low-cost.

Source : BlaBlaCar
Modifié le 25/09/2019 à 16h27
0 réponses
1 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
19 heures et 16 minutes : Qantas s'offre le record du plus long vol du transport aérien
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
M6, France Télévision et TF1 engagent un triple Salto... pour espérer retomber sur leurs pieds
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top