BlaBlaCar acquiert un autre service d'autobus, Busfor, et grandit vers l'est de l'Europe

25 septembre 2019 à 16h22
0
blablacar

BlaBlaCar annonce un accord pour le rachat de Busfor, un important service de réservation de tickets de bus en ligne en Europe de l'est.

BlaBlaCar continue de grandir. La société, qui s'est peu à peu éloignée de son modèle original de covoiturage, est sur le point d'acquérir Busfor, la plateforme de réservation de bus qui opère en Russie, en Ukraine et en Pologne.

« À l'aube, regardez à l'est »

« Nous sommes heureux de joindre nos forces à celles du leader du bus dans cette région », réagit Nicolas Brusson, P.-D.G. et co-fondateur de BlaBlaCar. « Busfor a développé une technologie de pointe afin de connecter les opérateurs de bus aux voyageurs, et bénéficie d'un vaste réseau de partenaires. Ensemble nous accélérerons la transition d'un modèle de réservation physique vers du digital en Russie et en Ukraine, afin de mieux servir nos membres et nos partenaires », explique-t-il.

Bien implantée en Europe de l'ouest, où BlaBlaBus est opérationnel en France, en Belgique, aux Pays-Bas, en Allemagne et en Italie depuis le rachat de Ouibus à la SNCF, l'entreprise a désormais des ambitions à l'est, où le marché est plus fragmenté. « Busfor, qui distribue les offres de plus de 7 000 opérateurs de bus en Russie, en Ukraine et en Pologne va permettre à BlaBlaCar de renforcer sa position de plateforme de référence pour la mobilité partagée par la route dans la région », se félicite la firme française.

Le bus, parfait complément du covoiturage ?

BlaBlaCar, qui ne communique pas le montant de la transaction, confirme vouloir devenir une référence du transport sur l'ensemble du vieux continent. Pour ce faire, l'entreprise compte poursuivre ses efforts en développant son réseau de bus, qu'il considère comme l'alternative économique idéale au covoiturage.

« Cette acquisition s'inscrit dans la stratégie globale de BlaBlaCar de construire un réseau de transport multimodal offrant du covoiturage et du bus sur une seule et même plateforme pour répondre à une plus grande diversité de besoins des passagers », fait savoir la compagnie. Le bus est une garantie de voyager (pas d'annulation) et permet de relier les grandes villes, alors que le covoiturage est une option plus risquée mais parfois indispensable pour se rendre dans des villes plus petites. Avec les deux, BlaBlaCar s'assure de couvrir de larges portions du territoire tout en s'imposant comme le leader du transport low-cost.

Source : BlaBlaCar
Modifié le 25/09/2019 à 16h27
0
1
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Covid-19 : Twitter connaît une hausse de 900% des discours racistes contre la Chine
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
Le stockage d’énergie sous forme d’hydrogène fait un bond en avant
Xiaomi lancera la très attendue Mi TV 4S 65
Des Macbook propulsés par des processeurs ARM prévus pour l'an prochain
Office 365 devient Microsoft 365 et fait le plein de nouveautés
Folding@home dépasse l'ExaFLOP pour lutter contre le Coronavirus
Renault prête 1 300 véhicules au personnel soignant, dont 300 ZOE électriques
Square-Enix avance (officieusement) la date de sortie de Final Fantasy VII Remake !

Discussions sur le même sujet

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top