BlaBlaCar : attention à vos réservations, une vague de phishing sévit sur la plateforme

15 novembre 2021 à 10h20
0
BlaBlaCar
© Blablacar

La célèbre société française de covoiturage BlaBlaCar fait face depuis plusieurs semaines à des pratiques malveillantes de la part d'utilisateurs frauduleux de la plateforme.

Prenez garde si votre réservation ne se passe pas initialement comme prévu !

Attention aux messages de covoitureurs reçus par WhatsApp contenant un lien

Sur le réseau social Twitter , plusieurs personnes dénoncent un mode opératoire bien rodé qui semble être mis en place par des utilisateurs peu scrupuleux de la plateforme de covoiturage BlaBlaCar. Leur objectif ? User d'une méthode bien connue, et décidément en recrudescence, le phishing , afin de dérober de l'argent aux malheureuses victimes.

Et pour parvenir à leurs fins, ces vandales du Web postent tout d'abord, de manière assez classique, un trajet sur la plateforme traditionnelle de BlaBlaCar. Celles et ceux qui le choisissent peuvent ainsi rentrer en contact avec le conducteur présumé, grâce au numéro de téléphone renseigné. Or, le conducteur en question met alors son plan à exécution. Celui-ci commence par annuler son trajet, conduisant au remboursement de l'usager l'ayant réservé, rien de bien extraordinaire jusque-là.

Mais, à l'image des captures d'écrans proposées par des utilisateurs de Twitter tels que @Ungrandcafe, c'est ensuite via la messagerie instantanée WhatsApp que le pirate recontacte celles et ceux qui avaient initialement choisi son trajet en invoquant divers problèmes, par exemple l'achat d'un nouveau téléphone et le non téléchargeant de l'application BlaBlaCar, pour expliquer la suppression. Et, consécutivement à ce message, proposer un lien vers un nouveau trajet pour satisfaire la personne ayant initialement réservé.

En réalité, ce lien ne mène pas vers le site officiel de BlaBlaCar et, lorsque vous procédez au paiement sur ce site Web frauduleux, vos données (notamment bancaires) sont ainsi exposées et piratées.

De son côté, BlaBlaCar parle de « cas rares »

Que l'on soit bien d'accord, les cas signalés ne sont pas légion, néanmoins suffisamment nombreux pour mériter une alerte. À l'image de @Un_Pigeon, qui affirme s'être fait voler 400 euros après avoir cliqué sur le lien frauduleux et réservé sur ce qu'il pensait être le site officiel de la firme. Du côté de BlaBlacar, la responsable des Relations presse de l'entreprise Adeline Prévost, citée par La Dépêche, explique qu'il s'agit de « situations que nous surveillons, et dès que des signalements sont faits, nous bloquons immédiatement les profils concernés ».

Si vous êtes ainsi victime d'une telle arnaque ou recevez un message de ce type, n'hésitez pas à signaler l'utilisateur depuis son profil. Et, plus largement, assurez-vous de bien vous trouver sur le site ou l'application officielle de BlaBlaCar avant de procéder à toute réservation, notamment le paiement, et ainsi vous éviter un hameçonnage bien malvenu.

Source : La Dépêche

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Lectures liées

Plusieurs montres connectées pour enfants présentent d’importants risques de sécurité
CyberGhost n'arrête plus de casser ses prix, faut-il craquer pour ce VPN au top ?
Plus de 150 000 cartes bancaires françaises trouvées en vente sur le dark web
Bitdefender poursuit les promos, un antivirus complet pour une protection efficace et abordable
Vous cherchez un antivirus performant et peu cher ? Craquez pour l'offre Cyber Monday d'Avira
Plus de 1 000 cybercriminels arrêtés par Interpol, 27 millions de dollars saisis
Black Friday : à l'occasion du Cyber Monday, CyberGhost n'hésite pas à pulvériser le tarif de son VPN de - 85% !
Devenez complotiste ou fan de chats ? L'Unesco propose de changer d'identité numérique grâce à une extension Chrome
VPN : le service NordVPN à son plus bas prix pour le Black Friday, jusqu'à -72% 🔥
Adopter Norton 360 à moindre coût pour sa cybersécurité ? Rien de plus simple pendant le Black Friday
Haut de page