L'AYANEO Next II, concurrente du Steam Deck, sera disponible avec de l'Intel Arc ou du Ryzen/Radeon 6000 d'AMD

Rémi Bouvet
Publié le 03 juillet 2022 à 16h15
© AYANEO
© AYANEO

AYANEO dévoile une atypique console portable dotée d’une carte graphique dédiée ; un pari plutôt audacieux.

Depuis quelque temps, AYANEO annonce de nouvelles déclinaisons et versions de sa console du même nom à un rythme assez frénétique. Son P.-D.G. a récemment officialisé l’AYANEO Next II. Afin de se démarquer des consoles portables actuelles, celle-ci a la particularité d’embarquer un GPU dédié ; une caractéristique en principe réservée aux ordinateurs fixes / portables. L'intérêt : plus de puissance graphique.

Système AMD ou Intel

La société piochera dans le catalogue de cartes graphiques mobiles Intel Arc Alchemist et AMD Radeon RX 6000. Les références exactes n’ont pas encore été dévoilées. Naturellement, étant donné les restrictions de puissance et les considérations thermiques imposées par une console portable, n’attendez pas une Radeon RX 6800M ou une Arc A770M ; l’AYANEO Next II sera plutôt dotée de références d’entrée de gamme. On peut tabler sur une Radeon RX 6400M voire 6500M, ou Arc Alchemist A350M/A370M.

AyaNeo NextII

© AyaNeo

Concernant le CPU, AYANEO prévoit de mobiliser des processeurs mobiles Ryzen 6000 et Intel Alder Lake, sans plus de précision. Mais à l’évidence, l’entreprise proposera deux versions de l’AYANEO Next II, une 100 % AMD, l’autre 100 % Intel.

Quid de la taille de la console, du refroidissement, de l’autonomie ?

Les autres caractéristiques de la console n’ont pas été révélées. Pourtant, installer une carte graphique dédiée au sein d’une console portable est une gageure. Nous sommes donc curieux de voir comment AYANEO va relever les défis induits par cette intégration, tant en matière de format que d'autonomie ou de refroidissement. De fait, hormis d’éventuelles excentricités qui nous seraient inconnues, toutes les consoles portables commercialisées de nos jours sont bâties autour d’un APU ou d’un SoC regroupant le GPU et le CPU au sein d’une même puce.

Rappelons que l’AYANEO Next, première du nom, a été lancée seulement en début d’année. Elle possède un APU AMD, en l’occurrence le Ryzen 7 5800U. Si on peut voir cette première version comme une concurrente du Steam Deck, il existe un grand écart entre les tarifs des deux consoles : le ticket d’entrée était fixé à plus de 1000 euros (1200 désormais), tandis que la machine de Valve est proposée à partir de 419 euros. La facture pour l’AYANEO Next II pourrait logiquement s’alourdir. Objectivement, le véritable rôle de concurrente reviendrait donc peut-être à l’AYANEO Air, dont les tarifs sont plus en phase avec ceux du Steam Deck.

Pour le moment, la date de lancement de l'AYANEO Next II n’est pas encore connue.

Source : Videocardz

Par Rémi Bouvet

Aucun résumé disponible

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
saerdryl

je sais pas pourquoi mais les gamer vont acheter les version amd :slight_smile:

Wen84

Autre possibilité : Ils ne vont pas l’acheter :stuck_out_tongue:

Knalog

Ou prendre la Anbernic Win600 à 300€…

bmustang

ou un mobile android à 500 balles

salo86

ou pas, on ne peut pas jouer à la bibliothèque steam sur android

eykxas

GeForce Now

Pernel

Ça va être compliqué de lancer des jeux PC sur ton téléphone…

Pernel

Beaucoup moins puissant, mais pour ceux qui font surtout sur CloudGaming, ça le fait.

Opto2a

On t’a déjà répondu Geforce Now pouir ça. :wink:

Pernel

C’est pas à moi que ça a été dit … et puis ça ne remplace en rien sachant le peu de titre supporté.