Test Denon Home 550 : la mini barre de son Dolby Atmos et DTS:X qui se la joue enceinte connectée

Alban Amouroux
Spécialiste Audio Vidéo
21 septembre 2021 à 16h08
0
Denon Home Sound Bar 550
© Denon

Cette barre de son vient compléter les trois enceintes déjà existantes dans la série connectée Denon Home. Toutes ces références bénéficient du protocole audio HEOS que l’on trouve également sur de nombreux autres types de produits de la marque ainsi que chez sa marque sœur, Marantz. La Home 550 propose un son immersif Dolby Atmos et DTS:X dans un format compact, et avec un minimum de haut-parleurs.

Denon Home Sound Bar 550
  • Home cinema immersif
  • Qualités dynamiques
  • Dolby Atmos & DTS:X
  • Encombrement réduit
  • Idéale pour la musique
  • Caisson optionnel à envisager
  • Il manque les touches de favoris sur la barre

Auparavant, la gamme d’enceintes connectées et de barres de son connectées Denon s’appelait HEOS, or c'est aussi le nom du protocole de diffusion audio multi-pièces des produits Denon et Marantz. Pour éviter toute confusion, les enceintes connectées du constructeur sont maintenant regroupées dans une gamme appelée « Home », laquelle comprend trois enceintes, de tailles distinctes pour être adaptées au volume de la pièce à sonoriser.

Aussi, le nom HEOS est désormais décorrélé d’une gamme en particulier. Ce protocole pour l’audio connecté concurrent à MusicCast ou Sonos, entre autres, est appliqué à bon nombre de produits, des lecteurs réseau aux amplificateurs Home cinema en passant par les mini-chaînes. Il est signalé par la présence de la lettre H dans la référence des produits concernés.

D'autres barres de son Denon, comme les DHT-S716H et DHT-S516H, sont donc elles aussi équipées de l’audio connectée HEOS. Alors en quoi se différencie la Home 550 en dehors du design spécifique à sa gamme ?

Tout simplement par les fonctions intelligentes de la gamme Home, dont les produits sont dotés de micros et compatibles avec l’assistant vocal Amazon Alexa. Denon avait également annoncé la possibilité de pouvoir basculer depuis l’application sur Google Assistant à la place d’Alexa, mais ce n’est pas encore à l’ordre du jour.

Test Denon Home 550 lifestyle
©Denon

Caractéristiques techniques générales

  • Barre de son 4.0
  • Référence : Home 550
  • Haut-parleurs : 2x tweeters 19 mm, 4x woofers 55 mm, 3 radiateurs passifs 50 x 90 mm
  • Puissance : n.c.
  • Décodages : Dolby Atmos, DTS:X
  • Connectivité : Bluetooth, WiFi (n), Ethernet, 1x sortie HDMI eARC, 1x entrée HDMI, 1x entrée numérique optique, 1x entrée analogique mini jack, 1x port USB, HEOS, AirPlay 2
  • Autres : Amazon Alexa intégré, télécommande infrarouge
  • Dimensions (L x H x P) : 650 x 75 x 120 mm 
  • Poids : 3,3 kg
  • Prix public indicatif au moment du test : 649 €

Design : comme un air de famille 

Denon a décliné parfaitement l’esthétique des enceintes Home dans le format d’une barre de son. On retrouve les mêmes arrondis, les mêmes arêtes et un tissu gris chiné caractéristique sur tout le pourtour de cette barre de son. La barre Home 550 est toutefois disponible uniquement en finition anthracite, contrairement aux enceintes, proposées en gris ou en blanc.

Test Denon Home 550 face
©Alban Amouroux pour Clubic

La barre perd aussi le liseré argenté ainsi que la surface supérieure brillante, logique car une telle finition aurait réfléchi l’image du téléviseur positionné juste au-dessus. Le sommet de la 550 est donc en plastique mat gris avec une zone réduite pour les touches sensitives, dont les icônes s’affichent seulement lorsque l’on approche la main.

Test Denon Home 550 touches
©Alban Amouroux pour Clubic

Denon fournit deux petites attaches pour la fixation murale. Si la barre est posée sur un meuble, ce qui devrait être plus généralement le cas, quatre patins l'amortissent. La faible largeur de seulement 65 cm permet à la 550 d’être placée sur à peu près n’importe quel meuble ou étagère.

Test Denon Home 550 cordons
©Alban Amouroux pour Clubic

Équipement : configuration 4.0

Cette barre promet un son Home cinema immersif. Pourtant elle fonctionne en quatre canaux seulement. Denon fait appel à un traitement audio numérique pour recréer virtuellement les canaux absents. Le tissu en façade cache deux tweeters, quatre woofers et trois radiateurs passifs en renfort dans les basses fréquences. La puissance globale n’est pas dévoilée.

Test Denon Home 550 inside
©Denon

Tout cela permet à la Home 550 de reproduire tous les formats Dolby et DTS jusqu’aux plus récents, l’Atmos et le DTS:X. Pour aller plus loin, il est possible d’ajouter une paire de Home 150 , Home 250 ou Home 350 en enceintes surround. Denon annonce également l’association avec le caisson sans fil DSW-1H via une mise à jour ultérieure. À noter que ce type d'appairage et d'évolution existe chez tous les concurrents.

Test Denon Home 550 DSW-1H
©Denon

Connectivité : la totale, mais le HDMI limité à une entrée

La Denon Home 550 accueille une entrée audio numérique optique, une entrée analogique sur mini-jack 3,5 mm et une port USB pleinement exploitable pour lire le contenu d’une clé. S’ajoutent à cette connectique une entrée HDMI et une sortie HDMI eARC, compatibles 4K, Dolby Vision et HDR10 mais qui ne passeront pas la 8K ni le 120 Hz.

Nous savons que certains apprécient de pouvoir relier toutes leurs sources sur la barre, ce sera toutefois limité avec la Home 550 et sa seule entrée HDMI. Pour information, la barre Denon DHT-S716H , sans Atmos ni DTS:X, propose quatre entrées HDMI.

Test Denon Home 550 connexions
©Alban Amouroux pour Clubic

Côté réseau, vous avez le choix entre la liaison filaire ou le Wi-Fi. L’un des deux est nécessaire pour accéder à la musique en ligne via les différents services intégrés : Deezer, Spotify, SoundCloud, Amazon Music et Tidal. La Home 550 permet également d'accéder aux bibliothèques partagées sur le réseau. Ajoutons les compatibilité AirPlay 2 et Roon. Malgré la présence de l’assistant Alexa et des micros qui le concernent, le protocole audio multiroom d’Amazon n’est pas supporté.

Test Denon Home 550 arrière
©Alban Amouroux pour Clubic

Ergonomie : simple, complet, efficace

Différentes possibilités s’offrent à vous pour piloter la barre Home 550. Il y a tout d’abord ces quelques touches sensitives sur la barre pour les fonctions essentielles. Ensuite, une mini télécommande infrarouge donne accès à toutes les fonctions via des touches distinctes, pour sélectionner la source comme les modes audio. En liaison HDMI ARC/eARC, ce sera la télécommande du téléviseur qui pilotera la barre.

Test Denon Home 550 app installation

L’application mobile HEOS est maintenant bien connue, elle n’a tout simplement pas changé depuis plusieurs années. Une fois lancée, elle détecte immédiatement la présence de la barre en attente d’association. Cette dernière le confirme via son voyant d’état de couleur orange en façade. Depuis un iPhone , la procédure passe par AirPlay.

Une fois cette étape achevée, l’application demande de donner un nom à la barre et d’indiquer si celle-ci est posée ou fixée au mur. Ensuite, la barre se met à jour automatiquement si nécessaire. La dernière étape consiste à vérifier les liaisons ARC et CEC, afin de confirmer que le son et les ordres passent bien. 

Test Denon Home 550 télécommande
©Alban Amouroux pour Clubic

L’application HEOS se décompose en trois onglets : sélection de l’appareil si vous avez d’autres éléments HEOS, choix de la source audio et enfin la lecture en cours. Les paramètres sont accessibles depuis l’onglet des sources grâce à la petite roue crantée en haut à gauche. Vous pouvez agir sur la qualité audio (normale/haute), la luminosité du voyant d’état, les contrôles tactiles, l’association d’une télécommande infrarouge, le délai (lip sync), l’égalisation (grave/aigu), le nom de la barre sur le réseau, etc.

Test Denon Home 550 app HEOS configuration

Lorsque vous sélectionnez l’entrée HDMI ou la sortie HDMI ARC/eARC , d’autres informations sont disponibles sur l’écran de lecture : la sélection du mode audio, l’activation de l’amélioration des dialogues et du mode nuit. Des boutons « quick select » servent à mémoriser des combinaisons de réglages pour pouvoir les rappeler rapidement. Il est possible de connaître le flux audio entrant à tout instant.

Test Denon Home 550 app HEOS lecture

Analyse : une maîtrise parfaite du son projeté et immersif

Nous avons effectué nos écoutes à partir d'un téléviseur et sa sortie ARC ainsi qu’un lecteur Blu-ray UHD relié sur l’entrée HDMI de la barre. Le test des différents canaux montre bien que ceux d’élévation sont reproduits quasiment au niveau du plafond en Atmos. En DTS:X, ils sont moins projetés, plus proches de la barre. Le résultat dépendra évidemment de la forme de votre pièce.

En Atmos et DTS:X natifs, comme avec les upmixers Dolby Surround et DTS Virtual:X, l’ambiance remplit quasiment toute notre pièce d’écoute. La Home 550 arrive à projeter le son vers les côtés et en hauteur d’une façon assez spectaculaire pour une barre aussi petite, et surtout sans haut-parleur orienté directement vers le plafond. Il n’y a pas de trou sonore, nous baignons totalement dans l’action.

Les effets ne vont certes pas jusque derrière nous, mais ils occupent les murs latéraux, le plafond et l’espace entre la barre et le canapé. Les objets ponctuels et les déplacements sont précis : ce qui doit être reproduit au plafond ou sur les côtés l’est réellement.

Test Denon Home 550 voyant
©Alban Amouroux pour Clubic

Les voix sont centrées, solides et assez bien surélevées pour correspondre à l’image. Il est intéressant de positionner l’amélioration des dialogues sur le réglage bas ou moyen pour extraire les voix du reste de l’action. Elles sont alors plus équilibrées, plus présentes, sans pour autant dénaturer le reste du message ni entraîner de coloration gênante. Globalement, nous n’avons ressenti aucune compression de dynamique, quel que soit le niveau sonore.

En Dolby Atmos, le bas grave et les fréquences en dessous ont du mal à s’épanouir : lorsque le programme est assez chargé, il y a une simplification du message permettant à la barre de ne pas saturer. C’est dommage mais attendu de la part d’une barre aussi petite. Pour optimiser ses capacités d’ouverture nous conseillons d'utiliser cette barre avec un caisson.

Nous avons par ailleurs noté une certaine forme de coloration sur le son des cymbales dans le haut-medium aigu par exemple qui apparaît seulement dans les modes « surround ». Elle disparaît en écoute stéréo pure. 

Test Denon Home 550 coté
©Alban Amouroux pour Clubic

En écoute stéréo justement, la musique est fidèle, avec un rendu qui correspond à l’encombrement de la barre, telle une enceinte connectée d’un format confortable. Le mode Dolby Surround appliqué à la musique est intéressant dans le sens où il ouvre l’espace comme si la barre passait de mono à stéréo. Le résultat est variable selon les morceaux. Sur certains titres, la scène sonore va jusqu’à s’étaler sur toute la largeur de la pièce.

Le DTS Virtual:X appuyant trop dans le médium-aigu à notre goût, nous préférons l’upmixer Dolby ; attention toutefois à ne pas laisser l’accentuation des dialogues activée avec ces modes, car la restitution devient totalement déséquilibrée. D’où l’intérêt des mémoires Quick Select d'ailleurs.

La télécommande, elle, permet de basculer entre les modes Movie (Dolby surround), Pure et Music, ce dernier correspondant à la stéréo. Il n’est pas possible d’accéder au DTS Virtual:X depuis la télécommande, seulement depuis l’application. Pour contourner cette limitation, on affectera le DTS à l’une des mémoires Quick Select, les trois premières mémoires étant accessibles via la télécommande. Les touches Quick Select sont absentes de la barre, contrairement aux enceintes Denon Home où des touches de favoris se trouvent sur la surface tactile.

Prix et concurrence

La concurrente évidente de la Home 550 est la Sonos Beam . Ces deux références mesurent la même largeur et elles proposent à peu près les mêmes prestations. La Beam dans sa seconde génération décode le Dolby Atmos et recevra bientôt une mise à jour pour le DTS. Elle devance quelque peu la Denon dans le grave, même si le rendu n'est pas forcément le plus fidèle. La Denon garde l’avantage sur la connectivité, mais la Sonos Beam est 150 € moins chère.

Les autres barres de son aussi immersives et aussi précises que la Denon sont rares. Nous pensons à la fine Sony HT-ZF9 déjà ancienne mais assez proche de l'idée de Denon. Il y a aussi la nouvelle HT-A7000 mais qui est vendue à un tarif bien plus élevé puisqu’elle coûte deux fois le prix de la Home 550.

Si l’on additionne le prix de la Denon Home 550 et de son caisson optionnel, elle tombe alors face aux propositions de LG et de Samsung équipées de leur caisson et de leurs enceintes surround sans fil. L’immersion est supérieure, mais l’encombrement aussi.

Test Denon Home 550 lifestyle
© Denon

L’avis de Clubic

La Denon Home Sound Bar 550 représente l’association idéale entre enceinte connectée et barre de son immersive. D’un côté elle accède à la musique en réseau et aux principaux services de musique sur abonnement. De l’autre, elle reproduit un Dolby Atmos et un DTS :X convaincants, sans oublier son excellente capacité à diffuser le son dans toute la pièce quelle que soit la source grâce aux upmixers Dolby et DTS.

La signature sonore est très bonne, avec une sensation de dynamique jamais compressée, mis à part dans les basses fréquences où la 550 trouve ses limites. Entendons-nous bien, le grave est très correct et suffira à nombre d'utilisateurs. Mais face à l’ouverture sonore impressionnante de cette barre, on en espérait autant dans le grave, pour une expérience complète et ultime.

Les enceintes surroud ne seront pas forcément nécessaires, mais la Home 550 et son caisson sans fil DSW-1H devraient créer une combinaison redoutable. 

Denon Home Sound Bar 550

8

En imaginant une barre de son connectée dans sa gamme Home, Denon a créé une enceinte vraiment polyvalente. Grâce à ses décodages et sa virtualisation, elle remplit la pièce des bandes-son de films comme des écoutes musicales. Les prestations sont complètes, la connectivité étendue et l’application mobile plutôt pratique.

Les plus

  • Home cinema immersif
  • Qualités dynamiques
  • Dolby Atmos & DTS:X
  • Encombrement réduit
  • Idéale pour la musique

Les moins

  • Caisson optionnel à envisager
  • Il manque les touches de favoris sur la barre

Films 9

Musique 8

Connectivité 8

Ergonomie 8

Finitions 8

Modifié le 24/09/2021 à 14h02
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Lectures liées

Panasonic délocalise sa production de téléviseurs, jusqu'alors située en République tchèque
Outre leur pic lumineux, les dalles Mini LED jouissent d'un bel avantage face à l'OLED
Sony Alpha 7 IV : polyvalence, puissance et autofocus au sommet pour ce nouvel hybride plein format
AirPods 3 vs AirPods 2 : quelles nouveautés au programme ?
AirPods 3 vs AirPods Pro : ne faites pas le mauvais choix
Prévus pour le 1er novembre, les Beats Fit Pro fuitent, découvrez-les en image
Apple Music : une nouvelle offre à petit prix et trois nouvelles couleurs pour le HomePod mini
Apple lance les AirPods 3 : voici tout ce qu'il faut retenir de ces nouveaux écouteurs sans fil
Airpods 3, Macbook Pro 14
Hisense continue d'étoffer Vidaa OS et offre un accès à MyCanal à tous ses utilisateurs
Haut de page