Microsoft Windows Vista : le dossier

30 janvier 2007 à 11h20
0

Windows Media Player 11

C'est avec Windows 3.1 que Microsoft a inauguré pour la première fois la notion de système d'exploitation multimédia. A l'époque il fallait entendre par multimédia la simple possibilité pour le PC d'émettre des sons. Depuis cette époque du chemin a été fait et Windows Vista nous revient avec une flopée de logiciels multimédias parmi lesquels on retrouve des classiques mais également des petits nouveaux.

Sans surprise, on retrouve dans Vista la toute nouvelle version 11 du jukebox multimédia de Microsoft, le Windows Media Player. Profitant d'une toute nouvelle interface, là encore dépourvue de barre de menus, celui-ci offre divers raffinements comme une libraire entièrement revisitée qui se constitue automatiquement tout en téléchargeant les pochettes d'album de manière là encore automatique. La navigation dans la bibliothèque peut se faire par artiste, album, chansons ou encore par genre ou même par année, alors que le lecteur inaugure une barre de recherche se basant sur un système d'indexation. Pratique pour trouver instantanément le MP3 de son choix ! Si l'on ne profite pas encore d'une vue 3D des pochettes d'album comme sous iTunes 7, Windows Media Player 11 est plus réactif et propose une vue de la bibliothèque avec pour chaque album l'affichage d'une miniature de la pochette. Doté d'une ergonomie indubitablement meilleure que ses prédécesseurs, le Windows Media Player 11 pèche toutefois par certains détails étonnants. Ainsi l'éditeur de tags n'est accessible dorénavant que depuis la vue bibliothèque : impossible de modifier les balises d'un morceau en cours de lecture par un simple clic droit sur son nom dans la liste de lecture. Etrange !

0000011800406209-photo-windows-vista-rtm-fr-7.jpg

Windows Media Player 11 sous Vista


Intégrant nativement le codec MPEG2 pour vous permettre de visionner vos DVD sans nécessiter de logiciel supplémentaire, Windows Media Player 11 s'appuie sur les accélérations vidéo DirectX mises en place par les deux géants de la 3D que sont ATI et NVIDIA. Revers de la médaille, si le MPEG 2 fait enfin son apparition en standard dans Windows, le lecteur de Microsoft ne sait pas lire les films Blu-ray ou HD-DVD, les codecs adéquats n'étant pas fournis.

0000007800415068-photo-windows-vista-rtm-fr-113.jpg

Visualisation en mode compact du Windows Media Player 11


Pour une plus grande compatibilité avec les périphériques de diffusion de son ou vidéo UPnP, le Windows Media Player 11 intègre dorénavant la technologie Windows Media Connect. Plus besoin donc de logiciel séparé pour diffuser du contenu vidéo ou audio vers sa platine ou sa Xbox 360 par exemple. Naturellement, Windows Media Player n'offrira hélas aucune fonction de transcodage. Totalement intégré à Windows Vista, le mécanisme de détection des DMA ou Digital Media Extender UPnP provoque l'apparition d'un message sur la barre des tâches vous indiquant qu'un nouveau périphérique est détecté. Il faudra alors l'autoriser pour démarrer le partage.

0000008C00415222-photo-windows-vista-rtm-fr-122.jpg
000000DC00415223-photo-windows-vista-rtm-fr-123.jpg

Autorisation de la Xbox 360 pour le partage depuis Windows Media Player 11


Windows Media Center

Pour la toute première fois de son histoire, Windows sera commercialisé avec son application Media Center, une application jusqu'alors disponible uniquement à l'achat d'un nouveau PC et inauguré pour la première fois avec une version spécifique de Windows XP. Rappelons ici que Windows Media Center est un logiciel transformant votre PC en centre de loisirs par le biais d'une interface plein écran (également disponible en mode fenêtré) offrant des raccourcis vers votre bibliothèque audio ou vidéo. Mieux, le Windows Media Center permet de regarder la télévision, d'enregistrer des émissions ou même de regarder des DVD. Par rapport à la version 2005 de Media Center, la mouture incluse dans Windows Vista est, avouons-le d'emblée, loin de révolutionner le genre. Il faut en effet reconnaître que les nouveautés sont peu nombreuses. Techniquement l'application gère les tuners TNT et les double tuners, en plus des tuners analogiques, alors qu'elle utilise les capacités DirectX de votre puce graphique pour les effets d'animation de son interface. La grande nouveauté du cru Vista pourrait dès lors se résumer à la prise en charge des systèmes CableCard afin d'autoriser la diffusion et l'enregistrement des flux vidéos HD. Sauf que pour le moment... ce type de matériel n'est pas encore disponible sur le marché.

000000F000443222-photo-windows-vista-rtm-mce-2.jpg

Windows Vista et son application Media Center


D'un point de vue esthétique, l'interface a été totalement refondue pour un bleu plus sombre et un nouvel agencement des commandes, agencement réputé optimisé pour les écrans larges (16:10). Pilotable à la télécommande, Windows Media Center propose cette année une navigation dans ses menus à l'horizontale et non à la verticale. C'est déroutant, et si l'on apprécie le fait que le programme en cours de diffusion par la télévision s'affiche désormais en transparence sur la page d'accueil lorsque l'on revient au menu, on regrette par contre le manque de finition assez criant de ce Media Center. Il apparaît en effet clairement que certaines parties n'ont pas été modifiées depuis la version 2005 puisqu'elles se contentent d'un simple renouvellement de leur habillage alors qu'elles ne s'affichent pas en transparence sur la vidéo en cours de lecture. On apprécie en revanche la nouvelle navigation dans la bibliothèque d'images, le logiciel affichant maintenant un maximum de miniatures côte à côte tout en offrant une très bonne fluidité pour passer d'une image à l'autre. On retrouve d'ailleurs ce même mode de navigation pour la bibliothèque audio. Autre nouveauté plaisante, la possibilité de naviguer dans l'interface de Media Center avec la souris grâce à une nouvelle barre d'outils qui apparaît en surbrillance sur le bas de l'écran dès qu'on bouge le pointeur et offre des commandes de lecture, réglage du volume et changement de chaîne. Rappelons que les précédentes versions de Media Center étaient exclusivement conçues pour un pilotage à la télécommande. Microsoft fait donc ici un geste pour rendre son interface abordable à tous au risque, il est vrai, de rendre celle-ci parfois un peu confuse.

0000011800415040-photo-windows-vista-mce-1.jpg

La bibliothèque audio vue par Media Center


Toujours d'actualité, le guide des programmes constitue la grande force du Media Center en vous permettant de programmer au doigt et à l'œil vos enregistrements avec la capacité de réveiller automatiquement le PC pour réaliser l'enregistrement avant que celui-ci n'entre en nouveau en veille une fois l'enregistrement achevé. Disposant d'un module de gravure CD/DVD et d'une fonction de synchronisation avec les appareils numériques, le Media Center cru Vista s'enrichit d'un support des Media Center Extender et ce directement depuis l'interface principale. Rappelons qu'un Media Center Extender est un dispositif qui permet de déporter les fonctions Media Center de son PC dans son salon par le biais d'une simple platine que l'on glissera sous la télévision et qui communiquera avec le PC par le réseau. La console de jeux de Microsoft, la Xbox 360, peut faire office de Media Center Extender et sa configuration est maintenant facilitée ! Plus besoin de télécharger un logiciel tiers pour la paramétrer comme c'est le cas sous Windows XP. A noter que lors de sa première connexion à un Media Center Vista, votre Xbox 360 sera mise à jour pour que sa fonction Extender profite de la nouvelle interface Media Center. Attention, les extenders de première génération, également appelés V1, ne fonctionnent pas avec Windows Vista, seuls les extenders de type V2 étant compatibles.

0000004B00414527-photo-windows-vista-rtm-fr-83.jpg
0000008200414526-photo-windows-vista-rtm-fr-82.jpg

Détection d'un extender Media Center sur le réseau


Côté support des médias vidéo, il ne faut pas s'attendre à des merveilles, Microsoft restant fidèle au seul format MS-DVR pour les enregistrements alors que les formats comme le QuickTime ou le Real Video ne sont toujours pas pris en charge. Au chapitre des petits raffinements, le MediaCenter de Vista permet dorénavant de jouer directement aux jeux inclus dans Windows Vista depuis son interface en les pilotant à la télécommande. Les habitués de Windows Media Center Edition 2005 pourront en revanche longtemps chercher l'intégration de la messagerie instantanée Messenger, celle-ci ayant été tout bonnement supprimée de l'édition Vista.

Galerie de photos, Windows Movie Maker et Création de DVD

Parmi les applications multimédia livrées en standard dans Windows Vista, on note l'arrivée d'un tout nouveau composant : la Galerie de photos. Comme son nom le suggère, ce logiciel est une véritable visionneuse pour vos images numériques (mais également pour vos vidéos). Basée en partie sur le travail accomplit par les équipes de Microsoft sur le logiciel grand public Digital Photo, Galerie de photos Windows collecte automatiquement les images stockées dans le dossier du même nom et les affiche sous forme de vignettes miniatures. Il est bien évidemment possible d'ajouter des dossiers images à la galerie dont le mode d'affichage est personnalisable alors que l'on peut assigner à chaque image des mots clés ainsi qu'une légende. La vue principale dispose d'une fonction zoom pour agrandir ou réduire la taille des miniatures mais également le nombre de vignettes affichées à l'écran alors que la navigation peut s'effectuer via un classement calendaire, pour ne voir que les photos prises en juillet 2005 par exemple, mais également par un système de notation. Chaque image peut en effet être classée avec une note de 1 à 5 selon vos goûts et le logiciel offre un mode diaporama (que l'on pourra activer à tout instant d'une pression sur F11). Le mode diaporama est largement personnalisable avec la possibilité de régler la vitesse de chargement des photographies ou le type de thèmes (noir & blanc, sépia, encadré, collage, etc). Impossible par contre d'ajouter une musique en cours de lecture en guise de fond sonore.

L'ouverture d'une image dans la galerie de photos permet d'accéder à quelques outils de correction basique. Outre les fonctions de rotation, d'ailleurs disponibles dans les vues album, le logiciel propose une fonction de réglage automatique, la possibilité d'ajuster manuellement l'exposition et la couleur, une fonction de rognage et la fameuse correction des yeux rouges. Il ne faut pas en demander plus, et la galerie photos propose une fonction d'impression ainsi qu'un envoi des images par email. Il sera même possible de graver ses photographies sur CD ou DVD ou encore de commander des tirages en ligne. Enfin, le Galerie de photos Windows sert maintenant d'application par défaut pour l'importation des photographies en provenance de votre appareil numérique. Exit l'assistant de Windows XP qui affichait des miniatures de toutes les photos en vous permettant de les sélectionner une à une pour leur rapatriement sur le PC. La Galerie de photos télécharge par défaut toutes les photographiques présentes sur l'appareil.

0000011800414957-photo-windows-vista-rtm-fr-105.jpg
0000011800414958-photo-windows-vista-rtm-fr-106.jpg

La galerie de photos Windows


La fonction de gravure proposée par la Galerie de photos s'appuie sur le logiciel Création de DVD Windows. Tout nouveau, tout beau, ce programme permet de rapidement créer un DVD vidéo soit à partir de photos numériques soit à partir de clips vidéo. Autant vous prévenir immédiatement, Microsoft oblige, la liste des formats supportés en entrée est réduite. Excessivement simple, le logiciel affiche une représentation graphique de l'occupation sur le disque de vos vidéos avant de vous proposer de choisir un menu. Quelques styles au demeurant fort peu nombreux sont disponibles, et l'on pourra tout de même les personnaliser, de manière il est vrai assez sommaire, avec notamment la possibilité d'intégrer des musiques de son cru. Les options de format restent particulièrement basiques avec simplement le choix entre PAL et NTSC, 4:3 ou 16:9 et le comportement en lecture du disque. Dans le cadre de DVD contenant des photographies, le logiciel dispose d'une fonction diaporama avec possibilité d'activer les effets de défilement et de zoom qui contribuent à donner un peu de vie à des photographies, inertes par définition.

0000010400414990-photo-windows-vista-rtm-fr-108.jpg
0000010400414989-photo-windows-vista-rtm-fr-107.jpg

Assistant de gravure DVD


Inauguré pour la première fois avec Windows Me, l'utilitaire Windows Movie Maker fait toujours partie de Windows. Rappelons qu'il permet d'effectuer non seulement une capture vidéo mais également le montage qui s'en suit et ce de manière assez rapide. Pour Vista, le logiciel passe en version 6.0 et son interface a été très légèrement remaniée pour s'accommoder du nouveau look Aero. La grande nouveauté est ici la prise en charge des formats haute définition. On retrouve également de nouveaux effets, de nouvelles transitions alors que Microsoft évoque de meilleures performances graphique. Le montage terminé, il est possible d'exporter son chef d'œuvre hollywoodien directement sur DVD. Bonne nouvelle, le Windows Movie Maker s'est montré capable de lire les vidéos produites par notre Caméscope Numérique à disque dur JVC Everio GZ-MG60E : un bon point. Parmi les petits plus, Windows Movie Maker peut maintenant importer et autoriser l'édition des vidéos au format MS-DVR, le format utilisé pour l'enregistrement des programmes TV par Media Center. De fait il devient possible de convertir rapidement une vidéo MS-DVR au format WMV en conservant la résolution pour sauvegarder de l'espace disque, le format MS-DVR étant tout sauf économe. Bien sûr, les enregistrements protégés par la technologie Broadcast Flag ne pourront être importés ni modifiés ou transcodés par Windows Movie Maker.
Modifié le 18/09/2018 à 14h31
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
L'Europe s'est équipée de parcs éoliens offshore d'une capacité record de 3,6 GW en 2019
La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
Le Batman interprété par Robert Pattinson se dévoile en vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top