Twitpic fermera bien ses portes

17 octobre 2014 à 10h25
0
Finalement le service Twitpic, spécialisé dans le partage de médias sur Twitter, n'a pas réussi à trouver un investisseur. Il ferma donc bel et bien ses portes dans quelques jours.

En début de mois dernier, l'équipe de Twitpic expliquait avoir été attaquée en justice par Twitter. Le réseau social aurait exercé une pression afin que Twitpic change de marque sans quoi ils n'auraient plus accès aux interfaces de programmation de Twitter. Pour mémoire, lorsque Twitter se limitait à la publication de texte, Twitpic proposait d'héberger les photos et de générer un lien raccourci.

07691259-photo-twitpic.jpg


Twitpic affirme avoir déposé sa marque en 2009 et précise qu'elle ne dispose pas des ressources nécessaires pour se défendre contre une société aussi large que Twitter. Initialement Twitpic devait fermer le 25 septembre mais quelques jours plus tard, le PDG de la startup annonçait qu'un investisseur s'était manifesté pour un rachat. Dans un revirement de situation, la jeune pousse ajoutait qu'elle continuerait finalement ses activités.

La situation prend une fois de plus un nouveau tournant. Twitpic n'a finalement pas su finaliser un partenariat avec cet investisseur, les discussions entre les deux parties étant jugées trop hostiles. Pour exporter ses médias hébergés sut Twitpic, rendez-vous sur cette page.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
scroll top