WhatsApp : les médias à durée limitée arrivent en bêta, bientôt pour tous

30 juin 2021 à 19h00
1
Whatsapp © wabetainfo
© WhatsApp

L’application WhatsApp version bêta 2.21.14.3 autorise le partage d’images et de vidéos à durée limitée, qui disparaissent après avoir été consultées.

Une fonctionnalité semblable à celle que propose Snapchat et qui a fait le succès de l’application, mais qui ne bénéficie pour l’instant d’aucun garde-fou sur WhatsApp.

Uniquement pour la version bêta Android

Que ce soit pour partager des contenus confidentiels ou intimes, la possibilité d’envoyer des médias qui disparaissent après avoir été consultés donne, peut-être de manière illusoire, un semblant de protection aux utilisateurs. C’est en tout cas l’avis des équipes en charge de WhatsApp, qui autorisent désormais ce type d’envoi.

Pour l’instant, les images et vidéos à visionnage unique restent cantonnées à l’application dans sa version bêta (2.21.14.3). Gageons qu’ils débarqueront sur la version stable prochainement. En revanche, ils ne sont pour l’instant pas encore disponibles sur la dernière version bêta d'iOS.

Des médias éphémères faciles à paramétrer…

WABetaInfo, toujours bien renseigné pour tout ce qui touche à WhatsApp, explique la procédure pour envoyer des médias éphémères. Elle est très simple : lors de l’envoi d’une image ou d’une vidéo, un cercle 1 apparaît à côté du bouton d’envoi. Il suffit de cliquer dessus pour que le fichier ne soit consultable qu’une seule fois par le destinataire.

© WhatsApp

Ce dernier est averti du caractère éphémère du média qu’il vient de recevoir avant de l’ouvrir. Quant à l’expéditeur, il est informé lorsque le fichier qu’il a envoyé a été vu. Enfin, c’est le principe, une fois l’image ou la vidéo affichée, celle-ci disparaît instantanément.

… mais pas du tout protégés

Malheureusement, WhatsApp n’a pris aucune mesure pour protéger le fichier. Ainsi, averti du caractère éphémère de celui-ci, le destinataire est libre de réaliser des captures d’image ou des captures vidéo.

En effet, WhatsApp ne fait rien pour bloquer ces tentatives et n’informe même pas l’expéditeur de leur mise en pratique. Certes, même sur une application comme Snapchat, il existe des solutions pour contourner les restrictions, mais ces dernières ont au moins le mérite d’exister.

Bref, en l’état, l’intérêt de cette fonctionnalité paraît donc très limité, pour ne pas dire nul.

Source : WABetaInfo

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Même en Chine, Huawei ne fait plus partie du top 5 des vendeurs de smartphones
Le Realme Flash pourrait bénéficier d'une recharge magnétique, façon MagSafe d'Apple
Étanches, les Samsung Galaxy Flip et Galaxy Fold fuitent pourtant en photo
Fitbit Charge 5 en vue ? C'est ce que laisserait penser le nom de code «Morgan»
Avec le Nokia 6310, HMD réinvente le feature phone
ZTE lance l'Axon 30 : son nouveau smartphone avec caméra sous l'écran
HMD lance le Nokia XR20, un smartphone ultra résistant
Samsung confirme qu'aucun nouveau Galaxy Note ne sortira cet été
Attendu en automne, le Surface Duo 2 disposerait d’un triple module photo
Qu'y a-t-il dans une batterie MagSafe ? Deux batteries et une bobine (ou presque)
Haut de page