Apple exige le retrait immédiat de Glassbox, l'outil capturant l'écran des iPhone

11 février 2019 à 12h59
0
App store_cropped_629x630

Apple n'a pas tardé à réagir et a demandé le retrait immédiat des outils envoyant des captures des écrans des utilisateurs. Leurs données personnelles y étaient partagées sans aucune protection.

Un outil trop curieux qui récolte les données personnelles à l'insu des utilisateurs

Il y a quelques jours, un article mettait en lumière le fonctionnement de l'outil Glassbox, intégré dans certaines applications très utilisées sur l'App Store. Ce logiciel permet de prendre des captures d'écran et d'ainsi pister le parcours de navigation de l'utilisateur afin de mieux déterminer les problèmes d'interface rencontrés. Seulement Glassbox diffusait également des données personnelles, censées être masquées avant l'envoi, comme des adresses postales ou des numéros de carte de crédit.

Nous expliquons dans notre précédent article qu'Apple pourrait rapidement agir pour cesser ces pratiques. Et la décision ne s'est pas fait attendre. Dans un mail envoyé à TechCrunch, l'un des porte-paroles de la marque indique avoir demandé la modification immédiate des applications visées.

Les développeurs ont 24H pour modifier le code de leurs applications

Apple demande aux développeurs de supprimer l'outil Glassbox de leurs applications ou de mieux encadrer son utilisation, en indiquant clairement aux utilisateurs les informations capturées et envoyées et en exigeant leur consentement. Apple a exigé des différents services qu'ils appliquent ces modifications dans les 24 heures suivant la demande sous peine de retrait définitif de leurs applications de l'App Store.

«Nous avons informé les développeurs que ceux-ci enfreignaient ces conditions et directives strictes en matière de confidentialité et prendrions des mesures immédiates si nécessaire», a ajouté le porte-parole.

De son côté, Google n'a pas encore réagi. Les règles d'utilisation du Play Store interdisent la collecte d'informations personnelles sans l'accord explicite du client. Mais Glassbox fournit également une version de son outil pour les téléphones Android, et pourrait être probablement utilisé dans les mêmes applications que celles pointées du doigt sur l'App Store.

Source : TechCrunch
4
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top