Deliveroo ouvre un restaurant "partagé" à Hong Kong

13 décembre 2018 à 16h29
0
Deliveroo Food Market restaurant
© Deliveroo

L'entreprise britannique Deliveroo, spécialisée dans la livraison de repas à domicile, a décidé d'ouvrir un service d'un nouveau genre. À Hong Kong, la marque proposera en effet un restaurant physique, avec des cuisines d'origines différentes.

Imaginez un nouveau concept : au lieu de vous faire livrer votre nourriture chez vous, vous vous rendriez dans un lieu physique, où un serveur prendrait votre commande. Et une fois les plats préparés, vous les emporteriez vous-même, pour les manger où vous le souhaitez. C'est ce que va désormais proposer Deliveroo à Hong Kong.

Oui, c'est un restaurant à emporter.

Le premier restaurant physique de Deliveroo


L'entreprise a en effet annoncé l'inauguration de son premier restaurant physique, au sein du territoire chinois. Sa particularité réside dans les différents types de cuisines, proposant à la fois des hamburgers, des pizzas, ou encore des nouilles chinoises. En plus de pouvoir prendre des plats à emporter, Deliveroo offre également la possibilité de passer commande via son application, pour se faire livrer à domicile.

La société entend donc développer son business au-delà du commerce en ligne, via une présence physique. De cette façon, elle suit notamment les pas du géant de l'e-commerce chinois Alibaba, qui a ouvert une chaîne de magasins d'alimentation en Chine, appelée Hema. De son côté, Deliveroo prévoit déjà d'ouvrir d'autres restaurants si le succès est au rendez-vous, en commençant par Singapour.

Rationaliser les cuisines


L'entreprise a baptisé son lieu « Deliveroo Food Market ». Ce nom fait écho au service en ligne récemment lancé dans l'application, et disponible depuis octobre dernier en France. Elle permet aux utilisateurs de passer commande dans différents restaurants et de se faire livrer en une fois.

Par ailleurs, le « Food Market » constitue une extension d'un autre programme élaboré par Deliveroo, appelé « Editions ». Celui-ci permet à plusieurs restaurants de partager des cuisines, afin de pouvoir livrer des repas à une clientèle située hors de leur zone de chalandise initiale. Un concept que l'on retrouve dans le « Food Market », qui regroupe cinq enseignes en un même lieu.

Source : The Verge
1 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
L'Anses confirme l'impact du trafic automobile sur la santé et invite à promouvoir l'électromobilité
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
SFR dévoile sa Box 8, une box barre de son
Un timbre en édition limitée pour célébrer les 50 ans du premier pas sur la Lune
Netflix dévoile des résultats en baisse, notamment dans les pays où les tarifs ont augmenté
scroll top