Yahoo scanne les emails pour la recommandation d'applications

16 septembre 2014 à 10h29
0
Yahoo plancherait actuellement sur un moteur de recommandations d'applications mobiles pour iOS et Android.

00A0000006714802-photo-yahoo-mail-logo-gb-sq.jpg
Comment obtenir de réelles recommandations personnalisées ? Telle est la question sur laquelle se penche actuellement Yahoo!. La société entend en effet concevoir un algorithme pour les applications mobiles. Ce dernier pourrait venir se greffer directement au sein du launcher Aviate.

Lorsque le mobinaute télécharge une application sur son iPhone ou sur un smartphone Android, Apple et Google envoient des confirmations par email. Selon le blog Business Insider, ce sont précisément ces messages que la firme de Sunnyvale entend scanner. Les recommandations seraient ainsi basées sur les applications déjà installées par les utilisateurs. A l'heure actuelle, Yahoo! scanne déjà les emails des internautes à des fins publicitaires.

Cet algorithme est issu d'un concept initialement développé à l'occasion d'un hack day qui s'est tenu au mois de mai dernier. Il permettrait en outre à Yahoo! de cibler plus précisément les publicités des éditeurs d'applications souhaitant augmenter leur base d'utilisateurs. Selon Digiday ces annonces représenteraient entre 30% et 50% de l'ensemble des publicités mobiles aux États-Unis.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
scroll top