Yahoo scanne les emails pour la recommandation d'applications

16 septembre 2014 à 10h29
0
Yahoo plancherait actuellement sur un moteur de recommandations d'applications mobiles pour iOS et Android.

00A0000006714802-photo-yahoo-mail-logo-gb-sq.jpg
Comment obtenir de réelles recommandations personnalisées ? Telle est la question sur laquelle se penche actuellement Yahoo!. La société entend en effet concevoir un algorithme pour les applications mobiles. Ce dernier pourrait venir se greffer directement au sein du launcher Aviate.

Lorsque le mobinaute télécharge une application sur son iPhone ou sur un smartphone Android, Apple et Google envoient des confirmations par email. Selon le blog Business Insider, ce sont précisément ces messages que la firme de Sunnyvale entend scanner. Les recommandations seraient ainsi basées sur les applications déjà installées par les utilisateurs. A l'heure actuelle, Yahoo! scanne déjà les emails des internautes à des fins publicitaires.

Cet algorithme est issu d'un concept initialement développé à l'occasion d'un hack day qui s'est tenu au mois de mai dernier. Il permettrait en outre à Yahoo! de cibler plus précisément les publicités des éditeurs d'applications souhaitant augmenter leur base d'utilisateurs. Selon Digiday ces annonces représenteraient entre 30% et 50% de l'ensemble des publicités mobiles aux États-Unis.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
scroll top