Android : Google testera des solutions de paiement alternatives

Mathieu Grumiaux
Publié le 24 mars 2022 à 16h00
© Shutterstock
© Shutterstock

Cette expérimentation est une première pour Google qui répond à l'une des critiques les plus vives formulées par les développeurs.

Depuis plusieurs années, les éditeurs et développeurs se plaignent des règles imposées à la fois par Google et Apple sur leur magasin d'applications.

Un modèle économique rigide qui ne passe plus chez les éditeurs et développeurs

Les deux géants de la tech prélèvent en effet une commission dont le taux varie entre 15 et 30 % sur les achats réalisés au sein de leur store. Cette dîme n'est pas du tout du goût des créateurs d'applications, qui estiment que le montant récolté par les deux entreprises est bien trop important. Epic Games avait notamment attaqué Apple à ce sujet et si le procès avait donné en partie raison au constructeur, les deux parties ont fait appel.

Après avoir refusé d'assouplir sa position, Google change de braquet et teste l'ajout d'un mode de paiement alternatif sur son Google Play Store.

Lors de l'achat d'un contenu dans une application ou de la souscription à un abonnement, les utilisateurs concernés par ce test auront le choix entre un mode de paiement alternatif et une facturation directement effectuée par Google.

Spotify est partenaire de Google pour cette expérimentation

Cette expérimentation très limitée ne sera disponible qu'en Corée du Sud et ne concernera que quelques éditeurs de confiance selon Google, et triés sur le volet, dont un certain Spotify.

Ce nom très important n'est pas anodin. Spotify a de longue date exprimé son mécontentement vis-à-vis des conditions d'utilisation des plateformes d'application. Le géant du streaming musical a lié le geste à la parole en attaquant Apple devant la Commission européenne en dénonçant des pratiques jugées anti-concurrentielles.

Via cette ouverture, Google pourra prouver de sa bonne foi auprès des autorités de régulation qui regardent également de très près les pratiques du géant au moteur de recherche dans le marché des applications mobiles.

De son côté Spotify pourrait par exemple proposer des offres commerciales à ses utilisateurs impossibles à mettre en œuvre auparavant grâce aux économies réalisées sur les commissions, si toutefois leur montant est revu à la baisse. Aucune information n'a été fournie à ce sujet.

L'ouverture des systèmes de paiement devrait se déployer progressivement dans le reste du monde dans le courant de l'année 2022.

Source : CNET

Mathieu Grumiaux
Par Mathieu Grumiaux

Grand maître des aspirateurs robots et de la domotique qui vit dans une "maison du futur". J'aime aussi parler films et séries sur les internets. Éternel padawan, curieux de tout ce qui concerne les nouvelles technologies.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (1)
bibi10

on a super confiance…