🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Avec Android 12, Google facilitera l'usage des magasins d'apps tiers

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
29 septembre 2020 à 10h52
9
Android 11 © © Google

Alors que le procès qui oppose Epic à Apple bat son plein, Google annonce justement une mesure qui devrait faciliter la vie des développeurs sur Android 12 — la prochaine version majeure de l’OS mobile, attendue l’an prochain.

Dans un billet de blog intitulé « À l’écoute des commentaires de développeurs pour améliorer Google Play », la firme de Mountain View promet que l’installation de stores alternatifs (et donc la distribution d’apps via d’autres canaux) sera facilitée avec Android 12.

Choisir son store comme on choisit son navigateur ?

Pour l’heure, Google n’a pas donné plus de détails sur ce changement majeur. De notre côté, on s’imagine que le géant du Web permettra aux utilisateurs d’Android 12 de sélectionner leur magasin d’application favori au moment de l’initialisation de l’OS. Exactement comme il le fait pour sélectionner le navigateur Web ou le moteur de recherche de notre choix au premier lancement d’Android.

Mais trêve de spéculation. Cette ouverture est non seulement salutaire pour les utilisateurs qui pourront se libérer (un peu) de l’entrave de Google, mais surtout pour les développeurs qui voient ainsi se multiplier les canaux de distribution.

Mieux, cela leur permettra de passer outre la fameuse commission de 30% que s’octroie Google sur chaque transaction effectuée sur Google Play. Une éventualité qui, n’en doutons pas, fait déjà saliver un certain Epic. Restera à déterminer si les éditeurs d’applis pourront mettre leurs œufs dans tous les paniers et cumuler une présence sur des stores tiers (donc sans commission) et sur celui de Google (qui bénéficie d’une audience plus large).

Des consignes plus claires pour les paiements sur le Play Store

Dans le même billet, Google revient sur la principale pierre d’achoppement qui anime le feuilleton de l’été dont nous parlions plus haut. La firme n’en démord pas : « Tous les développeurs qui vendent des biens numériques dans leurs apps doivent utiliser le système de paiement de Google Play ». Des modifications claires ont été apportées en ce sens dans les conditions de paiement de Google Play, et tous les développeurs qui n’utilisent pas déjà le système de paiement de Google Play sont invités à le faire avant le 30 septembre 2021.

Google marque toutefois sa différence avec sa rivale Apple sur un point : les applications qui, en cette période de pandémie, se sont mises à vendre des biens numériques en lieu et place de leurs offres habituelles (les visites virtuelles sur AirBnb ou les cours de sports en ligne sur ClassPass au lieu de véritables cours notamment). « Nous reconnaissons que la pandémie mondiale a poussé de nombreuses entreprises à basculer leurs biens physiques en numérique, et à devoir engager leur clientèle via de nouveaux moyens, comme par exemple proposer des cours en ligne au lieu de cours présentiels », écrit Google sur son blog. Et de préciser que « pour les 12 prochains mois, ces entreprises n’auront pas à se plier à nos conditions de paiements, et nous réévaluerons la situation d’ici l’année prochaine ».

Qu’en pense-t-on chez Clubic ?

Avec ces annonces, Google montre patte blanche aux développeurs mécontents. Non seulement cette stratégie s’inscrit en opposition totale avec celle d’Apple consistant à camper sur ses positions, mais elle rappelle à tous qu’Android est une plateforme beaucoup plus ouverte que ne l’est iOS.

Bien sûr, Google ne cache pas ses intentions de passer pour la gentille de l’affaire. Dans son billet, elle cite même explicitement le cas de Fortnite qui, selon elle, représente la preuve que « même si un développeur et Google ne sont pas d’accord sur les termes d’un contrat, le développeur peut toujours distribuer son application sur Android ». Dans le cas présent, Fortnite est en effet toujours téléchargeable via le propre store d’Epic.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
9
Med_Abou
il faut casser le monopole d’Apple aussi on la forçant a permettre l’utilisation des stores alternatifs, forcer les gens a passer passer obligatoirement par AppStore est inadmissible, on est en 2020 pas en 2008 !
wannted
personne ne force qui que ce soit à s’équiper d’un iPhone alors qu’il y a mieux, mois cher et plus ouvert ailleurs.
zmed
Je n’ai jamais eu d’iphone de ma vie. Et c’est pas demain que cela va commencer. Je n’aime pas être une vache a lait. Déja que c’est limite avec google…
mrassol
c’est dommage, car un iphone c’est plus durable dans le temps, a gamme égale un iphone dure plus longtemps …<br /> un iphone SE bénéficie de iOS 14, il est sorti en 2016. Il n’aura pas iOS 15, ca fait qu’il a eu 5 ans de support et maintient.<br /> Trouve un téléphone de cette meme époque encore suivi officiellement …
boboss29200
Je ne me suis jamais senti bridé sur IPhone (pas plus sur android non plus), et pourtant je fais pas mal de choses avec. Par contre comme j’ai beaucoup de données sensibles (Apple Pay, site de ma banque, Icloud avec plusieurs documents personnels), je me sens beaucoup plus en sécurité chez Apple car,comme dit plus haut, tu as les mises à jours pendant longtemps, donc plus en sécurité. J’ai un mac de 2011 qui n’est plus mis à jour niveau logiciel système, mais qui reçoit encore malgré tout les mises à jours de sécurité. Idem pour un iPhone de 2013 (IPhone 5s qui tourne encore pour mes enfants). Chez android je n’ai jamais eu plus de 2 ans de mise à jour de l’OS… J’ai acheté récemment le SE de 2020, et je sais que je pourrais compter dessus pendant au moins 4 ou 5 ans. Si ios s’ouvre à d’autres storse, adieu la sécurité des données… Je n’arrête pas de voir des articles mentionnant plusieurs applications vérolés sur android, et jamais sur Ios… Déduisez-en ce que vous voulez…
kinounou
C’est ton avis.<br /> J’ai eu un oneplus 1 acheté en 2014, c’est ma fille qui l’utilise maintenant, il a été mis à jour et fonctionne toujours, et j’ai maintenant un oneplus 6 acheté en 2018, en version android 10, la mise à jour 11 arrive bientôt.<br /> Il suffit de bien choisir sa marque.
mrassol
kinounou:<br /> n oneplus 6 acheté en 2018, en version android 10, la mise à jour 11 arrive bientôt.<br /> Il suffit de bien choisir sa marque.<br /> le one plus 3 est sorti a la meme période que le SE. il est resté a quelle version ? Android 9<br /> On en était a ios 12 sur le SE, meme téléphone qui a recu ios 14 il y a peu …<br /> Le OP3 est sorti a 399$, le meme prix que le SE … le SE est plus durable, comme tous les appareils iOS vs android.
jjBEA_smb
Même si je suis épris de choix et de libertés, je ne vois pas d’un très bon oeil la multiplication des stores.<br /> J’ai été chez motorola moultes années, pour son coté casiment android stock.<br /> Voulant changer de tél, j’ai hésité entre prendre le apple SE2020, attendre le pixel4a, et le redmi note 9 plus de chez xiaomi, que tous les testeurs semblaient adorer… Et que j’ai pris sur un coup de tête car un vendeur de chez Darty m’a proposé de s’aligner sur la concurrence internet…<br /> Ben je regrette déjà mon choix : téléphone trop grand à mon gout (pourtant j’ai des grandes paluches), qui dépasse meme de la poche du jean, son mono tout moisi, et pour revenir à l’article, une sorte de double store, celui de google et celui de xiaomi, et je n’aime pas du tout…<br /> Autant j’ai une relative confiance dans les appli vérifiées par google (meme si depuis une semaine android system webview et chrome ne veulent pas se mettre à jour), autant je n’ai aucune lisibilité sur la sécurisation des appli système et autres du store de Xiaomi.<br /> Comme dit plus haut, on a pour la plupart des données tres sensibles sur nos tél (banque, documents officiels etc…), comment savoir comment sont traitées nos données, et quel est le niveau de sécurité de ces autres stores ?<br /> Au final, je regrette mon choix et aurai préféré un petit tel sandroid stock tel le pixel 4a ou tenter l’experience a pas trop cher chez apple avec le se2020
orionb1
exact, je n’ai aucune confiance dans les store alternatifs que les firmes chinoises vont mettre en place, ceux qui croient que ces firmes ne sont pas aux ordres du parti communiste chinois sont bien naïfs. Et, oui, je réponds d’avance. A choisir, je préfère mes données personnelles volées par la NSA qui fonctionne dans un pays démocratique que par le PCC
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Apple TV+ pourrait voir le jour sur la Xbox Series X
Redmi Note 9 Pro et Samsung Galaxy A51 : deux smatphones à prix cassés chez Rakuten
FarmVille, c'est (enfin) fini
Google Meet : l'annulation du bruit débarque sur Android et iOS... pour les clients G Suite
La première course de bateaux électriques se lance, avec un message écologique
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Les meilleures séries d'anthologie
Les meilleurs series animes
Black Friday Amazon : Microsoft Surface Pro 7 à 799€ au lieu de 1069€
Soldes d'été : l'enceinte Bluetooth Ultimate Ears Boom 2 Lite pour seulement 59€
Haut de page