Phishing : des millions d'euros d'aide destinés aux entreprises allemandes auraient été détournés

21 avril 2020 à 14h34
0
Phishing

Les pirates informatiques ont réussi à appâter leurs victimes en créant une copie du site utilisé par le gouvernement de Rhénanie-du-Nord-Westphalie.

Peu importe que la pandémie de coronavirus tue des milliers de personnes chaque jour dans le monde, les hackers ne prennent pas de repos et continuent de sévir. C'est le cas notamment en Allemagne, où des escrocs ont profité du défaut de sécurité des demandes d'aide financière aux entreprises pour créer une copie du site officiel utilisé par la Rhénanie-du-Nord-Westphalie (l'un des seize Landtage allemands) et attirer des milliers de demandeurs tous tombés dans le panneau.


Les hackers demandaient des aides au nom des personnes ou sociétés piégées

Après avoir créé la copie du site officiel utilisé par les autorités, les hackers ont lancé une vaste campagne de phishing, par courrier électronique, de façon à attirer les utilisateurs (entreprises et travailleurs indépendants) vers le site fake, pour dérober l'ensemble de leurs données personnelles. Ensuite, les escrocs ont pu demander une aide financière au nom des personnes piégées, tout en se faisant verser les sommes sur leurs propres comptes bancaires.

L'ampleur du détournement des pirates informatiques pourrait se chiffrer en millions d'euros. Il y a quelques jours, le ministère des Affaires économiques de Rhénanie-du-Nord-Westphalie (RNW) indiquait avoir reçu plus de 380 000 demandes d'aide provenant d'entreprises de la région. 360 000 avaient déjà été approuvées, avec plus de 3 milliards d'euros versés.


Entre 30 et 100 millions d'euros potentiellement perdus

Dans le détail, les entreprises comptant jusqu'à cinq employés peuvent demander un apport de 9 000 euros, celles jusqu'à dix employés une aide de 15 000 euros, et les moyennes entreprises (50 salariés) ont droit à une aide de 25 000 euros. Le programme d'aide ayant duré de la mi-mars au 9 avril, la police estime, après avoir reçu 576 rapports officiels pour fraude, que le gouvernement allemand aurait perdu entre 31 et 100 millions d'euros.

Les dirigeants du Landtag, eux, précisent qu'entre 3 500 et 4 000 demandes de financement frauduleuses auraient été déposées par les hackers. Les autorités auraient mis plus d'une semaine à réagir, alors que certains entrepreneurs avaient alarmé le gouvernement, lui indiquant ne pas avoir reçu l'aide soi-disant versée. En réalité, les fraudeurs avaient empoché la mise.

Le gouvernement de RNW aura fait la terrible erreur de ne pas demander aux quémandeurs de scanner leurs documents d'identité. Pour prétendre à l'aide, les candidats n'avaient qu'à remplir des formulaires directement sur le site internet, sans vérification. Depuis, le site officiel a été remis en ligne avec une procédure de sécurité effective et renforcée.

Source : Handelsblatt
Modifié le 21/04/2020 à 14h44
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
Malgré le coronavirus, Tesla sauve les meubles au second trimestre 2020 avec plus de 90 000 livraisons
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
Windows : le futur design du menu démarrer montre ses variantes
Airbus officialise la suppression de 5 000 emplois en France, 15 000 au total
Les jeux PS5 et Xbox Series X plus onéreux que sur les consoles actuelles ?
PlayStation suspend temporairement ses publicités sur Facebook et Instagram
5G : à Singapour, Ericsson et Nokia sont préférés à Huawei, encore...
Crysis Remastered revient en vidéo et annonce déjà son report
scroll top