Phishing : des millions d'euros d'aide destinés aux entreprises allemandes auraient été détournés

21 avril 2020 à 14h44
2
Phishing

Les pirates informatiques ont réussi à appâter leurs victimes en créant une copie du site utilisé par le gouvernement de Rhénanie-du-Nord-Westphalie.

Peu importe que la pandémie de coronavirus tue des milliers de personnes chaque jour dans le monde, les hackers ne prennent pas de repos et continuent de sévir. C'est le cas notamment en Allemagne, où des escrocs ont profité du défaut de sécurité des demandes d'aide financière aux entreprises pour créer une copie du site officiel utilisé par la Rhénanie-du-Nord-Westphalie (l'un des seize Landtage allemands) et attirer des milliers de demandeurs tous tombés dans le panneau.


Les hackers demandaient des aides au nom des personnes ou sociétés piégées

Après avoir créé la copie du site officiel utilisé par les autorités, les hackers ont lancé une vaste campagne de phishing, par courrier électronique, de façon à attirer les utilisateurs (entreprises et travailleurs indépendants) vers le site fake, pour dérober l'ensemble de leurs données personnelles. Ensuite, les escrocs ont pu demander une aide financière au nom des personnes piégées, tout en se faisant verser les sommes sur leurs propres comptes bancaires.

L'ampleur du détournement des pirates informatiques pourrait se chiffrer en millions d'euros. Il y a quelques jours, le ministère des Affaires économiques de Rhénanie-du-Nord-Westphalie (RNW) indiquait avoir reçu plus de 380 000 demandes d'aide provenant d'entreprises de la région. 360 000 avaient déjà été approuvées, avec plus de 3 milliards d'euros versés.


Entre 30 et 100 millions d'euros potentiellement perdus

Dans le détail, les entreprises comptant jusqu'à cinq employés peuvent demander un apport de 9 000 euros, celles jusqu'à dix employés une aide de 15 000 euros, et les moyennes entreprises (50 salariés) ont droit à une aide de 25 000 euros. Le programme d'aide ayant duré de la mi-mars au 9 avril, la police estime, après avoir reçu 576 rapports officiels pour fraude, que le gouvernement allemand aurait perdu entre 31 et 100 millions d'euros.

Les dirigeants du Landtag, eux, précisent qu'entre 3 500 et 4 000 demandes de financement frauduleuses auraient été déposées par les hackers. Les autorités auraient mis plus d'une semaine à réagir, alors que certains entrepreneurs avaient alarmé le gouvernement, lui indiquant ne pas avoir reçu l'aide soi-disant versée. En réalité, les fraudeurs avaient empoché la mise.

Le gouvernement de RNW aura fait la terrible erreur de ne pas demander aux quémandeurs de scanner leurs documents d'identité. Pour prétendre à l'aide, les candidats n'avaient qu'à remplir des formulaires directement sur le site internet, sans vérification. Depuis, le site officiel a été remis en ligne avec une procédure de sécurité effective et renforcée.

Source : Handelsblatt
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
fightermad
Noob
carinae
Ha ben tiens … finalement nos amis allemands ne sont pas si parfait
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

La Xbox Series S présentée en mai ?
Samsung ambitionne de commercialiser des capteurs de 600 Mpx
Canon lance Image.canon, sa nouvelle application de transfert de fichiers sur le Cloud
Triton dévoile le Model H, un imposant SUV électrique de plus de 1 000 km d'autonomie
Traçage numérique : un vote des députés prévu après le parlementaire du 28 avril
La version PC de Death Stranding reportée au 14 juillet
OnePlus désactive la bêta d'OxygenOS 12 sur OnePlus 7 et 7 Pro en raison d'importants bugs
Contrat JEDI : Amazon obtient la mise en suspens du programme jusqu'en août
Apple étend ses services à plus de pays en Afrique, Asie et Amérique du Sud
COVID-19 : la Commission Européenne lance un portail de données pour la recherche
Haut de page