27 mois de prison pour l'auteur des DDOS contre EA, Sony et Steam

16 juillet 2019 à 14h45
0
hacker pirate doigts clavier mac

Le jeune homme originaire de l'Utah a été condamné pour des attaques remontant au mois de décembre 2013. Il avait alors réussi à faire tomber les serveurs de nombreux constructeurs et éditeurs de jeux.

Austin Thompson, un jeune américain de 23 ans originaire de l'Utah a été condamné cette semaine à 27 mois de prison par la justice américaine.

De nombreuses attaques à Noël 2013

Plus connu sur Internet sous le pseudo DerpTrolling, l'adolescent avait comme activité principale entre 2011 et 2014 la mise au point d'attaques par déni de service (ou DDoS). Le hacker s'est particulièrement manifesté durant les fêtes de fin d'année 2013, où il a mis à terre les serveurs du PlayStation Network, d'Electronic Arts, Riot Games, Nintendo ou encore Steam et League of Legends.

La raison à ces attaques coordonnées ? Le plaisir de voir des millions de joueurs ayant reçu en cadeau leur titre tant attendu ne pas pouvoir en profiter durant les périodes de fin d'année. Le jeune homme était si dédié à sa tâche qu'il a même, durant cette période, donné sur son compte Twitter un numéro de téléphone où ses abonnés pouvaient lui suggérer de nouvelles cibles à abattre, avec un certain succès.


DerpTrolling a créé une tradition des attaques DDoS durant les fêtes de fin d'année.

Après ce raid, le compte Twitter a disparu, mais la justice a continué à chercher l'identité de DerpTrolling. Les entreprises touchées par ces attaques DDoS ont porté plainte contre lui et il a finalement été arrêté en 2014. Austin Thompson a plaidé coupable en novembre 2018 lors de son procès.

En plus de sa peine de prison, qui débutera dès le mois d'août de cette année, il a été condamné à verser 95 000 $ de dédommagement à Daybreak Games, le nouveau nom de Sony Online Entertainment.

DerpTrolling a toutefois lancé une mode consistant à utiliser la période de Noël pour attaquer les services de jeu, massivement utilisés durant ces quelques jours, et créer le plus d'impact possible. On peut citer le groupe Lizard Squad en 2014, Phantom Squad en 2015 ou encore R.I.U. Star Patrol en 2016 avant que cette tendance ne devienne plus anecdotique ces dernières années.

Source : BitDefender
11
8
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Covid-19 : Twitter connaît une hausse de 900% des discours racistes contre la Chine
Coronavirus : le traçage numérique
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
Le stockage d’énergie sous forme d’hydrogène fait un bond en avant
Xiaomi lancera la très attendue Mi TV 4S 65
Des Macbook propulsés par des processeurs ARM prévus pour l'an prochain
Folding@home dépasse l'ExaFLOP pour lutter contre le Coronavirus
Office 365 devient Microsoft 365 et fait le plein de nouveautés
Renault prête 1 300 véhicules au personnel soignant, dont 300 ZOE électriques

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top