27 mois de prison pour l'auteur des DDOS contre EA, Sony et Steam

16 juillet 2019 à 14h45
0
hacker pirate doigts clavier mac

Le jeune homme originaire de l'Utah a été condamné pour des attaques remontant au mois de décembre 2013. Il avait alors réussi à faire tomber les serveurs de nombreux constructeurs et éditeurs de jeux.

Austin Thompson, un jeune américain de 23 ans originaire de l'Utah a été condamné cette semaine à 27 mois de prison par la justice américaine.

De nombreuses attaques à Noël 2013

Plus connu sur Internet sous le pseudo DerpTrolling, l'adolescent avait comme activité principale entre 2011 et 2014 la mise au point d'attaques par déni de service (ou DDoS). Le hacker s'est particulièrement manifesté durant les fêtes de fin d'année 2013, où il a mis à terre les serveurs du PlayStation Network, d'Electronic Arts, Riot Games, Nintendo ou encore Steam et League of Legends.

La raison à ces attaques coordonnées ? Le plaisir de voir des millions de joueurs ayant reçu en cadeau leur titre tant attendu ne pas pouvoir en profiter durant les périodes de fin d'année. Le jeune homme était si dédié à sa tâche qu'il a même, durant cette période, donné sur son compte Twitter un numéro de téléphone où ses abonnés pouvaient lui suggérer de nouvelles cibles à abattre, avec un certain succès.


DerpTrolling a créé une tradition des attaques DDoS durant les fêtes de fin d'année.

Après ce raid, le compte Twitter a disparu, mais la justice a continué à chercher l'identité de DerpTrolling. Les entreprises touchées par ces attaques DDoS ont porté plainte contre lui et il a finalement été arrêté en 2014. Austin Thompson a plaidé coupable en novembre 2018 lors de son procès.

En plus de sa peine de prison, qui débutera dès le mois d'août de cette année, il a été condamné à verser 95 000 $ de dédommagement à Daybreak Games, le nouveau nom de Sony Online Entertainment.

DerpTrolling a toutefois lancé une mode consistant à utiliser la période de Noël pour attaquer les services de jeu, massivement utilisés durant ces quelques jours, et créer le plus d'impact possible. On peut citer le groupe Lizard Squad en 2014, Phantom Squad en 2015 ou encore R.I.U. Star Patrol en 2016 avant que cette tendance ne devienne plus anecdotique ces dernières années.

Source : BitDefender
11
8
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Polémique autour du minuscule impôt sur les bénéfices payé par Netflix en France en 2019
scroll top