27 mois de prison pour l'auteur des DDOS contre EA, Sony et Steam

Mathieu Grumiaux Contributeur
16 juillet 2019 à 14h45
0
hacker pirate doigts clavier mac

Le jeune homme originaire de l'Utah a été condamné pour des attaques remontant au mois de décembre 2013. Il avait alors réussi à faire tomber les serveurs de nombreux constructeurs et éditeurs de jeux.

Austin Thompson, un jeune américain de 23 ans originaire de l'Utah a été condamné cette semaine à 27 mois de prison par la justice américaine.

De nombreuses attaques à Noël 2013


Plus connu sur Internet sous le pseudo DerpTrolling, l'adolescent avait comme activité principale entre 2011 et 2014 la mise au point d'attaques par déni de service (ou DDoS). Le hacker s'est particulièrement manifesté durant les fêtes de fin d'année 2013, où il a mis à terre les serveurs du PlayStation Network, d'Electronic Arts, Riot Games, Nintendo ou encore Steam et League of Legends.

La raison à ces attaques coordonnées ? Le plaisir de voir des millions de joueurs ayant reçu en cadeau leur titre tant attendu ne pas pouvoir en profiter durant les périodes de fin d'année. Le jeune homme était si dédié à sa tâche qu'il a même, durant cette période, donné sur son compte Twitter un numéro de téléphone où ses abonnés pouvaient lui suggérer de nouvelles cibles à abattre, avec un certain succès.


DerpTrolling a créé une tradition des attaques DDoS durant les fêtes de fin d'année.


Après ce raid, le compte Twitter a disparu, mais la justice a continué à chercher l'identité de DerpTrolling. Les entreprises touchées par ces attaques DDoS ont porté plainte contre lui et il a finalement été arrêté en 2014. Austin Thompson a plaidé coupable en novembre 2018 lors de son procès.

En plus de sa peine de prison, qui débutera dès le mois d'août de cette année, il a été condamné à verser 95 000 $ de dédommagement à Daybreak Games, le nouveau nom de Sony Online Entertainment.

DerpTrolling a toutefois lancé une mode consistant à utiliser la période de Noël pour attaquer les services de jeu, massivement utilisés durant ces quelques jours, et créer le plus d'impact possible. On peut citer le groupe Lizard Squad en 2014, Phantom Squad en 2015 ou encore R.I.U. Star Patrol en 2016 avant que cette tendance ne devienne plus anecdotique ces dernières années.

Source : BitDefender
11 réponses
8 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe
Xiaomi Mi Mix 4 : un monstre de puissance doté d'un capteur photo 108 mégapixels
Surprise : les GAFA jugent la taxe GAFA
Le site des impôts affecté par le piratage de 2000 boîtes mails
RGPD : un consentement « explicite et positif » bafoué à plusieurs niveaux

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top