Les attaques par déni de service (DDoS) sont de retour, plus fortes que jamais

23 mai 2019 à 06h02
0
ddos.png

Les attaques DDoS sont de retour après une période de déclin.

L'année dernière, les attaques DDoS semblaient être en baisse. Toutefois, une nouvelle étude de Kaspersky Lab a révélé que le nombre d'attaques avait considérablement augmenté au cours du premier trimestre de 2019.

84 % d'attaques en plus par rapport à début 2018

À l'époque, les experts de la société en cybersécurité supposaient que les cybercriminels concentraient leur attention sur d'autres méthodes d'attaque, telles que la cryptographie. Toutefois, les statistiques pour le premier trimestre 2019 contredisent cette tendance et montrent que le nombre d'attaques DDoS (bloquées par la protection DDoS de Kaspersky Lab) a augmenté de 84 % par rapport au quatrième trimestre 2018.

La raison pour laquelle la société estimait que la popularité des attaques par DDoS avait chuté est que plusieurs marchés DDoS auraient « disparu ». Cependant, et une fois que les nouveaux sites Web DDoS-for-Hire ont été lancés, le nombre d'attaques a augmenté de manière exponentielle.

Un marché d'attaques informatiques en évolution

Selon Kaspersky Lab, les attaques par déni de service qui durent plus d'une heure constituent le domaine de croissance le plus notable cette année. Ces incidents ont doublé en quantité et leur durée moyenne a augmenté de 487 %. Ces statistiques confirment l'hypothèse de ses experts selon laquelle les pirates informatiques ont amélioré leurs techniques et peuvent maintenant lancer des attaques plus longues.

Alexey Kiselev, Responsable du développement des entreprises de l'équipe de protection contre les attaques DDoS de Kaspersky, a expliqué l'évolution du marché des attaques DDoS en ces termes : « Le marché des attaques par DDoS évolue. Les nouveaux services DDoS semblent avoir remplacé ceux qui ont été fermés par les forces de l'ordre. À mesure que les organisations mettent en œuvre des contre-mesures de base, les attaquants les ciblent avec des attaques de longue durée. Il est difficile de dire si le nombre d'attaques va continuer à augmenter, mais leur complexité ne montre aucun signe de ralentissement. Nous recommandons aux entreprises de se préparer efficacement afin de résister aux attaques DDoS sophistiquées ».

Pour éviter d'être victime d'une attaque par DDoS, Kaspersky Lab recommande aux entreprises de s'assurer que leurs ressources Web et informatiques peuvent gérer un trafic important et que des solutions professionnelles sont utilisées pour contrer ce type d'attaque.

Source : Techradar
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Gigabyte fait un commentaire sur la fabrication chinoise, perd 550 millions et... présente ses excuses
Samsung : 151 milliards injectés dans les semi-conducteurs d'ici 2030
Vous pouvez transférer les notes ou publications Facebook vers Google Docs
Twitter : la certification et son petit badge bleu de retour dès la semaine prochaine
MSI : un faux site officiel distribue une version d'Afterburner bourrée de malwares
Nintendo va sortir de nombreux jeux durant les mois à venir
Vinted : une levée de fonds de 250 millions d'euros pour s'exporter en Europe et ailleurs
Stockage en promo : carte microSDXC SanDisk Extreme 128 Go à plus -50% !
Test Huawei Matebook X Pro 2021 : convaincant sur la forme, un peu moins sur le fond
Tesla estime que le Bitcoin est trop polluant et ne l’accepte plus en moyen de paiement
Haut de page