Les attaques par déni de service (DDoS) sont de retour, plus fortes que jamais

le 23 mai 2019 à 06h02
0
ddos.png

Les attaques DDoS sont de retour après une période de déclin.

L'année dernière, les attaques DDoS semblaient être en baisse. Toutefois, une nouvelle étude de Kaspersky Lab a révélé que le nombre d'attaques avait considérablement augmenté au cours du premier trimestre de 2019.

84 % d'attaques en plus par rapport à début 2018


À l'époque, les experts de la société en cybersécurité supposaient que les cybercriminels concentraient leur attention sur d'autres méthodes d'attaque, telles que la cryptographie. Toutefois, les statistiques pour le premier trimestre 2019 contredisent cette tendance et montrent que le nombre d'attaques DDoS (bloquées par la protection DDoS de Kaspersky Lab) a augmenté de 84 % par rapport au quatrième trimestre 2018.

La raison pour laquelle la société estimait que la popularité des attaques par DDoS avait chuté est que plusieurs marchés DDoS auraient « disparu ». Cependant, et une fois que les nouveaux sites Web DDoS-for-Hire ont été lancés, le nombre d'attaques a augmenté de manière exponentielle.

Un marché d'attaques informatiques en évolution


Selon Kaspersky Lab, les attaques par déni de service qui durent plus d'une heure constituent le domaine de croissance le plus notable cette année. Ces incidents ont doublé en quantité et leur durée moyenne a augmenté de 487 %. Ces statistiques confirment l'hypothèse de ses experts selon laquelle les pirates informatiques ont amélioré leurs techniques et peuvent maintenant lancer des attaques plus longues.

Alexey Kiselev, Responsable du développement des entreprises de l'équipe de protection contre les attaques DDoS de Kaspersky, a expliqué l'évolution du marché des attaques DDoS en ces termes : « Le marché des attaques par DDoS évolue. Les nouveaux services DDoS semblent avoir remplacé ceux qui ont été fermés par les forces de l'ordre. À mesure que les organisations mettent en œuvre des contre-mesures de base, les attaquants les ciblent avec des attaques de longue durée. Il est difficile de dire si le nombre d'attaques va continuer à augmenter, mais leur complexité ne montre aucun signe de ralentissement. Nous recommandons aux entreprises de se préparer efficacement afin de résister aux attaques DDoS sophistiquées ».

Pour éviter d'être victime d'une attaque par DDoS, Kaspersky Lab recommande aux entreprises de s'assurer que leurs ressources Web et informatiques peuvent gérer un trafic important et que des solutions professionnelles sont utilisées pour contrer ce type d'attaque.

Source : Techradar
Mots-clés :
Cybercriminalité
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

General Motors envisage... un Hummer 100% électrique
Les vélos et trottinettes électriques bientôt légales dans l'état de New York
Radar 360° et caméra arrière, Damon pousse l'innovation sur ses motos électriques
Dr.Mario World arrive le 10 juillet sur iOS et Android
Volkswagen garantira les batteries de l'ID.3 pendant 8 ans : une première
Selon Kuo, Apple proposerait à nouveau un smartphone compact en 2020
RCS : le successeur du SMS arrive et c'est Google qui s'en charge
Salon du Bourget - Drones : Dassault et XSun présentent un prototype autonome à alimentation solaire
Test du Jabra Elite 85h : un casque Bluetooth performant dans tous les domaines
Libra : ce qu'il faut savoir sur la cryptomonnaie annoncée de Facebook
scroll top