🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

La Chine et la Russie soupçonnées d'ingérences numériques, ces mesures qui vont permettre de surveiller la campagne présidentielle

21 octobre 2021 à 09h15
22
Pirate hacker

Qui peut contrôler Internet et ce qu’il s’y dit ? Si a priori la réponse est criante de vacuité, à quelques semaines d’élections majeures, l’agence française Viginum entame sa lutte contre les ingérences numériques étrangères.

Aujourd’hui, nous passons un temps considérable sur Internet et pour un grand nombre de Français, les réseaux sociaux sont devenus une source importante d'accès à l'information. Avec les progrès technologiques - notamment les deepfakes - et la multiplication des fermes à troll, les Français sont influencés par des évangélistes de l’ombre qui exercent le plus souvent de l’étranger.

L’ingérence numérique en chiffres

En France, à l’aube des présidentielles de 2017, un sondage IFOP mettait en évidence que 79 % des Français croyaient au moins en une théorie complotiste. Durant l’entre deux tours, 10 000 e-mails privés de l'équipe de campagne d'Emmanuel Macron ont fuité, au milieu desquels ont été mêlés de faux mails. C'est l'affaire dite des « Macron Leaks ». Derrière cette double réalité, des hackers par millions disséminés autour du monde avec l’objectif d’escroquer, d'extorquer ou de manipuler l’opinion en vue d’un scrutin à la faveur de pôles d’intérêts externes.

Aux États-Unis, un rapport du MIT (Massachusetts Institute of Technology) montre que près de la moitié des Américains (140 millions) a été touchée par des informations issues de fermes à trolls dans le mois précédant les élections de 2020. Plus encore, ce même rapport met en exergue que les principales pages communautaires américaines sur Facebook sont alimentées par celles qu'on appelle des Troll Factory réparties en Europe de l’Est.

Fake news © Shutterstock.com

Des moyens massifs et des technologies puissantes

Sur Facebook , vous êtes certainement déjà tombés sur une publication de la base 311, à défaut d’en avoir entendu parler.

Avec des airs de Zone 51 chinoise, derrière cette figure de proue planquée à l’adresse de piscine municipale, ils seraient des millions. Deux, pour être précis. Une première moitié serait rattachée aux services d'État, l’autre serait constituée de mercenaires payés 50 centimes par publication, ce qui leur vaut le nom de Wu Mao (traduction littérale de la solde). La Russie a son pendant qui est connu sous le nom d’Internet Research Agency (IRA). Cette agence viserait à alimenter la toile de fake news via les réseaux et permettrait aux hackers d’exercer leurs talents.

Si les gouvernements concernés démentent toutes les mises en cause, les moyens mis en place sont considérables. Un rapport de l’IRSEM (Institut de Recherche Stratégique de l’École Militaire) décrit sur 654 pages la manière dont la Chine s’inspire de la Russie pour couvrir tout le spectre de l’influence : de la diplomatie publique à l’ingérence.

Là où l’objectif de la désinformation semble surtout psychologique, les échéances en ligne de mire et la virulence croissante des attaques appellent à l’intervention des services publics.

Les Français et l'information © Fondation Descartes
Les Français et l'information ©Fondation Descartes

Quels sont les moyens disponibles pour lutter ?

Viginum est une commission de plus de 60 personnes qui n'a pas vocation à traquer les faits et gestes des internautes. L’agence se voit allouer les missions suivantes : veiller, détecter et analyser les dynamiques de propagation de contenus qui nuisent aux intérêts fondamentaux de la nation ; animer et coordonner les travaux interministériels ; contribuer aux travaux européens et internationaux. En d’autres termes, Viginum est une agence de régulation digitale qui travaille avec l’ensemble des équipes et des outils disponibles.

De leur côté, les plateformes courent après les faux profils et, bon gré mal gré, cherchent à démanteler les pages qui alimentent les utilisateurs actifs en contenu fallacieux. En février 2020, Mark Zuckerberg déclarait que Facebook supprimait un million de comptes par jour et, en mars de la même année, la firme se dotait d’une technologie d’étude comportementale pour une classification des entités suspectes par le machine learning. Mais la faille est dans la nature même de son algorithme. Il est conçu pour provoquer de l’engagement des utilisateurs. Or, avec des comptes par millions, les fermes à troll détiennent une partie du pouvoir qui fait le succès du réseau social. En ces termes, un deepfake insultant ou une image controversée propulsés aux avant-plans trouvent plus d'écho et fédèrent davantage que la réalité politico-économique. 

Il existe également des moyens pour les entreprises. La start-up française Storyzy a conçu un logiciel de vérification de contenu sur Internet. Mêlant IA et intelligence humaine, le programme est disponible en Saas. Aujourd’hui, il s’impose comme un outil de fact-checking polyvalent alors qu'il était à l’origine destiné à l’information économique et financière.

Enfin, en marge des détecteurs de sources identifiées, il existe des plateformes comme hoaxbuster.com qui, sur le modèle collaboratif, vérifient l’information. Régulièrement, les bénévoles du site mettent à bas des canulars qui circulent en ligne.

Pour conclure, une étude de la Fondation Descartes met en évidence que les Français (issus d’un panel) accordent en moyenne moins de cinq minutes par jour à l'information, c’est peu. Plus encore, au cours des 30 derniers jours observés, près de 40 % des participants ont consulté des sources d’informations jugées « non fiables », c’est beaucoup. Le libre arbitre est notre meilleur allié. Chacun doit savoir s’informer et confronter les sources entre elles pour extraire le vrai de la manipulation et ne pas cliquer, interagir et relayer.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
22
14
benben99
Comme d’habitude, on cible les même pays pour les dépeindre comme des «&nbsp;dangers&nbsp;».<br /> Par contre, les USAs et d’autres pays devraient aussi être montré du doigt.<br /> Par exemple, c’est bien connu que la CIA a tenté d’influencer les autres pays avec des complots, des livraisons d’armes et en finançant des groupes qui s’opposent aux gouvernemnts qui ne sont pas du «&nbsp;bon bord&nbsp;» à de nombreuses reprises par le passé.<br /> On pense au coup d’état du Guatemala, aux livraisons d’armes aux Talibans, etc. etc.<br /> Même à l’intérieur de certains pays comme les USAs, il ya plusieurs factions (ex. républicains) qui tentent de manipuler l’opinion publique sur les réseaux sociaux.
SlashDot2k19
Sans déconner, à chaque fois qu’il y a un article à charge sur la Chine, tu viens la défendre bec et ongles. C’est juste hallucinant
benben99
C’était ça ta contribution à la discussion ? Zéro argument.<br /> Non, mais je vois quand même que les médias prennent toujours le même point de vue pour critiquer la Chine, la Russie etc., et jamais il ne vont pas parler de l’autres points de vue.<br /> C’est comme cette news qui cite un rapport. On a droit aux attaques typiques du type certains peuples seraient opprimés etc.<br /> mais d’un autre côté ils vont bien sur ommettre que:<br /> il y a des terroristes chez les Ouighours qui tentent de déstabiliser le pays pour créer un nouveau pays musulmans le East Turkistan… Par exemple, certains militants sur Twitter voudrait même expulser les chinois du Xinjiang par la manière forte pour faire un nouveau pays… Quel gouvernement accepterait cela?<br /> D’ailleurs, si tu veux quelques choses d’intéressant va voir le fameux théatre de marionettes qui s’appelle le Tribual Ouighour… il est financé par les USA évidemment pour essayer de provoquer un soulèvement et nuire à la Chine.<br /> etc.<br /> Bref, ce que je dis c’est qu’il faut analyser la situation dans son ensemble. Les médias comme plusieurs gouvernement tente de dépeindre la Chine ou la Russie comme des pays dangereux qui seraient prêt à attaquer d’un moment à l’autre n’importe quel pays…<br /> Or qui a fait le plus de guerre ces dernières années? qui c’est le plus ingéré dans les affaires des autres pays ? … Ce sont les USAS bien sur… Ils vont même jusqu’à envoyer des bateaux a des dizaine de milliers de kilomètres dans des zones ou ils n’ont aucun intérêt pour semer la pagaille <br /> Et qui fait des cyber-attaques dévastatrices? Par exemple Israel qui a attaqué les centrifugeuses iraniennes. etc.
mcbenny
C’est pas que j’attendais benben99 sur ce coup-là mais en fait si.<br /> Mec, j’espère que tu es payé, sinon tu vis vraiment avec des oeillères, je te plains.
benben99
Zéro information, zéro argument. Tu n’es surement pas payé pour ça, j’espère
Popoulo
Faut reconnaitre que chaque fois qu’il y a les US, y a de la m…<br /> Et une fois qu’ils l’ont bien étalée partout, ils se barrent.<br /> De toute façon, niveau guerres, ils ont jamais été foutus d’en gagner vraiment une… même avec des milliards de matos hi-tech.
Winston
Cet article à pour but de faire croire que la France à un poids politique pour la Chine et La Russie alors qu’il en n’est rien ,alors les français…<br /> Quant à Facebook on peut savoir pour qui ils œuvrent en cherchant la phrase " israel projet nimbus "
SlashDot2k19
Pas besoin d’arguments, c’est un constat. T’es toujours en train de minimiser les horreurs que pratique le régime communiste en Chine ou Poutine qui squatte le pouvoir depuis plus de 20 ans en Russie.<br /> « Hé mais les autres ont font pareil voir pire, alors c’est pas grand chose au final »
balibalo
Comme c’est écrit dans l’article, ces pays sont soupçonnés. Il va de soi que les superpuissances ne sont pas des anges et qu’elles se tirent la bourre en sous-marin (même parfois entre alliés, hum…).<br /> Ce qui est intéressant dans l’article, c’est de voir à quel point on est tous touché par les fake news venant de l’étranger, l’impact que ça a sur notre libre arbitre et la mesure dans laquelle nous sommes à même d’être protégé.
benben99
Tu peux garder tes generalisations pour toi meme.<br /> Eh oui, il ny a pas seulement un point de vue pour analyser une situation geopolitique complexe. Les medias tendent a toujours presenter le meme cote, selon la perspective disont americaine. Il y a une part de verite sans aucun doute mais beaucoup de.trucs qui sont passes sous le tapis ou deforme
justepourlefun
On cible la Russie et la Chine parce que ce sont des dangers, sans guillemets, des dictatures ET notamment parce que tes «&nbsp;commentaires&nbsp;» te feraient envoyer en camp de redressement (au mieux!) dans l’un et dans l’autre s’ils ne plaisaient pas en Haut lieu. Alors qu’en France, en Israël ou au Texas, tu risques seulement de te faire remettre les points sur les i. Et jusqu’à preuve du contraire, les USA, malgré des décennies de coups pourris contre la France …restent nos alliés.<br /> Et je suis heureux que les Ricains et les Israéliens sabotent les velléités des arriérés iraniens d’avoir la Bombe. Entre les dégénérés du Pakistan et le playmobile grassouillet de Corée du Nord, il y a déjà assez de détraqués avec l’arme nucléaire
_Troll
Moi, troll de forum, je ne fais pas de politique.
Winston
justepourlefun:<br /> Et jusqu’à preuve du contraire, les USA, malgré des décennies de coups pourris contre la France …restent nos alliés<br /> Tout est dit.<br /> Tu as du rester enfermé dans un sous-marin pendant 6 mois…
cyrano66
benben99:<br /> la CIA a tenté d’influencer les autres pays avec des complots, des livraisons d’armes<br /> Ça doit être la CIA qui a filé le fusil d’assaut à Zemmour<br /> Tout s’éclaire d’un coup.
Voigt-Kampf
Mais ton avis ne vaut pas un pet, Troll
Nervantoss
On peut dire qu’en terme de communication c’est très fort. Ceux qui sont pris la main dans la sac à mentir le plus, nous explique que ce sont eux qui vont décider de ce qui vrai ou faux maintenant.<br /> Afin de décrédibiliser en amont les informations qui mettent en évidence la corruption de nos élites, ont accuse déjà la Chine et la Russie.<br /> Depuis quelques années c’est la réponse à tout.
Voigt-Kampf
En fait c’est depuis bien longtemps comme cela. Le «&nbsp;péril jaune&nbsp;» a toujours intrigué par chez nous. C’est vendeur. Et les Rouges dépeints systématiquement en méchants c’est cool à Hollywood.<br /> Brandir la menace de l’Est c’est de l’analyse de boomers accoudés aux comptoirs de bar PMU qui sont restés bloqués dans l’époque de leur jeunesse.<br /> Bref, rien de nouveau sous le soleil (de Satan).
Winston
Orange relie la Chine à la France via Marseille pour qu’elle puisse encore mieux influencer la campagne présidentielle<br /> Corporate<br /> Orange, PCCW Global et PEACE Cable International annoncent conjointement...<br />
balibalo
C’est complètement faux et parfaitement subjectif. Personne n’a la donnée sur qui ment le plus.<br /> Quant à faire passer les représentants d’une nation pour des anges, ça revient à ne pas comprendre les enjeux de la gouvernance ou les intérêts commerciaux en jeu. Et on parle juste business.<br /> Si on veut parler droits de l’homme, il faut se demander où on est ? Et comment se fait-il qu’une telle conversation n’existe pas au delà de l’Oural ?
Gweegoo
Ceux qui ont peur de la Russie et de la Chine, à tort ou à raison, peuvent maintenant créer un compte sur Truth Social!
Nervantoss
tu n’y est pas. Je parle de nos politiques, pas des nations. Personnes ne contestera que de toutes les classes de populations se sont les plus menteurs, et sur des choses graves.<br /> Guerre en Lybie( Rapport Royaume unis vrai raison: Pétrole, contrôle) , Alstom(Vente aux USA des techno moteurs TGV, nos central nucléaire, nos sous marins), Masque (Rapport falsifié J.salomon), Benalla, cahuzac…<br /> Tu as compris on pourrait faire un liste infini. Ce que je met en évidence c’est que ce sont ces même personne qui veulent définir ce qui est complot ou pas, vérité ou mensonge.<br /> C’est le but de toutes les structures qu’ils mettent en place, empêcher que les affaires que j’ai cités plus haut deviennent viral, car elles mettent en évidence leur corruption.<br /> En vrai les Chinois et les Russes non vraiment pas besoin d’inventer des affaires. Nos élites politiques se décrédibilisent très bien toutes seules.<br /> On confie pas une école à un pédophile.
balibalo
Mais non, tu t’égares et je suis désolé de constater que tu as lu mon commentaire en diagonale.<br /> Tu ne relayes tous ces faits parce qu’ils ont été rendus publics. Oui, il y a duperie du quotidien et angles arrondis à l’excès, mais tout ce que tu cites est quand même dans la presse. Et si c’est le cas, c’est parce qu’on est au chaud dans une démocratie.<br /> Enfin, je ne comprends pas pourquoi les errances de nos politiques pourraient excuser l’invasivité numérique des autres. D’autant plus qu’ils ont aussi leurs lots de scandales : Où est Jack Ma ? Pourquoi le ciel de Taïwan n’est pas un espace aérien préservé ? Quid du Tibet &amp; de Hong Kong ?<br /> L’idée n’est pas de trouvé le pire pour excuser les autres, l’idée c’est de comprendre ce qu’il se passe dans sa globalité.
Nervantoss
D’accord je vois le problème, c’est que malgré ce qui est cité plus haut tu crois que ces gens te disent quand la même vérité de temps en temps? Quand ils parlent d’ingérence Russe pour justifier leur surveillance, y a pas un petit doute sur leurs intentions?<br /> John Bonifield Producteur CNN piégé par Veritas sur l’ingérence Russe " surement des conneries, je veux dire c’est surement des conneries. On n’a pas de preuves en réalité."<br /> Oui c’est du bullshit. et ils le savent. Viginum , la commission Bronner, c’est une façon détournée de censurer des informations qui les mettent en difficulté.<br /> Pourquoi tu crois qu’une loi secret des affaires est voté? C’est par ce que comme tu dis ces affaires se retrouvent dans la presse.<br /> Dans le scandale du Levothyrox, l’agence nationale du médicament à été impliqué, et on leur à demandé de fournir des documents à la justice. Ils ont fait quoi? ils ont attendu que cette loi passent pour pouvoir censurer les preuves incriminant le laboratoire.<br /> Tu te poses pas la bonne question sur Taïwan, fait une liste des conflits ou des pays avec des tensions. Et regarde leur alliance avec les êtas unis…<br /> Colombie, Liban, Israel , Arabie Saoudite les morts civils qu’ils causent ne suscitent pas d’indignation de la communauté internationale. On a même récompensé Jeanine Anez après le coup d’État sanglant en Bolivie.<br /> En revanche Chine sur Taiwan ou les Ouïgours , la Syrie, Russie, Iran le moindre écart et c’est l’indignation générale. Faut pas être naïf, il ne s’agit pas de moral mais d’intérêt. D’autant que les occidentaux n’ont aucune légitimité vu le bilan de leurs interventions et les raisons réel des guerres menés.(Irak, Lybie)<br /> Si l’idée c’est pas de trouver des excuses, faudrait pas que ce soit les pires qui fassent la moral.<br /> NSA, piratage des cartes SIM, ce ne sont pas les Russes ou les Chinois.
balibalo
Mais c’est pas le sujet de l’article en fait, c’est ça qui est bizarre dans ta colère.<br /> C’est pas parce qu’un mec vole une orange, que le voisin peut voler des pommes. Pourtant c’est ce que t’essaies de justifier.<br /> Quant à Taïwan, on est plus dans la menace, le vol ou le mensonge. On est dans la violation de l’espace aérien avec des véhicules de guerre. Je sais pas ce qu’il te faut ? T’aimerai voir un militaire en arme dans ton jardin ? Non ! Et c’est pas parce que t’as menti à ton banquier ou à ton patron que ça le justifierai.<br /> Et mettre des scandales politique (certes pas cool) en perspective en omettant les dégâts du grand bond en avant, on parle de famine et de millions de morts, ferme ton pc, boit un grand verre d’eau et va te rafraîchir les idées dehors.
Nervantoss
C’est pas parce qu’un mec vole une orange, que le voisin peut voler des pommes. Pourtant c’est ce que t’essaies de justifier<br /> Non je pointe plutôt le fait que celui qui pique des milliards, sans conséquence, demande à tour de s’indigner de celui qui vole une pomme. un peu de bon sens.<br /> Taiwan, ensuite L’Iran? cela ta pas marqué quand nous avons appris que les Américains avaient fabriqué des preuves pour envahir l’Irak pour des intérêts purement économique? Même chose pour la Lybie? Même chose pour la Syrie. (très calme maintenant depuis que les USA ont le contrôle du pétrole, hasard surement) y a rien qui se passe, vraiment. Ces gens te disent maintenant c’est la Chine, pas de problème tu fonces. pas de doute?<br /> Ce que je pointe ici c’est que ce que tu penses sur Taïwan, viens de ceux qui ont plus de sang innocent sur les mains que n’importe quel autre pays. Pourquoi tu te sens plus concerné par une éventuelle invasion de Taïwan, que le véritable drame humanitaire au Yémen par exemple?<br /> Je veux bien m’occuper du voleur de pommes, mais faut être logique et commencer par le coupeur de tête. le problème c’est que ce dernier a beaucoup d’argent et une grosse influence.<br /> Le sujet de l’article nous parle de Viginum, lutte contre le complotisme.<br /> Je mets en évidence qu’il ne s’agit que de com pour justifier la censure. ton objection c’est de me dire que c’est pour lutter contre les Russes. Hors comme prouvé plus haut c’est du bullshit de la bouche même de ceux qui promeuvent cette théorie quand on les choppe en caméra cachée.<br /> Maintenant tu me dis que le plus grave ne justifie pas le moins grave. Ce n’est pas ce que je dis, et tu le sais. Ce n’est pas aux auteurs du plus grave de faire la morale sur ce sujet, surtout quand le résultat est un contrôle de l’information pour nous. Nos ennemies ne sont pas Russes ou Chinois, ils sont ici.<br /> c’est ça qui est bizarre dans ta colère<br /> ferme ton pc, boit un grand verre d’eau et va te rafraîchir les idées dehors.<br /> Par contre on va éviter la condescendance merci.
Winston
balibalo:<br /> Quant à Taïwan, on est plus dans la menace, le vol ou le mensonge. On est dans la violation de l’espace aérien avec des véhicules de guerre. Je sais pas ce qu’il te faut ?<br /> Les États-Unis réalisent que les Chinois des deux côtés du détroit de Taïwan soutiennent tous qu’il n’y a qu’une Chine et que Taïwan fait partie de la Chine. Le gouvernement américain n’élève pas de contestations à propos de cette position. Il réaffirme l’intérêt qu’il porte au règlement pacifique de la question de Taïwan par les Chinois eux- mêmes. Ayant cette perspective en vue, il affirme l’objectif final qui est de retirer toutes les forces et installations militaires américaines de Taïwan. En attendant, il réduira progressivement ses forces et ses installations militaires à Taïwan au fur et à mesure de la diminution de la tension dans cette région.<br /> C’est un extrait du communiqué de Shanghai<br /> https://history.state.gov/historicaldocuments/frus1969-76v17/d203<br /> Ici en français<br /> Langlois • Histoire et géographie – 11 Oct 15<br /> Le communiqué conjoint sino-américain de Shanghai (28 février 1972)<br /> Le communiqué conjoint sino-américain de Shanghai est publié le 28 février 1972 au terme de la visite en Chine du président Nixon (21-28 février 1972). Il présente la particularité de juxtaposer le…<br />
balibalo
Winston:<br /> Le communiqué conjoint sino-américain de Shanghai (28 février 1972)<br /> "Là où il y a oppression, il y a résistance. Les pays veulent l’indépendance, les nations veulent la libération et les peuples veulent la révolution ; c’est d’ores et déjà devenu un courant irrésistible de l’Histoire. Tous les pays, grands ou petits, doivent se traiter d’égal à égal ; les grands pays ne doivent pas malmener les petits pays, les pays forts ne doivent pas malmener les pays faibles. La Chine ne sera jamais une superpuissance ; elle s’oppose à l’hégémonie et à la politique du plus fort sous toutes leurs formes. "<br /> Extrait de ton communiqué… Du coup c’est raté te faut autre chose.<br /> Enfin bref, tout ça pour dire, qu’il y a un article sur les méthodes d’influences supposées de la Chine et de la Russie et que ça se transforme en débat d’intention. Je le répète, ce n’est pas parce que les Etats Unis ou la France se sont rendu coupable de tel ou tel fait que ça explique cette volonté de manipuler le libre arbitre des peuples à se déterminer par eux-mêmes. Le sujet de l’article, donc.
Winston
balibalo:<br /> Du coup c’est raté te faut autre chose<br /> Quand on refuse la réalité on refuse de comprendre ce qui est écrit.<br /> Mon communiqué qui n’est pas le mien te permet de lire que les USA reconnaissent que Taïwan (l’île) fait partie du pays appelé Chine.<br /> Cette île n’est pas un pays et ne l’a jamais été.<br /> Et jusqu’à présent la Chine continentale n’a jamais attaqué ou envahit cette île.<br /> Par contre ,jusqu’à aujourd’hui les USA fournissent et aide militairement cette île ,ce qui contredit leur parole.
GRITI
Merci d’en revenir au sujet de départ qui est l’ingérence éventuelle dans la campagne présidentielle.<br /> Vous pouvez continuer votre échange géopolitique en MP ou en en ouvrant un topic sur le forum.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Black Friday VPN : votre futur VPN se trouve sûrement dans une des offres de Cyberghost, NordVPN ou Surfshark !
37 % des smartphones Android auraient une puce vulnérable et pourraient se faire espionner à leur insu
Le Black Friday bat son plein chez NordVPN, le moment idéal pour un abonnement à prix choc !
Cyber-espionnage d'État : comment Apple veut informer les utilisateurs ciblés
Windows Defender montre les dents ! Il est parmi les meilleurs antivirus de 2021 selon AV-TEST
Antivirus pas cher pendant le Black Friday : pourquoi céder aux offres d'Avira jusqu'à -60% ?
NordVPN vous gâte pour le Black Friday : pourquoi succombe-t-on à cette promotion immanquable ?
Black Friday chez PureVPN : bénéficiez de prix jamais vus avec un code Clubic exclusif !
Black Friday : le très performant antivirus d'Intego à prix cassé, pour une sécurité Mac inviolable
Profitez des offres spéciales Black Friday sur les suites antivirus signées Norton
Haut de page