Facebook a fermé 1,3 milliard de faux comptes ces 3 derniers mois

Guillaume Belfiore
Lead Software Chronicler
23 mars 2021 à 11h30
12
Facebook Clubic © Clubic.com

Facebook annonce avoir mis en place plusieurs mesures contre la désinformation sur son réseau social. Le géant communautaire a notamment procédé à des blocages massifs de comptes utilisateurs.

Face à la propagation des fake news, la société de Mark Zuckerberg présentera devant le département du commerce et de l'énergie ses efforts. La société partage quelques informations sur son blog officiel.

Des blocages automatiques

Guy Rosen, du département Integrity chez Facebook, explique que la société bloque des millions de faux comptes chaque jour. La plupart du temps, ce dispositif est activé dès le processus de création.

Sur le dernier trimestre de l'année dernière, l'entreprise a bloqué 1,3 milliard de comptes. Toutefois, au-delà de ce processus, Facebook initie des enquêtes pour mettre à nu des organismes exploitant ces faux comptes localisés aux États-Unis ou à l'étranger. Ces trois dernières années, plus d'une centaine de réseaux auraient ainsi été démantelés.

Des algorithmes optimisés par des « fact checkers »

Parmi les autres outils développés par l'entreprise, notons un algorithme capable de repérer les stratégies mises en place par ces réseaux pour inciter au clic et ainsi identifier les comptes frauduleux. Ces travaux sont menés en interne par une équipe de 35 000 employés.

Afin de vérifier la véracité d'une information diffusée sur son réseau, la société a fait appel à 80 employés dans une soixantaine de langues. Lorsqu'un contenu véhicule une fausse information, le « fact checker » lui baisse sa note.

Automatiquement, la diffusion de cette publication est réduite à une audience plus restreinte avec un avertissement et des informations contextuelle. Facebook explique que lorsqu'un avertissement est ajouté à ce type de publication, dans 95 % des cas, celle-ci serait simplement ignorée.

Facebook prend la liberté de déterminer des sujets jugés « plus sérieux », par exemple relatifs au vaccin de la COVID-19. Sur ce genre de désinformation, les contenus sont simplement supprimés. D'ailleurs, sur ce thème précis, quelque 12 millions de publications ont été retirées.

Facebook ajoute : « Malgré tous ces efforts, certains pensent que nous avons des intérêts financiers à faire l'autruche face à la désinformation. En vérité, c'est le contraire. Nous avons tout intérêt à protéger nos apps de la désinformation, et nous avons d'ailleurs pris beaucoup de mesure qui vont à l'encontre de la croissance et des interactions des utilisateurs. »

Source : Facebook

Guillaume Belfiore

Lead Software Chronicler

Lead Software Chronicler

Responsable du développement éditorial sur la partie Logiciel et Services Web sur Clubic. Précédemment journaliste, je traitais l'actualité web et mobile au sens large. Je m'intéressais aux entrailles...

Lire d'autres articles

Responsable du développement éditorial sur la partie Logiciel et Services Web sur Clubic. Précédemment journaliste, je traitais l'actualité web et mobile au sens large. Je m'intéressais aux entrailles des navigateurs web, aux nouveaux smartphones mais aussi aux systèmes d'exploitation, aux questions de sécurité ou à l'actualité e-business en général. Sinon je dois avouer que j'ai un faible pour tout ce qui touche au web design et c'est généralement le code source d'une page web que je lis en premier.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (12)

Vanilla
La vache… “ Ces travaux sont menés en interne par une équipe de 35 000 employés.”<br /> C’est plus d’employés que la plupart du total de la main d’œuvre de n’importe quelle entreprise française…<br /> La vraie question, combien ça rapporte de créer ces 1,3 milliards de faux comptes. Par ce que si il y en a autant, c’est que ça doit bien rapporter qqchose, d’une manière ou d’une autre…
TofVW
Ça concerne aussi les comptes fantômes ?
melcky
Ca peux aussi rapporter… une election
karmenclubic
Certains s’en servent pour faire du harcèlement.
keyplus
le plus simple serait de supprimer facebook
PaowZ
[une équipe de 35 000 employés.<br /> wooaahh… 35000 employés… c’te force de frappe…
Nmut
Soigner le symptôme plutôt que la cause n’est jamais une solution pérenne!
iksarfighter
Faudrait les fermer tous…
Nervantoss
Qu’est ce qu’ils essayent de nous dire? le ministère de la vérité fonctionne bien?
kroman
Un qui ferme, 10 qui ré-ouvrent ! J’ai constaté plus de demandes de ces Nigérians à forte poitrine ces derniers temps…
mcbenny
@nmut: La solution n’est pas de leur ressort selon moi. La solution c’est l’éducation et la tolérance.
bmustang
donc si je calcule bien, 2 milliards moins ce chiffre, ça fait plus que 700 millions de vrais utilisateurs !? La performance de facebook était loin de ce qu’on nous disait !
Voir tous les messages sur le forum
Haut de page

Sur le même sujet