Fin de parcours à Vancouver pour le tueur à gages présumé de Silk Road

Par
Le 23 novembre 2018
 0
drogue silk road

James Ellingson a été arrêté à Vancouver, au Canada. Il est accusé de trafic de drogue, mais également d'avoir œuvré en tant que tueur à gages pour le compte de Ross Ulbricht, créateur de Silk Road. La fin d'une histoire complexe digne d'un épisode de la série Fargo.

Silk Road était une plateforme clandestine présente sur le darknet, permettant d'acheter et de vendre toutes sortes de produits illicites, à commencer par de la drogue. Pour avoir créé et géré ce site, Ross Ulbricht - alias Dread Pirate Roberts (DPR) - purge actuellement une peine d'emprisonnement à perpétuité.

Règlements de compte

Mais l'histoire d'Ulbricht est allée au-delà de la vente de drogue. En mars 2013, Dread Pirate Roberts est en effet contacté par un vendeur de Silk Road, FriendlyChemist. Ce dernier affirme qu'un autre utilisateur, LucyDrop, lui doit des centaines de milliers de dollars et menace de dévoiler l'identité de trafiquants et de consommateur du site. DPR prend alors contact avec un certain RealLucyDrop, lui demandant l'identité réelle de FriendlyChemist afin de l'intimider sans avoir à lui verser d'argent.

C'est alors qu'arrive Redandwhite, surnom présumé de James Ellingson. Il affirme à DPR que c'est à lui que FriendlyChemist doit de l'argent. En réponse, Ulbricht lui propose de devenir vendeur sur Silk Road, mais également, quelques messages plus tard, d'exécuter FriendlyChemist en échange d'une grosse somme d'argent. Redandwhite accepte, puis finit par envoyer à DPR une photo prouvant que la tâche a bien été accomplie.

Aucun meurtre n'aurait été commis

La justice canadienne a rassemblé plusieurs preuves démontrant que James Ellingson était la personne cachée derrière le pseudo Redandwhite. Son casier judiciaire fait déjà état de plusieurs condamnations, dont certaines pour agression, détention illégale d'arme interdite et de stupéfiants.

Néanmoins, il n'existe aucune preuve que l'assassinat commandité par Dread Pirate Roberts a effectivement eu lieu. Cela pose la question de savoir si Ellingson est effectivement passé à l'acte ou s'il a simplement cherché à escroquer le créateur de Silk Road. Il semble donc possible que les intentions meurtrières de Ross Ulbricht aient été heureusement stoppées avant leur réalisation, faute de tomber sur un vrai tueur à gages.

Source : Ars Technica
scroll top