Libra : les arnaques se multiplient avant même le lancement de la cryptomonnaie

Alexandre Boero Contributeur
24 juillet 2019 à 17h43
0
Libra
© Ascannio / Shutterstock.com

Alors qu'elle n'est même pas encore lancée, la cryptomonnaie de Facebook sert déjà aux escrocs, qui ne se privent pas pour mettre en place des arnaques en ligne.

La Libra, cryptomonnaie du géant Facebook dont le lancement est normalement prévu pour le premier semestre 2020, attire toutes les convoitises, et notamment les plus sombres. En effet, la toile regorge déjà de dizaines de pages, groupes et faux comptes dont la « mission » est de procéder à des préventes fictives de la future monnaie virtuelle. Alertés, les réseaux sociaux ont décidé de réagir.

Des sites d'achat-vente de Libras


La contrefaçon de Libra n'a sans doute pas fini de pulluler. Outre les pages et groupes issus des réseaux sociaux, des sites internet donnant aux internautes l'illusion qu'ils sont bien en train de naviguer sur des plateformes officielles, ont été créés afin de leur proposer d'acheter ou de vendre des Libras en utilisant leur carte bancaire, comme le rapporte le Washington Post.


Facebook a d'ores et déjà indiqué avoir procédé à la suppression de plusieurs pages et comptes ayant utilisé le logo officiel de la monnaie virtuelle ainsi que celui du réseau social. Des sites internet comme buylivracoins.com sont désormais signalés. Ils proposent les fameux pré-achats de Libras contre de l'argent réel ou d'autres cryptomonnaies, comme le Bitcoin.

Des arnaques qui renforcent les incertitudes autour de Libra


Si cette profusion d'arnaques à la Libra n'est pas si surprenante, elle est un coup dur pour Facebook, qui subit de plein fouet les remarques, incertitudes et doutes des autorités et des régulateurs du monde entier, qui considèrent que la monnaie virtuelle fait peser une menace potentielle sur le système monétaire et financier mondial.


Facebook ne semble pas avoir été capable d'identifier de façon autonome les arnaques liées à sa future cryptomonnaie, ce qui inquiète d'autant plus les spécialistes. « Facebook a un réseau mondial très étendu et un énorme pouvoir financier... Mais la Libra ne fonctionnera correctement comme moyen d'échange que si tout le monde peut lui faire confiance. Et c'est là la grande question : la confiance accordée à Facebook sera-t-elle assez grande ? », se demande Eswar Prasad, professeur d'économie à l'Université Cornell.

Les élus américains, eux, en appellent toujours à l'arrêt du processus de lancement de la cryptomonnaie, dont le contrôle pourrait échapper à Facebook. Libra, démarre une vie déjà sacrément mouvementée.

Source : The Washington Post
2 réponses
3 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top