Inquiet pour sa sécurité, l’un des co-fondateurs d’Ethereum (ETH) quitte le monde de la crypto

19 juillet 2021 à 14h40
4
Ethereum
© Ethereum

Anthony Di Iorio, co-fondateur d’Ethereum (ETH), souhaite quitter le monde des crypto-monnaies .

Il a déclaré que ses préoccupations en matière de sécurité personnelle avaient joué un rôle dans sa décision.

Un parcours impressionnant

En 2013, Anthony Di Iorio a co-fondé Ethereum aux côtés de Vitalik Buterin, Joseph Lubin, Galvin Wood et Charles Hoskinson. Aujourd’hui, Ethereum atteint une capitalisation de 217 milliards de dollars, soit trois fois la valeur de BNP Paribas. Un ether s’échange actuellement pour un prix qui avoisine les 1865 dollars.

M. Di Iorio a également fait parler de lui en 2018 en achetant l’un des plus grands penthouses du Canada pour 32 millions d’euros. Ces dernières années, il s’est lancé par ailleurs dans l’investissement en capital-risque et le conseil aux start-ups. Il a également été, pendant un temps, directeur numérique de la Bourse de Toronto.

Un co-fondateur d’Ethereum quitte le navire

Dans les semaines à venir, Anthony Di Iorio prévoit de s’éloigner d’Ethereum et de se concentrer sur le lancement de projets non liés aux crypto-monnaies. Le Canadien a prévu de couper les liens à terme avec d’autres start-ups dans lesquelles il est impliqué et ne prévoit pas de financer d’autres projets blockchain .

Di Iorio, 48 ans, dispose depuis 2017 d’une équipe de sécurité qui voyage avec lui partout dans le monde. Il a notamment expliqué : « C’est un risque qui m’enthousiasme moins. Je ne me sens pas nécessairement en sécurité dans cet espace ». Une insécurité liée principalement à l’important patrimoine de l’entrepreneur. En février 2018, Forbes a estimé que sa valeur nette atteignait 1 milliard de dollars. Une fortune qui aurait au minimum doublé avec l’augmentation du cours de l’Ether depuis 3 ans.

Anthony Di Iorio souhaite consacrer une grande partie de son temps à des initiatives philanthropiques et sa fondation travaillera sur un grand nombre de sujets non précisés pour le moment. L’entrepreneur est déjà impliqué dans le projet « Arrow », qui souhaite développer une voiture sans aucune émission carbone.

Depuis sa création, Ethereum a vu plusieurs de ses co-fondateurs quitter le projet. Aujourd’hui, seul Vitalik Buterin est impliqué à plein temps sur la deuxième plus grande blockchain. Gavin Wood a créé Polkadot (DOT) et Charles Hoskinson a lancé Cardano (ADA) .

Source : smh

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
5
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Qu’est-ce qu'Axie Infinity (AXS), le jeu fondé sur la blockchain qui affole tous les compteurs ?
Amazon dément la rumeur d’adoption des paiements en Bitcoin (BTC)
Trading crypto : Binance et FTX réduisent la limite de l’effet de levier à 20x
La première ferme de cryptominage tournant à l’énergie nucléaire va voir le jour en Ohio
Pour le patron de Twitter, le bitcoin (BTC) pourrait apporter la paix dans le monde
La plateforme d’échange de crypto-monnaies FTX lève 900 millions de dollars
Une ferme de minage illégale composée de 3 800 PS4 démantelée en Ukraine (MàJ)
La société Square de Jack Dorsey veut créer des services financiers axés sur le Bitcoin (BTC)
Ransomware : 70 millions de dollars en Bitcoin en échange d’un « décrypteur universel »
La plateforme crypto Binance visée par une plainte collective d’investisseurs
Haut de page