Coup d’envoi réussi pour Ethereum 2.0 !

01 décembre 2020 à 17h15
51
Ethereum 2.0

Après plusieurs années de travail, le bloc de genèse d’Ethereum 2.0 a enfin vu le jour.

La mise à niveau de la deuxième plus grande crypto-monnaie du marché a pris son élan, comme prévu, à 13h ce mardi 1er décembre.

Lancement d’Ethereum 2.0

Ce lancement conclut l’acte d’ouverture, ou « phase 0 », de la transition du mécanisme de consensus d’Ethereum, qui verra le fonctionnement de sa blockchain changer fondamentalement. La nouvelle épine dorsale de la blockchain d’Ethereum (baptisée « Beacon Chain ») : un réseau destiné à suivre le rythme de PayPal et Visa en termes de vitesse de traitement des transactions.

Le changement le plus important est l’introduction d’un consensus dit «Proof-of-Stake (PoS) », ou preuve d’enjeu. La preuve d’enjeu vise à fournir une méthode de sécurisation du réseau plus efficace sur le plan énergétique en exigeant que les validateurs verrouillent des ETH dans un contrat de dépôt, plutôt que de résoudre des énigmes cryptographiques en utilisant de la puissance de calcul.

Autrement dit, le processus de preuve d’enjeu consiste à verrouiller une certaine quantité d'Ether dans un portefeuille afin de participer au fonctionnement de la blockchain. En principe, n'importe qui peut participer au réseau dès lors qu'il possède un minimum de 32 ETH. Les « stakers » remplacent ainsi les mineurs et leurs machines.

3 semaines de suspense

La date de lancement du 1er décembre a été confirmée il y a seulement une semaine. Le compte à rebours ne pouvait être lancé qu’une fois qu’un total de 524 288 ETH avait été déposé dans le contrat de dépôt. Le contrat de dépôt tant attendu pour Ethereum 2.0 avait été publié le 4 novembre par la Fondation Ethereum après un nouveau retard en octobre. Le contrat de dépôt sert de passerelle entre les consensus de validations des transactions.

Actuellement, ce sont plus de 870 000 ETH (environ 530 millions de dollars) qui sont mis en jeu. Les participants recevront des récompenses sous forme d’intérêts annualisés à hauteur de 15%. Toutefois, plus le nombre d’ETH sera élevé dans le contrat de dépôt, plus le niveau de récompense diminuera.

Il faudra encore 1 ou 2 ans avant que la mise à niveau d’Ethereum 2.0 soit définitivement complète. Cependant, les développeurs du projet suggèrent que la plus grande épreuve de la nouvelle version d’Ethereum était son lancement initial.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
51
24
sined1
J’ai jamais rien compris à ces histoires de cryptomonnaie …
Nmut
A la base, ce n’est pas très compliqué. C’est de la monnaie, mais à la différence d’un billet palpable, c’est un contrat qui, comme une base de données, stocke de manière mathématique toutes les transactions qui ont été effectuées (c’est une blockchain).<br /> Après, pour que ça marche, il faut adosser la monnaie à quelque chose, une valeur de base, c’est le «&nbsp;travail&nbsp;» de minage. Les crypto monnaies génèrent en général la valeur par la puissance de calcul nécessaire pour créer la chaine et valider les transactions (preuve de travail, POW en anglais, calculs pas tous utiles par eux-même…).<br /> Ethereum a décidé de changer ça pour un autre principe ou il faut un dépôt de monnaie pour montrer sa bonne foi (preuve d’intérêt, POS en anglais) et avoir le droit de valider les transactions. Ca permet des échanges bien plus rapides et moins couteux et limite grandement la consommation d’énergie qui est utilisée utilement à la validation, on se rapproche alors des performances des réseaux bancaires. Ce qui est alors rémunéré, c’est un certain «&nbsp;rendement&nbsp;» associé au dépôt, avec un principe permettant de générer une difficulté à prendre le contrôle (si quelqu’un met sur la table plus de la moitié des dépôts totaux, il fait ce qu’il veut de l’ethreum, mais c’est la même chose avec le minage POW si quelqu’un contrôle la moitié de la puissance de minage…).
Dahita
C’est exactement le meme principe pour nos banques qui securisent la credibilite de nos monnaies avec des stocks d’or.<br /> Ce qui me gene, ca reste l’utilisation massive des cryptos par le grand banditisme. Je ne peux pas investiren gardant ma conscience tranquille.
k33ple4rn1ng
Est-ce que ça vous gène plus d’avoir des euros dans votre portefeuille? Car l’argent liquide reste encore un important (si pas le plus important) moyen d’échange pour les activités illégales…
Dahita
Je regrette, les banques sont soumises a des controles et verifications (IRS pour @MisterGTO et les dollars, comme pour les euros) qui sont beaucoup plus simples que pour les crypto-monnaies.<br /> L’argument du «&nbsp;mon voisin fait la meme chose, donc ca ne me derange pas&nbsp;» ne tient pas longtemps. On peut faire l’hypocrite et l’autruche autant que l’on veut, il n’y a pas vraiment debat.
Vanilla
Mais n’importe quoi MDR… des banques qui sécurisent nos monnaies avec de l’or ??? Mais tu as vu ça dans quel film toi ??<br /> Les seules banques qui stockent de l’or en masse, c’est pour le compte de l’état, pas pour la monnaie. Aucune monnaie n’est adossée à l’or et cela depuis des dizaines et des dizaines d’années !
toast
Et sur quelles données précises se base cette affirmation ?
Dahita
Eh beh… et tu crois que les banques privees se reposent sur qui pour etre credibles? Je t’invite a comprendre ce que sont les reserves obligatoires pour les banques privees…
Dahita
Je te remercie, avant ton message je ne comprenais pas ce qu’etait la vraie vie, mais maintenant je vois!<br /> Pourquoi crois-tu que les cryptos sont utilisees a la place du dollar pour echanger sur le dark web?<br /> Et pour ceux qui en doutent, type @toast , regarde ce qui etait en place sur Silk Road. Non, tu n’utilises pas un compte en banque en Suisse pour acheter de la contrebande. Alors apres, on peut dire «&nbsp;oue mais untel fait ceci avec des dollars aux caraibes&nbsp;», tres bien. Et alors? Cela justifie de contribuer au reste? Quelle logique infaillble.
ybrasseleur
Je la sens très très mal, il suffit juste d’une seule loi de la part des usa d’interdire les cryptomonnaies pour que tout dégringole
Enzo2
Les etats unis n’interdiront jamais l’utilisation les cryptomonnaies<br /> Ca arrange beaucoup de gens issue de la haute<br /> Ce qui dirigent le monde
PsykotropyK
MisterGTO:<br /> Il faut que tu prennes conscience de la vraie vie.<br /> Le dollar est la monnaie reine pour les mafias.<br /> Le problème n’est pas de savoir quel est la monnaie la plus utilisée par les trafiquants (effectivement le dollar) mais quel monnaie voit la majeure partie de son utilisation dominé par les usages plus ou moins illicites. Et les crypto ont une longueur d’avance sur toutes les autres monnaies sachant que la majorité des transactions sont soit liées à la spéculation/investissement, soit à du marché noir.<br /> Dahita:<br /> Je t’invite a comprendre ce que sont les reserves obligatoires pour les banques privees…<br /> Les réserves obligatoires sont une des composantes de la stabilité des du marché monétaire. Enfin en théorie. Dans la réalité, les montants sont dérisoires : moins de 150 milliards à la BCE pour l’ensemble des banques de la zone euro.<br /> European Central Bank – 31 Jul 19<br /> Minimum reserves<br /> Introduction to minimum reserves - the deposit credit institutions in the euro area are required to hold on accounts with their national central bank.<br /> A titre de comparaison l’agrégat M1 (monnaie en circulation et dépôt à 1 jour) et de 10 020 milliards.
sandalfo
Il y a deux problèmes principaux pour les cryptomonnaies par rapport aux monnaies de banque centrale :<br /> volatilité<br /> liquidité et coût des transactions.<br /> l’ethereum 2.0 peut répondre à la liquidité et au cout des transactions s’il gère comme Visa plus de 50K transactions par seconde. Mais la volatilité…
Vanilla
Et c’est quoi le rapport entre l’or et les réserves obligatoires ?? Il faudrait vraiment arrêter de raconter n’importe quoi hein…
Dahita
Oui, et ces depots sont supervises par la banque centrale d’un pays, banque centrale qui assure la stabilite de la monnaie fiduciaire nationale… en garantissant sa valeur en terme de confiance par des reserves tangibles (or, platine etc).<br /> Ceci pour repondre a @Vanilla .<br /> Le proof of stake repose sur le meme principe; ceux qui garantissent les transactions et la stabilite de la crypto sont ceux qui ont des reserves consequentes. Le probleme, c’est que ces reserves reposent sur la meme monnaie, et non sur des actifs differents.
toast
Ce qui ne répond pas à ma question. Tu dis que c’est massivement utilisé de façon illicite. Tu dois donc avoir des chiffres bien concrets pour savoir que leur utilisation dans les domaines illicites est bien supérieure à l’utilisation licite ?
Dahita
Je crois pourtant y avoir repondu de maniere tres concrete. Les seuls moyens de paiement sur le dark web sont les cryptos. As tu vu un seul exemple de site sur le dark web qui accepte les paiements par comptes directs?!<br /> Vas-y, montre moi
Niils
Penses-tu que le grand banditisme s’abstient des EUR et des USD ?
Dahita
Non, c’est sur, donc ca va alors, on peut foncer sur les cryptos sans se poser de questions!<br />
toast
Est-ce que j’ai dis ça ? Non. Je cherche à comprendre pourquoi, pour toi, leur utilisation est massivement illicite.<br /> Le scandale Eron, Madoff, les subprimes par exemple ont tous été à la base traitées en monnaies fiduciaires et les sommes colossales, est-ce que ça veut dire qu’il faut s’en écarter ?
steve2020
c pourtant simple c fait pour polluer augmenter le taux de CO2 dans l atmosphère. Certain trouve qu on n a pas eu assai chud cet été
Dahita
Qu’est-ce que tu ne comprends pas dans cette phrase «&nbsp;Les cryptos sont le seul moyen de paiement de contrebande sur le dark web&nbsp;» ? C’est quand meme pas tres complique non?<br /> Les cryptos sont aussi utilisees en masse pour le blanchiment d’argent et les ransomwares, puisqu’elles permettent l’anonymite des transactions, contrairement aux transactions en banque qui sont controlees par l’etat, les douanes et les banques elles-meme (tu as deja vu un ransomware demander un depot directement sur un compte en banque ?).<br /> Alors personne ne dit que c’est la seule utilisation, loin s’en faut, mais les cryptos sont le moyen de paiement privilegie du crime organise. Ca fait tout de meme reflechir, tu ne crois pas?
Benny
Bonjour. Bitcoin à aussi permis des arrestations dans le grand banditisme, je crois. Aujourd’hui les bandits n’utilisent plus les crypto traditionnelles. Ils utilisent que le Monero. Ce n’est pas pour rien que le FBI a investi 625000 $ uniquement pour tracé cette crypto, non?
Dahita
Non, ce n’est pas pour rien, biensur il y a toujours des exceptions, mais je n’ai vu nul part une source credible affirmer ce que tu affirmes (je ne dis pas que tu as tort). Je n’ai pas parle de Bitcoin, ou autres, puisque l’on peut suspecter que toute crypto est une source facile pour blanchir de l’argent, contrairement aux moyens de transaction traditionnels. D’ailleurs, les utilisateurs du prototype de Silk Road s’etaient justement fait chopper par le FBI a cause de la tracabilite des moyens de paiement (Paypal, Western Union).<br /> Tout ce que je peux ajouter, c’est que les sites successeurs de Silk Road (qui utilisait le Bitcoin effectivement) utilisent plusieurs cryptos differentes, pas qu’une (et non monero a ma connaissance) et que l’on parle de milliards de dollars de transactions.
toast
C’est toi qui ne veut pas répondre à la question en fait.<br /> Nous somme d’accord sur une chose : Les cryptomonnaies sont utilisées dans des opérations illicites, ça d’accord, mais je reprend simplement ta phrase :<br /> Dahita:<br /> Ce qui me gene, ca reste l’utilisation massive des cryptos par le grand banditisme.<br /> Qu’est-ce qui te permet de dire que l’utilisation des cryptos est massivement illicites ? Encore une fois, as-tu des données chiffrées précises pour qu’on puisse qualifier ça de massif ? Moi, perso, je n’en ai pas, mais si tu as des infos, je suis preneur.<br /> De plus, il existe plein de moyens de payer avec des monnaies fiduciaires pour des opérations illégales : Le cash, les cartes prépayées, les CB / chéquiers volés, etc. Ça n’est pas réservé aux cryptos.<br /> Enfin, tu te trompes sur un point : La majorité des cryptos sont pseudonymes, pas anonymes (à l’exception de cryptos telles que Monero par exemple), ce qui les rend traçables si on ne prend pas mille précautions.
Benny
Je suis bien d’accord que le BITCOIN contribue au réchauffement climatique. Et c’est bien pour ça que Ethereum fait la transmission vers Ethereum 2.0 dans le but de diminuer fortement ses émissions de gaz à effet de serre.
Dahita
toast:<br /> C’est toi qui ne veut pas répondre à la question en fait.<br /> Nous somme d’accord sur une chose : Les cryptomonnaies sont utilisées dans des opérations illicites, ça d’accord, mais je reprend simplement ta phrase :<br /> Dahita:<br /> Ce qui me gene, ca reste l’utilisation massive des cryptos par le grand banditisme.<br /> Qu’est-ce qui te permet de dire que l’utilisation des cryptos est massivement illicites ? Encore une fois, as-tu des données chiffrées précises pour qu’on puisse qualifier ça de massif ? Moi, perso, je n’en ai pas, mais si tu as des infos, je suis preneur.<br /> De plus, il existe plein de moyens de payer avec des monnaies fiduciaires pour des opérations<br /> «&nbsp;as-tu des données chiffrées précises pour qu’on puisse qualifier ça de massif?&nbsp;»<br /> Alors, dans le cas du crime organise, il est complique (ca alors!) d’avoir des donnees chiffrees precises, mais tu ne devais pas t’en douter! Ceci etant dit, voici des chiffres qui t’aideront a mieux comprendre le probleme:<br /> https://blog.chainalysis.com/reports/money-laundering-cryptocurrency-2019<br /> On parle de milliards de dollars. Ceci, additionne au fait que, pour la 3eme fois, le SEUL moyen de paiement pour les sites de contrebande du darkweb sont les cryptos, fait que l’on peut considerer que les cryptos sont massivement (voire uniquement) utilisees par les criminels en tout genre.
Lord_Crazy
Massif ne veut pas dire majoritairement hein… En l’espèce oui, les cryptos sont massivement utilisées par le banditisme en ligne, il n’y a qu’à voir les sites de type silkroad ou les ransomware.
toast
Ton lien est effectivement intéressant et parle de quelques milliards (de $) de bitcoin qui ont bougé en 2019.<br /> A côté de ça, quand je regarde le volume de ces dernières 24h sur le bitcoin, il est de 50 milliards. OK, la période est particulière et lié au fait qu’on atteint les plus haut, mais ça descent rarement en dessous de 15 milliards sur 24h. Je te laisse faire le calcul de ce que ça peut représenter sur une année. Et même si dans ces transactions sont arrivés des bitcoins pour blanchiment, les quelques milliards de l’année 2019 ne me semble pas «&nbsp;massive&nbsp;».<br /> Et va faire un tour sur Tor, tu verras à quel point tu peux facilement faire des achats avec des N° de CB volées. Les cryptos monnaies facilitent les moyens de paiement illicites en ligne, mais ne sont pas les seuls moyens de paiement. Et je serai bien curieux de savoir également si le montant des arnaques sur les eBay, le bon coin et consorts ne représente pas un volume important des opérations illicites également, et rarement faites en cryptos celles là. Si tu concentres ton analyse au dark web, les cryptos sont majoritaires mais tu te voiles volontairement de tous les canaux autres qui eux n’utilisent pas les cryptos. Je ne reste toujours pas convaincu que les cryptos ont une utilisation massives pour des opérations illicites.<br /> Je suis pas contre convaincu qu’elles les facilitent sur certains canaux.
toast
Je suis d’accord avec : Les cryptos sont massivement utilisées sur le dark web.<br /> Je ne suis pas d’accord avec : Les cryptos sont massivement utilisées pour des opérations illicites.<br /> Et ok, massivement ne veut pas dire majoritairement, mais si on parle de 10% d’un truc, c’est pas massivement non plus. Il faut bien que ça représente une part significative (quoique sujette à sensibilité personnelle).
Dahita
Je peux amener un cheval a la riviere, mais je ne peux pas le forcer a boire.<br /> Tu peux jouer sur les mots toute la journee pour te rassurer, le fait est que les cryptos facilitent les transactions anonymes, comparees aux moyens traditionnels, et sont donc le moyen privilegie par le crime 2.0 pour faire leur business.<br /> Je ne travaille pas pour le grand banditisme, et je n’ai pas besoin de te convaincre non plus. Je trouve seulement dommage de lire que certains font l’autruche devant le probleme. Pour revenir au sujet, j’aimerais bien pouvoir contribuer au systeme en l’utilisant la conscience tranquille (surtout l’ethereum qui est bien plus interessant en termes de productivite), mais je prefere attendre que ce probleme se dissipe. C’est d’autant plus dommage pour ma part parce que l’introduction du proof of stake est vraiment un pas dans le bon sens par rapport a la pollution.
toast
Je ne joue pas sur les mots, je cherche juste à savoir ce qui te permet d’affirmer ce que tu as dit plus haut, et si je te relis, tu me dis qu’on ne peut pas savoir parce qu’on ne peut pas avoir les chiffres.<br /> Contrairement à toi, je ne me suis fait aucune conclusion personnelle, je me contente d’analyser la situation avec les infos que j’ai en ma possession. Tu as peut-être raison, mais rien ne permet de le conclure, du coup, tu as peut-être tort.<br /> C’est juste dommage que tu te sois convaincu d’un truc sans avoir les éléments suffisants pour en être sûr.<br /> Et ne va pas penser que je suis convaincu du contraire de toi, parce que ça n’est pas vrai. Je pense qu’on a juste aucun moyen d’affirmer ni une position, ni l’autre pour le moment.
karmenclubic
Merci !
Nmut
Cela fait des décennies que les monnaies ne sont plus adossées à l’or, juste à la crédibilité des états, d’ailleurs c’est pour ça que l’Euro a été créé, les monnaies nationales étaient bien trop délicates à gérer et sujettes à attaques, donc fluctuations non contrôlées.<br /> Pour le banditisme, il n’y a aucun moyen de paiement qui leur échappe, même les plus traçables, les crypto-monnaies pourraient même être une solution (certes celles d’état et pas le BTC ou l’ETH qui, si elles ne montrent par principe toutes les transactions, sont anonymes).
Dahita
L’or sert de fond de garantie a la banque centrale, qui elle-meme sert de garantie a la monnaie et aux autres banques. Personne ne parle de monnaie indexee a l’or.<br /> fr.wikipedia.org<br /> Réserve d'or<br /> Une réserve d'or est une quantité d'or conservée par une banque centrale ou une institution financière, dans le but de sécuriser une transaction, un accord de crédit ou de constituer un fonds de garantie.<br /> En 2012, les réserves d'or des banques centrales dans le monde sont estimées à 30&nbsp;000&nbsp;tonnes, soit environ 20&nbsp;% du stock d'or de la planète.<br /> Réserves mondiales en mars 2020 . Certaines réserves nationales sont entièrement ou en partie détenues par d'autres pays.<br /> Ces réserves sont supposées et...<br /> Pour les cryptos, relis ce qui est ecrit plus haut.
Kiprun
Ne vous battez pas, de toute manière les cryptos vont se démocratiser dans les années à venir que vous le vouliez ou non. Prenez par exemple le projet Elrond, pas de frais, tps supérieur à Visa, etc …<br /> Pour répondre à vos doutes, le cours de la crypto «&nbsp;mère&nbsp;» servira de réserve de valeur et le stable coin associé servira à payer dans la vie de tous les jours.<br /> Bref, la transition a déjà commencé.
Kiprun
Certaines cryptos sont adossées à l’or.
TotO
Crypto-monnaie = pollution massive = monde anti-productif
Urleur
Le blanchiment d’argent à de beaux jours devant lui
Fodger
C’est avant tout un moyen de rester libre et ancré dans le réel.<br /> Beaucoup ne semble pas comprendre ce principe fondamental, le tout virtuel est une épée de Damoclès pour nos libertés, une catastrophe écologique car on sollicite toujours plus d’énergie, de serveurs survitaminés.<br /> Le jour où tu as une coupure massive de service, tu à l’air d’un idiot.
Jetto
Les crypto ont de gros inconvénients mais aussi des avantages.<br /> Demain l’état peut confisquer de l’argent sur ton compte, le geler ou en limiter l’accès. Ça arrive souvent quand la monnaie est très instable (dernier exemple le Liban, mais aussi la Grèce pendant la crise). Ce peut être aussi la banque. Avec les crypto c’est quasi impossible. Il peut t’y forcer légalement, mais il ne peut pas y accéder sans ton aide.<br /> En ce moment les états dépensent de l’argent qui n’existe pas. Aucune crypto ne permet cela.
PsykotropyK
Dahita:<br /> Oui, et ces depots sont supervises par la banque centrale d’un pays, banque centrale qui assure la stabilite de la monnaie fiduciaire nationale… en garantissant sa valeur en terme de confiance par des reserves tangibles (or, platine etc).<br /> C’est plus compliqué. Les réserves entrent en jeux dans la confiance qu’un investisseur apportera à la devise. Or dans le cas des réserves de métaux précieux, ils sont du ressort des états (même si la BCE a quand même un certain droit de regard). Il n’y a aucune obligation pour qu’un pays constitue des réserves d’or (ou d’autre métaux).<br /> Le principe d’une monnaie fiduciaire et d’ailleurs justement de ne pas être adossé à une réserve quelconque. Ainsi, si les réserves ont une signification en terme de solidité de la devise concerné, les deux éléments peuvent être décorellés.
Hadory
Je suis allé sur un site d’achat de crypto basique (coinbase) qui demande une vérification d’identité (CNI / Permis / Passeport) et un justificatif de domicile.<br /> J’y ai rentré mes coordonnées bancaires, fait un virement et acheté de la crypto (de l’ETH en fait, pas du BTC mais l’idée reste la même non ?)<br /> Bref, je suis un bandit.<br /> C’est aussi mystique que d’acheter des actions en ligne en fait…
Hadory
En fait pour être totalement transparent, le jour où on a une coupure massive de service VISA, tu verras des conséquences très rapides tellement ce genre de système dirige le monde <br /> Et ton papier ne vaudra pas grand chose 2 jours plus tard vu que la confiance sur laquelle il est basé (système infaillible, pas de soucis de paiement ni de pannes) se sera coupé en même temps que le service.<br /> Donc argument refusé…
Hadory
Il faut prendre en compte le fait que chaque BTC / crypto standard (qui n’est pas basée sur la sécurité à 100% ou bien un anonymat poussé au maximum) est traçable d’une certaine manière. Il est facile de remonter une transaction qui repose sur une blockchain puisque le but même de la blockchain est de tracer toutes les transactions publiquement. (tu peux t’amuser un peu sur ce site : https://www.blockchain.com/explorer?view=btc sur toutes les transactions à droite tu peux voir qui a transféré à qui (ça reste un pseudo mais c’est toujours «&nbsp;qui&nbsp;»), combien, quand et ce qu’il est advenu de ces BTC).<br /> Certes, il existe beaucoup de moyens plus ou moins complexes de brouiller les pistes mais il en est de même avec de l’argent blanchi «&nbsp;normalement&nbsp;» (lol)
Fodger
Tu n’es pas parole d’évangile donc ça m’en touche une sans faire bouger l’autre.<br /> La monnaie est aussi fiable, car ce n’est parce que c’est du numérique que c’est infaillible.<br /> L’emballement du speed trading a été un excellent exemple.<br /> Ce qui emmerde les banques et les états (enfin quand ça les arrange) c’est que la monnaie est à priori moins traçable.<br /> Seulement ce n’est pas qu’une question de technique, c’est aussi une question idéologique, de quelle société voulons nous : plus humaniste, solidaire ou enfermés, encore un plus esclave d’un système sous contrôle d’une élite ?
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Chute de prix sur le pack gamer Corsair Clavier K55 + Souris Harpoon chez Cdiscount
L'excellent casque Marshall Monitor II ANC à moins de 200€ pour le Black Friday
Le pôle français Aerospace Valley lance l'initiative MAELE pour un avion décarboné
Black Friday Week : TOP 10 des offres high-tech chez Cdiscount
Un écran PC gaming DELL 27
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Mini critique Truth Seekers (S01)
Mini critique The Mandalorian (S02E01)
Mini critique Moonbase 8 (S01E01)
Les meilleures séries d'anthologie
Haut de page