Le lancement d’Ethereum 2.0 pourrait avoir lieu dans les 6 à 8 prochaines semaines

20 octobre 2020 à 17h30
18
Ethereum

Avec cette mise à jour, Ethereum va prochainement changer le consensus de validation de ces transactions.

Selon un développeur travaillant sur la blockchain, Ethereum 2.0 pourrait voir le jour dans les six à huit prochaines semaines.

Lancement dans moins de deux mois

L’équipe de développement travaille depuis plusieurs années sur une mise
à jour importante nommée Ethereum 2.0, qui va faire évoluer la blockchain vers un nouveau processus de validation des transactions, nommé « preuve d’enjeu » (Proof-of-Stake).

Il y a quelques jours, Ben Edgington , développeur d’Ethereum 2.0, a dévoilé que « l’adresse du contrat de dépôt » serait déployée dans quelques jours et que la mise en circulation des Ethers commencerait avant la fin de l’année.

Le contrat de dépôt permettra de faire la transition de l'ETH à l’ETH 2.0 : c’est l’une des dernière mises à jour restantes pour faciliter le déploiement final d’Ethereum 2.0. Pour appuyer ses dires, Ben Edgington a déclaré :

« Je pense que les gens commencent à en avoir un peu marre des tests. Il est temps de passer à autre chose [...] nous devons lancer la phase 0 dès que possible ».

Une mise à jour indispensable

La déclaration de Ben Edgington fait suite à la réussite des dernières phases de test : « Medalla » et « Zinken ».

À noter que pour initier le lancement d’Ethereum 2.0, 500 000 ETH devront être mis en jeu, et un délai de genèse d’une semaine sera appliqué pour donner au réseau le temps de se préparer.

Bien que le développeur ait souligné que sa prédiction n’était pas une
déclaration officielle, il nous laisse raisonnablement penser que le lancement d’Ethereum 2.0 aura bien lieu avant la fin de 2020 voire au début de l'année 2021.

Cette mise à jour est indispensable, pour la blockchain Ethereum : elle va en effet lui apporter plus de flexibilité et de rapidité. Rappelons qu'il y a quelques semaine, le coût moyen d’une transaction atteignait un niveau record.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
18
13
Dahita
C’est dommage de ne pas expliquer vite fait ce qu’est le proof of stake dans l’article, et ce que cela va apporter de different techniquement parlant, a part un simple « + de flexibilite et rapidite ».
ybrasseleur
Encore une monnaie virtuelle qui ne repose sur rien, les seules personnes qui s’en servent sont les trafiquants de drogue, les terroristes, les escrocs, et dernièrement les investisseurs qui profitent de l’intérêt des monnaies virtuelles pour faire d’importantes plus values.
xryl
Votre commentaire s’applique parfaitement aux dollars américains, aux euros, et toutes les autres monnaies (qui sont tout aussi virtuelles). Toute monnaie n’est qu’une référence de valeur à laquelle les acteurs économiques accordent une confiance commune. Ça simplifie le troc, c’est tout. C’est juste un outil pour aider les échanges (qui peuvent être de la drogue, de la prostitution, etc… tout en restant parfaitement légal suivant le pays dans lequel vous êtes).
mageek
There is no such thing as «&nbsp;the next bit coin&nbsp;». No ifs, no buts. There is only BTC, period. Don’t get scammed.<br /> Joe007
mageek
bref, l’Ethereum ça ne sert rien. sa version 2.0 aussi.
DarkCenobyte
… le BTC et l’ETH n’ont quasiment rien en commun… Autant jamais le LTC, et d’autres ne dépasseront le BTC (et certainement pas le BCH ou le BSV), mais l’ETH à toute ses chances de mériter sa place de prétendant à dominer les crypto (en terme de part de marché, la quantité max d’ETH n’étant pas définis comme celle du BTC).<br /> Il ne remplacera pas le BTC, et 1 seul ETH ne vaudra probablement jamais autant que 1 BTC aujourd’hui (sauf si ce dernier décollait peut-être).<br /> Mais il a infiniment plus d’intérêt et de raison d’exister que bien d’autres. Ne serais-ce que les smartcontrats, qui sont la mise en place de l’élément manquant à l’objectif de Satoshi. (Il fallait se passer des banques et des intermédiaires ? Regardons le BTC aujourd’hui… Coincé dans des exchanges centralisé… Qui pour certains deviennent des banques…), le smartcontrats à ouvert la voie à la DeFi (et je parle pas du yield farming et de cette mode qui est sortie récemment… Mais de manière globale le fait de pouvoir envoyer des crypto d’une adresse A à une adresse B en ayant une garantie et un contrôle sur l’exécution du retour…), plus de sécurité et plus de possibilités… Tout en poussant vers plus de décentralisation…<br /> Alors ça a le compromis de la scalabilité qui fait défaut a l’ETH 1… (Il est inexploitable aujourd’hui dans beaucoup de cas qui serait théoriquement possible a cause de son gas qui décolle…), mais l’ETH 2.0 à partir d’une phase dans 1 ou 2 ans réglera cela… Et l’ETH confirmera sa position de pionnier au côté du BTC et de 2-3 autres coins (Dash, Monero, …) ayant apporter de vrai évolution technologique avec un intérêt, aux blockchains…
DarkCenobyte
Un petit lexique:<br /> BTC -&gt; Bitcoin<br /> LTC -&gt; Litecoin (premier dérivé inspiré du Bitcoin, ce n’est pas un clone (il a sa propre blockchains), mais est basé sur le code du Bitcoin)<br /> BCH -&gt; Bitcoin Cash (premier «&nbsp;hard-fork&nbsp;» du Bitcoin, provoqué par le rejet de certains mineurs de Bitcoin a suivre une mise à jour obligatoire, entraînant une déviation et la naissance d’un clone du Bitcoin refusant certaines évolutions mais partageant la même base de blockchains (ainsi une adresse possédé de Bitcoin avant le forks avec par exemple 5 Bitcoin à donné automatiquement lieu à la possession de 5 Bitcoin Cash sur cette même adresse…))<br /> BSV -&gt; Bitcoin Satoshi Vision (un autre hard-fork, encouragé par un individu controversé et enfoncé dans pas mal d’affaire judiciaire et qui a un temps prétendu être le créateur original du Bitcoin)<br /> Monero -&gt; dérivé du Bitcoin ayant apporté plus d’anonymat (avec le Bitcoin de base il est possible de retracer de mains en mains où circule du Bitcoin, similaire à des billets de banque tracés, le Monero renforce la complexité… Et est davantage utilisé par les criminels pour le coup, car il possède une forme de blanchiment possible que le Bitcoin ne facilite pas, au contraire…)<br /> Dash -&gt; Dérivé aussi du Bitcoin, apportant la notion de masternode. Une voie alternative au mining et à la consommation électrique de masse du Bitcoin et de son mining. (Ce n’est pas la première, la technologie PoS étant apparu avant ça pour remplacer le mining mais je ne sais plus quel dérivé l’a fait…).<br /> Et enfin ETH -&gt; Ethereum, une autre blockchains, qui ne partage rien avec le Bitcoin, possède la possibilité de smartcontrats (action programmé immuable stocké dans sa blockchains, c’est comme si une action de traitement d’un site internet était stocké et non modifiable à un endroit on pourrait dire), et a donné naissance aux tokens (des crypto qui au lieu de posséder leurs propres blockchains, vivent sur celle de l’Ethereum, c’est le cas des stablecoins comme l’USDT (qui vaut toujours 1 dollar US) qui sont des tokens existant sur la blockchains ETH, cependant leur transaction coûte des frais en Ethereum appelé le «&nbsp;gas&nbsp;»), ainsi que des tokens «&nbsp;non-fongible&nbsp;» qui sont des familles de token «&nbsp;unique&nbsp;» qui ont pondu des trucs comme Cryptokitties (je pourrais pas expliquer comment on en est arrivé là par contre…)
mageek
smartcontrats et DeFi et comp ca ne sert strictement a rien, btc peut le faire, mais tout le monde s’en cogne.
DarkCenobyte
BTC en est incapable a moins de ne pas être le BTC, ou d’être recoder pour et avec un autre hard fork à la clé…<br /> C’est tellement utiliser que des gens ont tokeniser le BTC sur ETH en créant un «&nbsp;wBTC&nbsp;» … Et tout le monde ne se cogne pas du DeFi car c’est une poule aux oeufs d’or… Et personne crache sur le fric…
ygloo_one
C’est génial, le logo ressemble carrément à une pyramide (de ponzi), et les adeptes seront légion à nouveau.
k33ple4rn1ng
Comme Internet à ses tout débuts qui ne servait qu’aux pédophiles et pour Porno. La vente de drogue se fait essentiellement en cash mais il est vrai qu’une infime partie se vend via le dark web en crypto (BTC et XMR principalement). Mais les trafiquants sous toujours en avance sur le plan technologique, c’est ce qui leur permet de continuer.<br /> Personne ne sait ce que deviendront toutes ses cryptos mais la plupart des gens ont leurs idées. Comme pour toute nouvelle technologie, on verra dans quelques années qui aura eu raison.<br /> Petite anecdote à propos d’internet: Le prix Nobel d’économie, l’économiste Paul Krugman, avait déclaré qu’en 2005, on verrait que l’impact d’Internet sur l’économie serait le même que celui du fax. Donc même les experts peuvent se tromper…
Maxime_Houssa
Vous parlez comme un banquier de l’ancienne génération… On nous à toujours inculqué que nos monnaies officielles étaient là seule façon de gérer une société<br /> Mais quoi qu’on en dise, la crypto monnaie fait partie du système et commence à devenir une valeur refuge un peu comme l’or (même si plus risqué en ce moment)<br /> Avec ce que le bce et la fed ont injecté dans le flux actuel des monnaies fiduciaires, on va atteindre un pic d’inflation jamais connu et la limite du système commence à être atteint… (ce n’est pas pour rien si les banques se mettent à la blockchain en ce moment)<br /> Nous sommes dans les prémices d’un autre système financier peut-être plus ouvert (ce ne sera peut-être pas le bitcoin ou l’ethereum, mais une crypto plus contrôlé… Qui sait)<br /> On a tous un avis différents sur tout ça, mais on ne peut plus fermer les yeux sur l’importance des cryptos
DevelopHeureShell
L’ETH existe depuis maintenant 2014, a la deuxième plus grosse capitalisation boursière crypto et tout le monde peut consulter son code pour voir comment ça marche derrière.<br /> Pas très malin pour un ponzi tout de même.
Aibsystemportal
Il serait temps de vous renseigner et de vous cultiver. C est l’euro et le dollars actuels qui 'e servent à rien mis à à part se faire contrôler par une poignée d escrocs qui dirigent le monde qu on appel banquiers et autres lobbys financiers. À l heure ou les États sont endettés à plus de 100% et où des liquidités sont injectes par milliards la crypto monnaie est bien plus intéressante. La technologie blockchain permet d échanger des informations et des valeurs. Une monnaie est un système d échange depuis des années le dollars le francs puis l euro ne sont adossé à rien et depuis 2008 avec les injections liquidités qui ne repose sur rien c est encore pire. Une crypto monnaie comme le bitcoin ou l ethereum sont créés en nombre limitées. La différence c est que le tiers de confiance pour valider un échange est ou était uniquement la banque qui prend des frais de transactions. Avec les crypto monnaies le tiers de confiance est la blockchain. Ça rend donc possible des échanges de maniere sécurisé et bien traçable de personnes à personne sans passer par le système bancaire. Voilà ce qui peut poser problème mais pas pour les utilisateurs. Si l ensemble de la population décide d’utiliser l ethereum ou d autres crypto qui permettent des échanges et transactions en gra’s nombre la fonction des banques qui 'e gagnent pas d argent risque de s avérer quasi inutile. Les voyous en col blanc auraient beaucoup moins d emprise avec la finance decentralisee. L argent est numérique depuis bien longtemps réveillez vous. Les gens qui pensent que la défi ne sert à rien sont juste sous cultives.
Aibsystemportal
Le passage à l ethereum 2.0 va permettre de valider plus rapidement et en grand nombre les transactions. Ça va faciliter l utilisation au quotidien. Énormément d entreprises comme coca cola et autres utilisent la blockchain. Passer au 2.0 c est comme quand internet est passé au haut débit. La il y de la congestion car de multiples utilisations possibles et en particulier les smart contract. Avec le 2.0 on pourra utiliser l ethereum plus facilement encore. Imagine pouvoir échanger et faire des achats sans passer par le système bancaire sans limite ça peut aider énormément de personnes. Si tu penses que ça ne sert à rien c est que tu ne connais pas et comprend pas. Tu n es pas le seul dans ce cas mais il serait temps de se réveiller et de se renseigner.
Aibsystemportal
On dit système pyramidal ou système de ponzi mais pas pyramide de ponzi. Toute structure est pyramidale le gouvernement les banques les sociétés sont pyramidale. Une société n à pas le droit de reverser de l argent sur le seul fait de recruter en centralisant les remontés d argent. C est cela qui est illegal. Avec l ethereum il est possible de faire des collectes de fond communautaire sans sociétés qui collecte les paiement. Ça peut être gérer par u’ programme sur la blockchain avec u’e répartition et remonte pour chaque membres qui rempli les conditions du programme. Ce n est donc pas illegal c est juste une sorte de système de cagnotte moderne. U’ système de ponzi est un systeme ou fait un montage financier avec une promesse de rentabilité qui n est pas possible et qu une personne ou un organisme centralise et contrôle. Un peu comme font les banques mais elles ont le droit de le faire avec des licences. Il ne faut pas tout mélanger<br /> L ethereum et le monde de la finance decentralise sont une opportunité plus juste que le système actuel qui est à bout de souffle.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Un forfait 4G avec 100 Go à moins de 10€, c'est possible !
Porsche fait évoluer la gamme Panamera, la Turbo S E-Hybrid frôle les 700 chevaux
Halo The Master Chief Collection : un patch Xbox Series X | S dès novembre
Forfait mobile : tout savoir des offres sur les forfaits 4G sans engagement
Coinbase publie son premier rapport sur la transparence
Un forfait 4G avec 100 Go à moins de 10€, c'est possible !
Vivo débarque en France avec quatre smartphones dont un X51 étonnant en photo
Les précommandes d'iPhone 12 et 12 Pro exploseraient selon l'analyste Ming Chi Kuo
L'antivirus Bitdefender Total Security est disponible à moitié prix !
Karma pourrait rejoindre Tesla et Rivian dans la lutte des pick-ups électriques
Haut de page