Est-ce que le déploiement de la phase 0 d’Ethereum 2.0 aura bien lieu le 1er décembre ?

11 novembre 2020 à 17h00
17
Ethereum

Le contrat de dépôt d’Ethereum 2.0 a été mis en ligne le 4
novembre. Mais est-ce que le déploiement de la phase 0 aura bien lieu le 1
er décembre comme annoncé ?

Plusieurs conditions doivent être réunies avant le 1er décembre, sans quoi le lancement sera retardé. Quelles sont ces conditions ?

Préparation de la phase 0

La préparation du déploiement de la phase 0 d’Ethereum 2.0 a commencé début novembre. Une étape importante pour la deuxième cryptomonnaie du marché en termes de capitalisation.

C’est la création du contrat de dépôt qui a donné le feu vert à la préparation de la phase 0 qui sert de passerelle entre le processus actuel de proof-of-Work au nouveau consensus de preuve d’enjeu. Ainsi,
le déploiement de la phase 0 d’Ethereum 2.0 a été annoncé pour le 1er décembre, toutefois plusieurs conditions doivent être réunies avant le 23 novembre.

Ce n’est pas moins de 16 384 validateurs uniques qui doivent engager 32 ETH (environ 13 000 dollars) chacun avant début décembre. C’est ainsi plus de 524 288 ETH qui devront être bloqués pendant une période d’environ deux ans. En effet, ces ethers ne pourront pas être retirés avant le début de la phase 1.5 voire même de la phase 2.0.

Si les 524 000 ETH ne sont pas réunis avant le 1er décembre, alors le lancement de la phase 0 sera retardé de sept jours supplémentaires, et ainsi de suite jusqu’à ce que l’ensemble des fonds soit réuni.

La situation après une semaine

Quelle est la situation sept jours après la création du contrat de dépôt ? Selon les données de Dune Analytics , les détenteurs d’ethers ont envoyé 55 498 ETH, soit environ 10% du total requis. Toutefois, seulement 261 adresses uniques ont réalisé des dépôts soit 1,5% des 16 384 validateurs nécessaires.

Vitalik Buterin, cofondateur d’Ehtereum, a lui-même envoyé 3 200 ETH soit environ 1,4 million de dollars au contrat de dépôt. Il possède à lui seul environ 367 000 ETH (équivalent de 163 millions de dollars.)

Malgré le bon exemple du cofondateur, il semble peu probable que plus de 16 000 validateurs soient réunis pour le déploiement de la phase 0 avant le 1er décembre.

Source : CoinDesk

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
17
6
PsykotropyK
Il serait bien d’expliciter la raison de cette condition, et pourquoi les fonds resteront bloqués pendant 2 ans.
DarkCenobyte
Car la phase 0 de l’ETH 2 est une sorte de point de départ, une nouvelle blockchains d’un nouveau genre et elle n’est pas capable à l’heure actuel d’émettre ses propres transaction.<br /> Du point de vue ETH1, les ETH sont «&nbsp;brûlés&nbsp;», du point de vue ETH2 ils sont déposés… Mais l’ETH2 n’est dans un premier temps que capable de valider les transactions ETH1, pas de faire ses propres transactions.<br /> C’est avec les phases 1, 1.5 et 2 que les capacités d’ETH2.0 vont évoluer pour être capable de faire autant de chose que l’ETH1 aujourd’hui, et alors un switch aura lieu et l’ETH2 deviendra la chaîne principale, et là il sera possible de retirer les 32 ETH a nouveau (sachant qu’ils ont été détruits sur l’ancienne blockchains il sera impossible de les ramener dessus de façon valide).<br /> Maintenant pour être un de ceux qui ont déjà mis 32 ETH, j’ai une explication qui pourrait faire espérer un gros boost dans 1 à 2 semaine :<br /> Il y a plusieurs logiciels pour faire tourner la blockchain ETH2.0, le préféré des gens vue les tests est Prysm, le second Lighthouse, il y en a 2-3 autres, récemment un appeler Teku a été mis a jour pour supporter le mainnet (le vrai lancement et non les tests), du côté de Prysm il y a des mises à jour mais encore aucune capable officiellement de gérer le mainnet, et je pense que beaucoup attende l’arrivé de cette version pour effectuer les actions et préparer leurs machines/serveurs.<br /> (De mon côté j’ai testé plusieurs logiciels et je saurais m’accommoder d’un autre si Prysm n’était pas prêt mais que la quantité d’ETH requise était atteinte)<br /> Quand la date a été fixé je soupçonne que ça ait pris de court pas mal de développeur de ces outils pourtant vitaux a ETH2… Mais ça reste une questions de semaine voir de jours.
DarkCenobyte
ETH2 est loin d’être hypothétique aujourd’hui, Vitalik le considère comme la version final de ce que doit être Ethereum, des entreprises comme Consensys taf sur des logiciels pour mettre en application les specs de cette blockchain, et c’est la seul solution à long terme si l’Ethereum veut survivre malgré son succès…<br /> On a vu ces derniers temps le gas (les frais de transaction) passé de 2-3€ à 40€+ … Dès qu’un projet a succès utilise la blockchain ETH pour son token, a partir d’une envergure comme UniSwap et même à l’époque les Cryptokitties, la blockchain actuel sature…<br /> Comme dit Vitalik a court terme, il faut d’autres blockchains qui déporte le travail de l’Ethereum. A long terme, ETH2 réglera ce problème, son fonctionnement est déjà finalisé sur ce point, même si le plus gros reste à faire avec les smartcontrats…
Siu
trés interessant merci beaucoup
DarkCenobyte
Je ne vois pas en quoi il est plus centralisé que BTC… BTC aussi a des mises à jours forcé pouvant entraîner des hard-forks, sinon on aurait jamais eu le BCH…<br /> ETH de la même façon quand un hard fork est réellement rejeté peut mené a quelque chose comme l’ETC…<br /> De plus, en disant qu’il n’apporte rien de plus qu’une bdd, c’est ne pas prendre en compte les smartcontrats qui sont sa plus grande force de décentralisation… Le BTC est pas safe pour le grand public quand il s’agit de faire des transaction, et il y a besoin de faire plein de systèmes autour de wallets afin d’interagir avec une transaction, là où l’ETH peut stocker un code source visible et auditable dans sa blockchains qui s’exécute de façon inaltérable pour traiter une action… (Il y a même une norme de token (pas la plus commune) capable de rejeter un mauvais usage / transaction et éviter a quelqu’un de perdre son argent…), et c’est ce qui permet à UniSwap d’exister alors que ce n’est pas le BTC qui pourrait faire ça… Et que la plupart des exchanges de BTC sont centralisé car incapable de faire autrement, le BTC étant juste capable de s’échanger en stockant en base toutes ses transactions sans aucune logique exécuté à la transaction…
DarkCenobyte
Le BCH est un hard-fork de BTC, il est le résultat d’une des mises à jours obligatoire qu’a connu BTC qui est le support des transactions SegWit, là où BCH à refusé d’évoluer, et à commencer par la non-mise à jour des mineurs à la nouvelle version du client du BTC à l’époque. Les 2 partages le même historique si bien que n’importe quel adresse du BTC d’avant Aout 2017 existe à l’identique sur BCH (et il était possible à l’aide d’un client BCH de récupérer la copie de nos fonds dépensé de l’autre côté après le fork !).<br /> Les 2 semblent pour moi trop similaire pour que l’on accuse un d’être moins décentralisé que l’autre.<br /> En ETH, les même règles s’applique, et les gens ne devrait pas faire confiance au premier smartcontract non-audité venu…<br /> Maintenant oui, l’ETH à été l’occasion de voir fleurir un grand nombre de ponzi, mais il n’y a pas que ça (+ le yield farming n’est pas un ponzi, pas plus que le système de LP token basé sur le fait de fournir des liquidités, si c’est ce que vous sous-entendiez… On ne parle pas d’une pyramide où les nouveaux arrivants paye le sommet, le yield farming est un encouragement à fournir des liquidités, et la fourniture de liquidité permet à des échanges 100% décentralisé tel UniSwap de pouvoir se passer de margin-traders contrairement aux plateformes centralisé ayant un gros volume…).
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Apple va se pourvoir en cassation pour (encore) faire baisser le montant de l'amende infligée par la France
Faites des économies sur votre facture mobile avec le forfait Prixtel à prix mini !
Super Mario Bros le Film : la bande-annonce en VF est disponible (et s'annonce excellente)
Fin de pénurie pour la Xbox Series X ! Vous pouvez enfin la commander à son prix normal
Vers l'infini et au-delà : un processeur Intel Core i9-13900K overclocké à 8,2 GHz !
J-4 Prime Day : cet aspirateur balai intelligent bénéficie d'un coupon de réduction chez Amazon
Une rumeur place la RTX 4080 16 Go largement devant la RTX 3090 Ti sur 3DMark
La GeForce RTX 4090 aperçue à 3 GHz pour une consommation de plus de 600 Watts
Call of Duty Modern Warfare 2 offert avec l'Asus Vivobbok OLED en promo !
FSP annonce ses premières alimentations ATX 3.0 avec connecteur PCIe Gen 5.0
Haut de page