La Banque d'Angleterre planche sur une Monnaie Numérique de Banque Centrale

11 novembre 2020 à 10h35
0

D’abord opposée à l’émission d’une Monnaie Numérique de Banque Centrale , aujourd’hui la Banque d’Angleterre réfléchit à produire une Livre numérique.

Dans les décisions étatiques pour sortir sa propre monnaie numérique, le Royaume-Uni avait toujours affiché une certaine méfiance vis-à-vis des crypto-monnaies. Une annonce récente évoque la possibilité d’utiliser un stablecoin plutôt qu’une MNBC.

Le Royaume-Uni et les monnaies numériques

Depuis le début de l’année, la Banque d’Angleterre a annoncé travailler sur le cas des Monnaies Numérique de Banque Centrale en lien avec cinq autres acteurs majeurs du secteur.

En octobre, une session de Questions & Réponses publique a été organisée pour que la population puisse demander ce qu’elle voulait au gouverneur de la Banque d’Angleterre. 

Ce qui est ressorti de cette conférence a été d’une part que le Bitcoin n’avait pas de valeur intrinsèque et que, d’autre part, les stablecoins intéressaient beaucoup le trésor royal.

Un « stablecoin » royal

La différence entre une MNBC et un stablecoin est fine : le premier est émis, contrôlé et repose sur une blockchain entièrement contrôlée par une banque tandis que l’autre est créé et contrôlé par un organisme central, mais repose sur une blockchain publique.

Ce qui dérange le trésor anglais est la volatilité du prix du Bitcoin, ne permettant pas à ses yeux d’être utilisé comme une monnaie d’échange. Ce qui n’est pas le cas des stablecoins comme le Tether ou le Gemini dont la valeur unitaire sera toujours égale à 1 dollar. 

Contrairement aux autres banques centrales qui ont déjà fait le choix de passer par une blockchain à caractère privé, avoir une monnaie nationale sur une blockchain comme Ethereum représenterait une première en soi !

Mais pour le moment, ce n’est encore au stade que de l’hypothèse. Face aux difficultés que représente la gestion d’un stablecoin à une échelle nationale, la banque d’Angleterre a lancé une consultation afin de « répondre aux normes [...] des autres méthodes de paiement ».

Source : Decrypt

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
1

Lectures liées

Le Bitcoin chute à moins de 30 000 $ : quelles causes et conséquences ?
La Chine poursuit sa guerre contre les crypto-monnaies en interdisant progressivement le minage sur son territoire
D’après la BCE, l’euro numérique va offrir une meilleure protection de la vie privée que les stablecoins
Des hackers envoient des Ledger trafiqués pour dérober des crypto-monnaies
Le Salvador se heurte aux réticences de la Banque mondiale dans son projet de donner cours légal au bitcoin
Porsche lance une plateforme dédiée aux tokens non fongibles (NFT)
Tim Berners-Lee va vendre aux enchères le code source originel du World Wide Web en tant que NFT
En Thaïlande, les
Projet Jura : la France et la Suisse testent une monnaie numérique pour les échanges transfrontaliers
Euro 2021 : l’Équipe de France se lance dans les NFT avec des cartes collectionnables sur la blockchain
Haut de page