La phase 0 d'Ethereum 2 est annoncée pour le 1er décembre

05 novembre 2020 à 15h25
3
Ethereum

Annoncée depuis plus d’un an et reportée de nombreuses fois, la phase 0, phase de sécurisation du nouveau protocole, devrait définitivement être lancée le 1er décembre.

La date est enfin fixée officiellement : Ethereum 2 sera lancé le 1er décembre 2020 à 13h00 heure française. Cette mise à jour servira à sécuriser le réseau plus efficacement mais aussi à réduire les coûts énergétique de la validation des blocs.

ETH1 à ETH2

Depuis 2018, plusieurs solutions ont été proposées à la communauté pour améliorer le processus de consensus au sein de cette blockchain. C’est finalement le passage à un système dit en preuve d’enjeu qui a été retenu et qui sera introduit le 1er décembre, si tant est que toutes les conditions soient réunies.

Aujourd’hui, Ethereum fonctionne encore en « proof of work », c’est à dire qu’il faut des cartes graphiques suffisamment puissantes pour miner les blocs et valider les transactions du réseau.

La preuve d’enjeu est un moyen de valider les transactions grâce à la possession d’un certain nombre d’actifs gelés pour la sécurisation du réseau. Le système ne nécessite donc plus de carte graphiques pour résoudre des équations mathématiques complexes et toucher une récompense de bloc, mais des Ether « dormants » qui généreront des revenus passifs.

Les conditions

Cette phase est la toute première pour la migration vers ETH2. Elle correspond à une étape importante de constitution des validateurs au sein du réseau, soumis à de nombreuses conditions.

Premièrement, il faut 32 Ether (environ 13 000 dollars) pour participer au processus de validation. Deuxièmement, ces 32 Ether seront gelés jusqu’au lancement de la phase 2, soit une période d'environ deux ans. Il ne sera donc pas possible de récupérer ces Ether pendant ce temps.

Enfin, un système de pénalité est mis en place pour assurer que les validateurs restent actifs. Il leur faudra rester connecté à internet en permanence et chaque jour passé hors-ligne induira une pénalité plus ou moins grande.

D’autres règles de pénalités seront par ailleurs appliquées selon différents scénarios moins probables.

Les récompenses, elles, seront distribuées selon deux critères : le premier étant le nombre d’Ether validés sur la blockchain, l’autre le nombre d’Ether gelés. Plus il y aura d’Ether validés, plus la récompense diminuera. À l’inverse, moins d’Ether seront gelés, plus la récompense augmentera.

Qu’en pense-t-on chez Clubic ?

Cette mise à jour du réseau tant attendue devrait résoudre les problèmes de scalabilité du réseau et son coût énergétique, sur les prochaines années. Cependant c’est un pari réservé aux experts du secteur. Si vous venez de débuter dans les crypto-monnaies renseignez-vous longuement avant d’investir quoi que ce soit !

Source : Cryptoast - Ethhub

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
dapoussin
C’est un changement majeur dans le monde des cryptos, j’ai hâte de voir ce que ça va donner Je n’ai pas vérifié mais il existera probablement des pools de validateurs, donc la limite de 32 ETH n’est pas vraiment contraignante. Si ça n’existe pas, ya un business à monter (vite ^^).
Akerusan
Y en a deja sur le coup t’inquietes, notamment RocketPool qui est encore en beta test.<br /> Tu pourras staker a partir de 0.01 ETH. Et surtout recup tes eth n’importe quand, parce que 32 ETH en stake pour 2 ans, faut le vouloir ^^’
k33ple4rn1ng
Je me demande bien comment ça va évoluer. Pour le coup, je continue à m’y intéresser et j’essaie de comprendre.<br /> Si j’ai bien tout compris, le risque du POS est de centraliser le réseau car les validateurs peuvent devenir de plus en plus importants.<br /> Ensuite, vient la question de l’intérêt d’Ethereum dans le sens ou la politique du réseau à l’air d’être encore fort contrôlée par quelques personnes.<br /> Enfin, je comprends l’intérêt d’avoir un réseau décentralisé lorsqu’il s’agit de ne pas devoir faire confiance en un intermédiaire du genre un service de cloud. Mais pour que ça soit économiquement rentable, il faut que les utilisateurs soient prêts à payer le service beaucoup plus cher que s’il était fourni via un AWS ou Azure par exemple. Vitalik parlait d’un coût d’1 millions de fois plus élevé en POW et 1000 fois plus élevé en POS (mais ça date d’une conférence de 2018).<br /> Autant je suis convaincu de l’intérêt du Bitcoin, autant ici, je suis neutre et spectateur. Mais ça avance enfin. C’est bien.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Google teste l'envoi de messages planifiés au sein de son application Messages
Pour Cédric O, la solution, c'est de
Halo Infinite : une vidéo illustre comment 343 Industries a enregistré le son des armes
Skeleton Technologies : portrait de la start-up qui promet de révolutionner le stockage d'énergie
Portal 2 : un nouveau mod ajoute un portail pour voyager dans le temps
Netflix Direct, la TV de Netflix, c'est pour bientôt ?
Télétravail : la hausse de trafic Internet est aussi forte que lors du premier confinement
Nintendo : 68 millions de Switch et un chiffre d'affaires record
Boostez votre PC avec ce SSD 1 To WD Blue moins cher chez Amazon
Belle réduction sur PC Portable Lenovo Legion 15,6
Haut de page