Un hacker de Facebook est jugé en Grande-Bretagne

22 août 2011 à 17h34
0
Un hacker de 25 ans est actuellement entendu par la justice pour avoir réussi à se défaire des mesures de sécurité de Facebook. Glenn Steven Mangham aurait visité plusieurs fois les serveurs du réseau social.

00FA000001307710-photo-facebook.jpg
En Grande-Bretagne, la Cour de Westminster juge le cas de Glenn Steven Mangham. Cet étudiant de 25 ans est accusé de s'être introduit de manière frauduleuse dans les serveurs de Facebook. Ces actes répétés ont été repérés par Scotland Yard et le hacker a ensuite été arrêté par les services de police.

Concrètement, le hacker était parvenu à pénétrer plusieurs serveurs de Facebook. Dans premier temps, le hacker s'était attelé à s'introduire sur le « puzzle server » du réseau ( un serveur spécial dédié aux développeurs pour tester leurs capacités). Par la suite, Mangham avait notamment concentré ses attaques sur le serveur utilisé pour la gestion de la messagerie interne de Facebook (Mailman).

Pour sa défense, cet anglais a tenu à préciser qu'aucune donnée personnelle n'a été compromise. Toujours est-il que pour éviter que le jeune homme ne puisse à nouveau répéter ses actes, la justice a décidé de le priver de ses appareils électroniques. Selon The Telegraph, Mangham s'est donc vu interdire tout accès à un ordinateur ou même un smartphone jusqu'à ce que son procès soit terminé...

De son côté, la justice va devoir décider dans les jours à venir si elle souhaite ou non infliger une sanction à ce hacker. Elle pourrait prendre en compte la politique de sécurité du réseau social qui a ouvert la possibilité de rapporter une éventuelle faille de sécurité auprès des responsables du site. Pour sa part, Facebook a confirmé qu'aucune donnée n'avait été volée lors de ces intrusions, toutefois, la firme n'a pas non plus indiqué si une éventuelle notification de sécurité lui avait été envoyée par Glenn Steven Mangham.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Windows 7 est mort ? Canonical vous invite à essayer Ubuntu
La vignette Crit'Air devient obligatoire pour les véhicules en vente ou en location
Reconnaissance faciale : l'Union européenne pourrait interdire la technologie pendant 5 ans
L'Europe veut uniformiser les chargeurs des smartphones, Apple prend les devants
L'UE dévoile son projet de
La 5G, une aberration écologique… et économique ?
OneWeb produit à présent deux satellites par jour !
Cyberpunk 2077 repoussé au mois de septembre
Une ONG accuse YouTube de favoriser la propagation de fake news sur le changement climatique
Un député LREM veut inscrire une référence aux Lois de la robotique dans la Constitution

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top