La compagnie hôtelière Marriott lorgne la location de domiciles, le marché d'Airbnb

le 01 mai 2019 à 14h00
0
chambre-hotel-pixabay.png
Pixabay

Le groupe hôtelier américain de luxe teste une plateforme depuis plusieurs mois, qui pourrait voir le jour tout prochainement.

Marriott International ne veut plus se contenter du statut de géant de l'hôtellerie, mais veut s'implanter sur des marchés où le potentiel est à la fois conséquent et émergent, et les concurrents encore peu nombreux : la location de logements en ligne. Si le secteur est quelque peu cannibalisé par Airbnb, à qui l'on pense instantanément, Marriott ferait état d'ambitions élevées pour concurrencer la plateforme californienne.

Les voyageurs davantage attirés par le concept de maison ou d'appartement traditionnel


Avec la démocratisation des services du numérique et des usages des consommateurs, la frontière entre la location d'hébergements en ligne et celle de l'hôtellerie paraît aussi fine qu'un fondeur un jour de marathon. Le Wall Street Journal a révélé ce 29 avril que le groupe Marriott voudrait devenir le tout premier grand groupe hôtelier à proposer une plateforme de location de logements en ligne.

La firme de Bethesda (où se trouve son siège, bien connu des fans de The Elder Scrolls) voit dans ce marché une opportunité de se diversifier, consciente que les clients séjourneraient, en moyenne, deux fois plus longtemps dans une maison ou un appartement que dans une chambre d'hôtel. En outre, les locations apporteraient d'autres avantages qu'une simple chambre d'hôtel ne peut pas procurer aux voyageurs, comme un espace plus important, une cuisine (si l'on écarte le concept de l'appart-hôtel), un environnement plus familier et d'autres commodités comme un lave-linge.

Des tests menés en Europe ces derniers mois


Marriott, fort de ses 1,3 million de chambres dans le monde, devrait présenter les détails de son projet de plateforme dans les prochaines semaines, après avoir mené un projet-pilote ces derniers mois. Lors de ses tests, le groupe a loué 340 logements situés à Paris, Londres, Rome et Lisbonne. Le service ne devrait cependant être disponible qu'aux États-Unis pour débuter, avant d'être étendu au niveau international.

L'initiative de Marriott donne déjà des idées à certains de ses concurrents, qui pourraient être tentés de se lancer. C'est le cas des hôtels Hilton et Hyatt, deux autres chaînes américaines.

Mots-clés :
Airbnb Entreprises
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

General Motors envisage... un Hummer 100% électrique
Les vélos et trottinettes électriques bientôt légales dans l'état de New York
Radar 360° et caméra arrière, Damon pousse l'innovation sur ses motos électriques
Dr.Mario World arrive le 10 juillet sur iOS et Android
Volkswagen garantira les batteries de l'ID.3 pendant 8 ans : une première
Selon Kuo, Apple proposerait à nouveau un smartphone compact en 2020
RCS : le successeur du SMS arrive et c'est Google qui s'en charge
Salon du Bourget - Drones : Dassault et XSun présentent un prototype autonome à alimentation solaire
Test du Jabra Elite 85h : un casque Bluetooth performant dans tous les domaines
Libra : ce qu'il faut savoir sur la cryptomonnaie annoncée de Facebook
scroll top