La compagnie hôtelière Marriott lorgne la location de domiciles, le marché d'Airbnb

Alexandre Boero Contributeur
01 mai 2019 à 14h00
0
chambre-hotel-pixabay.png
Pixabay

Le groupe hôtelier américain de luxe teste une plateforme depuis plusieurs mois, qui pourrait voir le jour tout prochainement.

Marriott International ne veut plus se contenter du statut de géant de l'hôtellerie, mais veut s'implanter sur des marchés où le potentiel est à la fois conséquent et émergent, et les concurrents encore peu nombreux : la location de logements en ligne. Si le secteur est quelque peu cannibalisé par Airbnb, à qui l'on pense instantanément, Marriott ferait état d'ambitions élevées pour concurrencer la plateforme californienne.

Les voyageurs davantage attirés par le concept de maison ou d'appartement traditionnel

Avec la démocratisation des services du numérique et des usages des consommateurs, la frontière entre la location d'hébergements en ligne et celle de l'hôtellerie paraît aussi fine qu'un fondeur un jour de marathon. Le Wall Street Journal a révélé ce 29 avril que le groupe Marriott voudrait devenir le tout premier grand groupe hôtelier à proposer une plateforme de location de logements en ligne.

La firme de Bethesda (où se trouve son siège, bien connu des fans de The Elder Scrolls) voit dans ce marché une opportunité de se diversifier, consciente que les clients séjourneraient, en moyenne, deux fois plus longtemps dans une maison ou un appartement que dans une chambre d'hôtel. En outre, les locations apporteraient d'autres avantages qu'une simple chambre d'hôtel ne peut pas procurer aux voyageurs, comme un espace plus important, une cuisine (si l'on écarte le concept de l'appart-hôtel), un environnement plus familier et d'autres commodités comme un lave-linge.

Des tests menés en Europe ces derniers mois

Marriott, fort de ses 1,3 million de chambres dans le monde, devrait présenter les détails de son projet de plateforme dans les prochaines semaines, après avoir mené un projet-pilote ces derniers mois. Lors de ses tests, le groupe a loué 340 logements situés à Paris, Londres, Rome et Lisbonne. Le service ne devrait cependant être disponible qu'aux États-Unis pour débuter, avant d'être étendu au niveau international.

L'initiative de Marriott donne déjà des idées à certains de ses concurrents, qui pourraient être tentés de se lancer. C'est le cas des hôtels Hilton et Hyatt, deux autres chaînes américaines.

0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
Ovnis : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top